Publié le 26 Février 2012

20120227 012

  photo (c) Luciamel, forêt de Dourdan, le 26/02/12

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Poésies - musiques

Repost 0

Publié le 22 Février 2012

20120221-blogs-et-MDB-008.jpg

photo (c) Luciamel, MDB, Café-Livres, Tour St Jacques, Paris, coin peinture, oeuvres de Simon Gaëtan

 

 

Oh, la belle tablée que nous fûmes. Une bonne vingtaine, à nous réjouir, sous la Lune nouvelle, du lancement de la deuxième année du MDB (Montmartre des Blogueuses) : étant donné que la Lune se trouvait au tout début du signe des Poissons, conjointe au Soleil, ainsi qu'à Neptune, avec un joli trigone à Saturne, on peut s'attendre à des atmosphères où intuition, imagination, créativité, voire médiumnité, s'allieront à la sagesse du moine (ou de la nonne) : normal le MDB est une sorte de monastère (sur le chemin de Compostelle). Comment nous faudrait-il l'appeler, maintenant que nous avons quitté la Butte Montmartre pour atterrir en face de la Tour St Jacques ? Mouvement des Blogueuses ? Mardi des Blogueuses ?

 

Comme prévu l'art était à l'honneur, Un dessin par jour, Mamzelle CarnetO et Simon, mais aussi Barbara (Decumanos), étaient venu(e)s pour nous ouvrir à cette dimension en nous. Simon avait installé un boudoir où quelques unes ont eu la chance de se faire portraiturer (quel affreux mot !).

 

Galerie des portraits réalisés par Simon Gaëtan, à consulter (sans modération) sur son blog.

 

Pour le reste ce furent conversations, échanges, étonnements, confidences sur banquette (parfois assez coquines les confidences), propos très sérieux car certaines blogueuses se joignent à nous pour des raisons à la fois bloguesques et professionnelles. Les rires ont fusé en toute fin de soirée, alors que minuit sonnait à la Tour, et qu'en petit comité nous nous sommes régalées des anecdotes de Kathy et de Sandrine sur leurs pérégrinations ferroviaires... 

 

Beaucoup de "nouvelles" blogueuses pour cette nouvelle formule, dans ce nouveau lieu. Vous les retrouverez ci-dessous dans la liste des participantes. 3 blogs sur la "cuisine" bio ou végétarienne, 1 blog sans "isine", 1 autre représentant un théâtre (l'Athénée), que je vous laisse découvrir.

 

Ah! ce qui ne gache rien, la table est de très bonne qualité (le rapport au prix étant tout à fait honorable) : salades très copieuses, ardoise de charcuterie, plats traditionnels français plutôt "bistro", les vins sont très corrects (j'ai apprécié le Juliénas). Le décor nous a bercées (@KlarAgora pourra confirmer) tout en nous instruisant (des milliers de livres aux murs). Le lieu porte très bien son nom : CAFE L'IVRE ou LIVRES...

 

Liste des participantes à la soirée, le blog est suivi du compte Twitter :

 

 

Polluxe -  @PolluxeBlog - @MDBlogueuses

 Scharlotte en France

Gourmandises-culturelles - @Paupiculture

Plafond de verre - @Olympeblogueuse

 Atmosphere.org (Dane)

Un Dessin par Jour - @undessinparjour

Annika Panika - @annikapanika

Food Way To Green Heaven - @OnaMaiocco

Much More Than Sushi - @tombouctou77

Carnet Ordinaire - @mamzellecarneto

Nipette - @nipette

Blog Athénée Théâtre - @clmneHrt (?)

Marine Batiste - @marinebatiste - @paris

Princesse 101 - @princesse101

Decumanos - @BarbaraBoehm

@tifutweet

Poto-mitan - @SandrineJoseph

Global Voices Français - @ClaireInParis

@KlarAgora

L'Eros de Scharlotte

Luciamel -  @Luciamel

 

 

 

Rendez-vous est déjà pris pour le prochain MDB, c'est le 29 mars, à partir de 19h, même lieu...

 

 

Le Café Livres (ou Café l'Ivre)

10, rue St Martin, Paris 4e

(face à la tour St Jacques, et à l'angle de la rue de Rivoli).

