Brazil, Brasil...

Publié le 17 Février 2008

L'amour est chose délicate, l'amitié l'est tout autant... si ce n'est plus. Vous aimez quelqu'un, vous voulez le lui dire, et vous voulez qu'il vous aime en retour... Quoi de plus... naturel ?

Seulement, vous n'êtes pas toujours tel qu'on vous désire. Vous avez des aspérités. Vous décevez. Vous faites des efforts, et de temps à autre, rien n'y fait, vous déplaisez à certains ! 

La solution, la "pente naturelle" (est-ce "la pente douce" ?) consiste à ne pas fréquenter, à ne pas se frotter à celui qui est différent :

"Toi tu m'fous les glandes
Pis t'as rien à foutre dans mon monde
Arrache-toi d'là t'es pas d'ma bande
Casse-toi tu pues, et marche à l'ombre !"
(Renaud)

L'autre solution, l'autre pente, consiste à se conformer à ce qu'on attend de vous; à ceux que vous appréciez qui vous veulent tels qu'eux. Alors, vous leur faites plaisir, vous les singez, vous avez les mêmes idées qu'eux. En somme, vous vous flattez mutuellement ! C'est l'une des particularités de l'amitié, de la bonne entente sociale. C'est la base de la sociabilité, de la politesse... cela l'est tout autant des sectarismes, ou, tout du moins, des communautarismes qui fleurissent partout et même en ces jardins que sont les blogs. 

J'ai eu l'occasion de m'accrocher à certaines blogueuses, sur leur site, leur jardin, leur terre d'élection... j'ai eu le malheur d'irriter leur superbe, leur image d'elles-mêmes, et de déclencher leur courroux. Aucune insulte, à aucun moment, de ma part, juste une opposition d'idées, de point de vue. Eh bien, c'est le pouvoir suprême que vous offre votre site, vous pouvez couper le sifflet à celui qui dérange votre train-train, votre auto-satisfaction ! on m'a laissée commenter, en ne se privant pas d'aller jusqu'à l'insulte verbale pour répondre à mes propos jugés dérangeants, on a même indiqué que mes commentaires, par honnêteté, ne seraient pas effacés ! Mais, au bout d'un certain compte... on a bloqué mon accès au site en question, ainsi qu'au site d'un "ami" blogueur. Lui a-t-on fait comprendre (et comment ?) l'intérêt qu'il y avait à me bannir ?

Drôle de monde.

Je ne sais, décidément, que croire... préférant me dire que "la vérité est ailleurs", forcément dans la complexité.

Mais, pourquoi être si amère ? En fait, je ne leur en veux pas... J'ai depuis un certain temps épuisé mon animosité, en d'autres bras... Il ne me reste que le désir de me faire comprendre, que le désir de comprendre. Alors, j'y suis retournée sur le site, juste pour voir. C'est là où j'ai vu que mon adresse avait été bloquée.

Pour détendre l'atmosphère j'aimerais écouter, et vous proposer Brasil (c'est un clin d'oeil à ces dames...)





et Ana Moura, fadiste, pour mon plaisir à moi...

Rédigé par Luciamel

Publié dans #blogs et blogueurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

luciamel 22/02/2008 00:47

j'ai pu comprendre, et je l'ai déjà indiqué à Grégory, que de malencontreuses bévues techniques (le fait de copier l'adresse de mon blog, sur le commentaire que je voulais vous envoyer pour vous indiquer que j'allais désormais vous laisser "déjeuner en paix"... a bloqué plusieurs fois de suite mes messages, et ça m'a, je le reconnais, rendue parano!) m'avaient fait vous soupçonner de mauvaises intentions. Je vous prie de m'en excuser. Je suis heureuse, pour de multiples raisons, que ça n'ait pas été le cas. Je laisse ici ;-))) la trace de ces crissements... Chère Lapeste, je te prie, toi la première, de pardonner ces maladresses.

La peste 21/02/2008 23:59

Lucia, JAMAIS on ne t'aurait censurée.... On ne bloque personne. Et Greg non plus ne censure pas, ce n'est pas son genre ! On ne modère même pas les commentaires, c'est dire ! Et lui non plus sur son blog d'ailleurs.
Mais bravo pour la création de ton blog. Je peux te mettre en lien sur le mien ? Même si on ne vibre pas pour les mêmes choses, je suis sûre que ce serait chouette de renvoyer mes lectrices et lecteurs sur un blog comme le tien.

luciamel 20/02/2008 22:36

corriger ce qui précède : vous indiquant que j'avais créé mon "blog" et non mon "mail"...

luciamel 20/02/2008 22:31

Je prèfère savoir que le jour où je vous ai envoyé un commentaire, vous indiquant que j'avais créé mon mail (c'était sous le billet de Choléra sur les câlins gratuits... ça me semblait de circonstance) et vous disant qu'ainsi je vous "squatterais" moins... faisant la paix d'une certaine façon, mon commentaire a été bloqué, il se trouve qu'il l'a été aussi plusieurs fois sur le site de gregory... d'où mon amertume... inconsidérée ? il se trouve que j'ai une petite botte secrète... laquelle ? à vous de la découvrir, je vous avais pourtant déjà mises sur la voie quand je vous avais demandé "qui suis-je ?", qui m'a prouvé que seule l'adresse de Lucia Mel était bloquée!!! Je préfère savoir, donc... que ce n'était qu'un malencontreux concours de circonstances électroniques... oui, je vous remercie de m'avoir poussée à créer mon propre espace, où le fado, l'intellectualisme, ne sera pas trop mal perçu, et n'emmerdera que ceux qui le veulent bien... Sans rancune. Belle vie à vous. Vous pouvez venir quand vous voulez, pour commenter, ou même contester... ;-)))

verole 20/02/2008 14:59

Lucia, je te trouve d'une mauvaise foi exaspérante. D'une part, parce que nous ne t'avons jamais bannie comme tu le prétends de notre site. D'autre part, tu ne venais chez nous que pour parler de ce qui te plaisait et venais mettre du fado, ou faire des digressions intellos sur des articles même s'