 

 

 

 

 

 

 

20120221-blogs-et-MDB-010.jpgPhoto (c) Luciamel le 21/02/2012, Café-Livres, Paris 4e,  oeuvres de Simon Gaëtan

 

 


Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Montmartre des Blogueuses - MDB

Repost 0

Publié le 19 Février 2012

Nous avons pris le temps de trouver le lieu idéal, nous avons attendu que les frimas nous lâchent un peu la grappe pour vous convier à fêter le premier anniversaire du MDB (Montmartre Des Blogueuses).

 

 

imge002.jpg                       Aquarelle et photo (c) Simon Gaëtan, lors d'un précédent MDB.

 

 

Polluxe a, pour l'occasion, créé un compte Twitter dédié aux blogs des participantes aux différents MDB (les nouveaux billets sur leurs blogs respectifs sont automatiquement informés sur Twitter) : @MDBlogueuses. Un sacré boulot, mais le résultat valait la peine.

 

La soirée sera dédiée aux blogueuses qui, depuis un an, représentent l'âme et l'esprit de ces rencontres. Elle sera également consacrée à l'art, tout d'abord par le lieu qui s'y prête : un café aux murs tapissés de livres, mais surtout par le thème que nous avons souhaité mettre à l'honneur pour ce 10e MDB : le dessin et la peinture.

 

Seront là :

 

Simon Gaëtan, notre croqueur et portraitiste préféré, complice de nos MDB, pendant lesquels il a en toute discrétion tiré le portrait de plusieurs d'entre nous (vous pouvez voir défiler sur le côté de mon blog, les photos de ses réalisations). Nous avons avec l'accord du restaurateur prévu dans le fond de la salle, réservé pour le MDB, un coin où Simon fera notre portrait à l'aquarelle (si nous le souhaitons) à tour de rôle, il suffira pour cela de nous mettre en retrait du groupe, face à lui, et de poser pendant 10 à 15 minutes. Chaque aquarelle sera ensuite publiée sur nos blogs respectifs (si nous le souhaitons). Allez sur son blog ou sur son site pour vous faire une idée.

 

Mamzelle CarnetO et Un dessin par jour, toutes deux blogueuses et dessinatrices de renom apporteront elles aussi leur présence artistique, et qui sait... peut-être se pendront-elles au jeu du portrait.

 

Polluxe, Olympe et moi-même, avons d'une certaine façon été à l'origine du MDB, car, après une soirée ELLE bien arrosée au champagne, nous avons, avec d'autres blogueuses présentes ce soir-là (et à l'initiative de Polluxe!)  eu envie de nous lancer dans cette nouvelle forme de "socialité" : les rencontres de blogueurs, où, après la RDB (République Des Blogs) et le KDB (Kremlin Des Blogs), nous avons voulu voir comment c'était de se voir en vrai... de l'autre côté du miroir.

 

Il est problable que les habituées viendront (qu'elles s'inscrivent vite sur le blog de Polluxe ou sur la page Facebook du MDB). Pour vous, blogueuses, qui me lisez, ou qui nous découvrez aujourd'hui, vous êtes les bienvenues cette fois-ci ou les prochaines, simplement, prévoyez de vous inscrire avant (sur le blog de Polluxe ou la page Facebook du MDB), car nous devons réserver les places au resto. Surtout, faites-le car nous pourrions être débordées par le nombre de participantes (n'oubliez pas de vous désinscrire si vous ne pouvez plus venir), et pourrions être obligées de refuser des inscriptions.

 

 

Le lieu et la date :


 

Le Café Livres (ou Café l'Ivre)

10, rue St Martin, Paris 4e

(face à la tour St Jacques, et à l'angle de la rue de Rivoli).

 

le mardi 21 février 2012, à partir de 19h

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Montmartre des Blogueuses - MDB

Repost 0

Publié le 17 Février 2012

Il ne m'arrive pas souvent de m'associer à des chaînes... pour faire libérer un blogueur emprisonné quelque part...

 

Nous qui, dans nos sociétés hyper démocratiques.., en sommes à nous interroger, lors d'une Social Media Week (oui, c'est l'anglais qui prédomine en la matière) sur l'enpowerment et la gamification du monde dans lequel nous évoluons... et comment les blogueurs peuvent intervenir dans (servir ?) la ville où ils habitent, sommes, en effet, bien loin des considérations d'autres blogueurs qui se retrouvent en prison pour avoir gêné, par leurs propos, les autorités de leur pays.

 

Je me demande quand on nous intimera nous aussi (pour l'instant on nous le suggère seulement) de nous couler dans le moule du "powerment" officiel, c'est-à-dire celui qui garantit le succès social, celui qui permet au blogueur de base de se hisser près du "power" politique, en le servant par son propre discours. Bien sûr, on ne nous met pas en prison, tout juste nous ouvre-t-on les portes de jolies cages dorées.

 

Dans Telerama de cette semaine j'ai lu l'interview de Ai Weiwei, artiste plastique chinois, blogueur, adepte de Twitter et de Facebook, plusieurs fois arrêté (quelques jours, ou quelques semaines) et maintenant icône de la contestation au régime (qui n'ose pas le faire taire totalement) me semble caractéristique du jeu qui se noue entre les divers pouvoirs (politiques, économiques, sociaux) et les adeptes d'Internet. Entre séduction et répulsion, on se tourne autour... on se manipule, ou on se punit (Hadopi sévit et l'Etat emprisonne).

 

Aujourd'hui, j'ai vu que j'avais été taguée par Arnaud Mouillard, et par Philippe Méoule sur le même sujet, la mobilisation des blogueurs et des blogueuses pour faire libérer  :

 

 

 

 

Une femme est en danger en Syrie

 

Razan Ghazzawi

 

 

 

Elle est blogueuse.

 

On l'a arrêtée plusieurs fois et la dernière fois ce fut le 16/02/2012.

 

Son délit est d'avoir "affaibli le sentiment national", et de lutter pour le droit d'informer.

 

 

son blog

 

son compte Twitter

 

son compte Facebook

 

 

 

 

Il n'en demeure pas moins que je me pose certaines questions.

 

Je trouve sur son blog un clip pour la libération de la Palestine... et je me demande si je peux vraiment comprendre son combat... Pour elle (Arabe ? persécutée par le pouvoir en place) qui est l'ennemi ? Israël, l'Occident, les dirigeants syriens ? et que représentent pour elle les islamistes qui appellent à l'intervention contre le régime syrien ? 

 

Une femme est en danger en Syrie. Ne devons-nous pas nous méfier, nous pauvres benêts d'occidentaux (blogueurs bien nourris et trop repus de liberté), que des pouvoirs tout aussi pervers et retors que les nôtres, n'essaient de nous faire dire ce qui les arrange pour parvenir à leurs fins (quitte à faire appel à celles qui peuvent nous sembler les plus  fragiles et sincères dans leurs révolte : les femmes).

 

A nous, en France, il ne nous reste que des enfarineuses... qui, pour se révolter, avant de se retrouver non pas en prison mais en hôpital psychiatrique, sont amenées elles aussi à créer leur blog. Leur désespoir n'est pas celui de Razan Ghazzawhi, ou de Ai Weiwei, pourtant il me semble tout aussi inquiétant. Qu'on s'en prenne au candidat de la gauche, alors qu'on est soi-même de gauche, et même si on est troublée psychologiquement, (Razan et Ai Weiwei ne le sont-ils pas ?) jusqu'à enfariner le candidat à l'ELECTION me semble le signe que ce qui est détraqué ce ne sont pas les individus mais le système qui finit par les rendre fous.

 

 

 

 

 

 

 

 

The Partisan (Leonard Cohen)


When they poured across the border
I was cautioned to surrender,
This i could not do;
I took my gun and vanished.

I have changed my name so often,
I've lost my wife and children
But i have many friends,
And some of them are with me.

An old woman gave us shelter,
Kept us hidden in the garret,
Then the soldiers came;
She died without a whisper.

There were three of us this morning
I'm the only one this evening
But i must go on;
The frontiers are my prison.

Oh, the wind, the wind is blowing,
Through the graves the wind is blowing,
Freedom soon will come;
Then we'll come from the shadows.

Les allemands étaient chez moi,
Ils me disent, résigne-toi,
Mais je n'ai pas peur;
J'ai repris mon arme.

[the germans were at my home
They said, resign you
But i am not afraid
I picked up my weapon again.]

J'ai changé cent fois de nom,
J'ai perdu femme et enfants
Mais j'ai tant d'amis;
J'ai la France entière.

[i've changed names a hundred times
I have lost wife and children
But i have so many friends
I have all of france]

Un vieil homme dans un grenier
Pour la nuit nous a caché,
Les allemands l'ont pris;
Il est mort sans surprise.

[an old man, in an attic
Hid us for the night
The germans captured him
He died without surprise.]

Oh, the wind, the wind is blowing,
Through the graves the wind is blowing,
Freedom soon will come will soon come true

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Politique - société

Repost 0

Publié le 15 Février 2012

20120215-art-de-rue-002.jpg

                                  Photo (c) Luciamel, rue de Tolbiac, Olympiades, Paris, le 15/02/2012.

 

 

Il est bien connu qu'à la St Valentin on ronge son frein alors qu'à la St Claude on minaude, en déclarant la guerre ou sa candidature à la présidence de la République. Sachant que seule la St Glinglin nous apportera paix et harmonie.

 

J'ai regardé l'annonce de Nicolas Sarkozy ce soir. Enfin, on va pouvoir connaître les véritables enjeux de cette campagne, et mesurer la solidité nerveuse de nos champions... Nous avons affaire à droite, n'en doutons pas, à un animal politique redoutable, même si le fauve s'est quelque peu alangui ces derniers temps à l'Elysée (on sentait son malaise sur le plateau télé). L'année du dragon va fort probablement lui redonner le goût de rugir. Pour ce qui est de notre animal du PS... je crains qu'il ne soit par trop domestiqué, il n'est que de voir comment son élan de sauvagerie contre la finance a fait long feu... Le voilà qui s'applatit déjà devant les marchés financiers, et sa déclaration (de St Valentin !) aura été de rassurer ceux avec qui il est véritablement marié. Il me rappelle ces machos qui, après avoir annoncé à leur(s) maîtresse(s) (les écologistes, le Front de gauche, le Modem...) qu'ils sont sur le point de quitter leur femme, rentrent le soir chez eux, et, craignant que "maman" ne les abandonne, se pelotonnent contre son sein pour mieux ronronner.

 

Oui, je suis déçue par le candidat du PS, et, non, je n'ai pas digéré les méthodes par lesquelles il est parvenu à l'investiture, qui plus est, je ne supporte plus de le voir faire l'imitateur : toutes ses intonations, sa gestuelle maintenant, essaient de singer Mitterrand. 

 

Je sais, quant à moi, que la fête des amoureux n'était ni pour hier, ni pour aujourd'hui. Au Portugal et au Brésil ce sont les 12 et 13 juin qu'en célébrant St Antoine (né à Lisbonne, dont il est le saint patron, et mort à Padoue en Italie, le 13 juin 1231) on annonce son amour, la tradition étant de s'offrir un pot de basilic, et de festoyer dans tous les quartiers de la ville.

 

J'attendrai donc les législatives (comme de nombreux petits partis), entre les 10 et 17 juin 2012, pour pouvoir dire à mon amoureux combien je l'aime.

 

 

 

 

 

 

Le temps du muguet -  Francis Lemarque

 

Il est revenu le temps du muguet
Comme un vieil ami retrouvé
Il est revenu flâner le long des quais
Jusqu'au banc où je t'attendais
Et j'ai vu refleurir
L'éclat de ton sourire
Aujourd'hui plus beau que jamais

Le temps du muguet ne dure jamais
Plus longtemps que le mois de mai
Quand tous ses bouquets déjà se sont fanés
Pour nous deux rien n'aura changé
Aussi belle qu'avant
Notre chanson d'amour
Chantera comme au premier jour

Il s'en est allé le temps du muguet
Comme un vieil ami fatigué
Pour toute une année pour se faire oublier
En partant il nous a laissé
Un peu de son printemps
Un peu de ses vingt ans
Pour s'aimer pour s'aimer longtemps.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Politique - société

Repost 0

Publié le 12 Février 2012

P1020279.JPG

                         Photo (c) Luciamel, Sao Jacinto, Portugal, décembre 2011.

 

 

 

J'aime Schubert... c'est sans doute cela mon problème. Comment rester au top de l'Ebuzzing quand vous aimez Schubert ?..

 

Car pour briller chez les blogueurs, et l'e-influence, il vous faut faire des liens... citer vos gentils camarades de blogage, sinon, il n'est point d'influence qui vaille. Vous pouvez être lu, ou, plutôt, être visité (ça aussi c'est primordial : les visites), si vous ne faites pas de liens vous ne valez rien (à moins que vous ne soyez une "vraie" célébrité - littéraire, journalistique, politique - qui n'a besoin de citer personne, qui ne répond à aucun commentaire...). Vous qui êtes juste un blogueur voulant vous exprimer sans désirer être vu... chez les grecs... euh... chez les Huffington de service, vous devez savoir que vous allez très vite dégringoler du bidule qui veut vous classer. Vous allez continuer à sombrer... Alors, allez-vous, juste pour remonter la pente, établir une liste de tous les blogs ayant cité le vôtre pendant la dernière année (ce qui vous ferait remonter illico) ? Etes-vous seulement un envieux ?

 

Ou bien, est-ce que vous préférez Schubert ?..

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #blogs et blogueurs

Repost 0

Publié le 8 Février 2012

P271211_18.360001.JPG

                                   photo (c) Luciamel, Portugal, Barra, 27/12/2011

 

 

 

Aimez le clair,

Aimez le rouge,

Aimez le noir,

Aimez le soir,

Aimez le jour,

Aimez.... c'est tout,

Aimez-le fort,

aimez d'amour.

 

Et vous aurez, au soir de votre vie,

les mains qui s'ouvrent,

les larmes nostalgiques et sereines,

de bientôt retrouver ceux qui vous aiment.

 

Qu'il est doux, qu'il est magique,

d'avoir près de soi, dans son lit, contre sa peau,

son passé et son futur réunis.

 

Enviez-moi, plaignez-moi, souriez-moi,

car j'ai et je suis ce que l'univers offre à chacun de nous.

 

Soyez prêts à souffrir, à donner, à saigner, à vivre la pleine humanité.

 

Soyez mes frères, mes soeurs, et, comme moi, ayez le courage d'exister.

 

Et, comme moi, ayez les mains qui s'ouvrent, le coeur qui palpite... à l'approche d'un autre que vous-même.

 

 

--------------------------------------------------------

 

 

Ce soir sur France Musique, à la découverte de Jenö Zsigo :

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Poésies - musiques

Repost 0

Publié le 7 Février 2012

20120131-ciels-de-janvier-002.jpg                                               photo (c) Luciamel, le ciel de Paris, début 2012.

 

 

 

"Avez-vous vu le nouveau chapeau de Zozo ?" c'est une chanson de Maurice Chevalier, c'est la rengaine qui nous mène sur la scène de nos vies... parisiennes.

 

Je vous disais l'autre jour que le bobo de base promenait ses deux chiens dans les rues de la capitale, je me suis demandé aujourd'hui si le fait de ramasser les crottes de son chien le matin était un signe de progrès de la civilisation occidentale...

 

On a appris que la nouvelle mode au parti socialiste était la truffe. Je confirme, il paraît que c'est de saison. Ce soir, j'ai moi-même dégusté des toasts de brie à la truffe, et il s'agissait, en effet, d'une soirée organisée par la Ville de Paris... Après le caviar, la truffe ? Je vous assure que la truffe peut s'apprécier de façon très rustique et sobre (un demi-millimètre de truffe par carré d'un centimètre de brie), et même le champagne n'est plus servi en flûtes mais en pipettes (3 cl par éprouvette et à la paille) : rigueur oblige.

 

Mais, le nouveau chapeau de Zozo, c'est celui dont on m'a habillée, moi blogueuse de gauche (toujours), moi fervente supporter de Ségolène Royal (encore aujourd'hui, je me dis en regardant son ex et père de ses enfants, que, décidément, elle a plus de poigne, de force, d'idées... que lui), je me reconnais depuis toujours dans la couleur du parti socialiste, dans ses roses rouges ou ses oeillets portugais.  

 

Alors, c'est avec surprise, et joie, que je me suis retrouvée sur la carte du Monde qui répertorie les blogueurs politiques d'après leur couleur d'élection. Faire partie des 1500 blogueurs sélectionnés pour représenter la blogosphère politique française m'a émue, d'autant plus que je suis située près de Mtislav et de MikeHammerAndropov, nous les marins du Net, les navigateurs de coeur, les découvreurs de nouveaux horizons, au bord de l'océan... à la pointe même de l'extrême terre, la finistère (la finie-terre) de la sphère... des blogs de gauche. Polluxe, ma camarade de blogage du MDB n'est pas trop loin, mais plutôt vers le sud, dans les terres... la montagne aussi a son charme, j'aime bien m'y promener.

 

Pour me localiser sur la carte, il suffit de taper luciamel.com dans recherche d'URL.

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #blogs et blogueurs

Repost 0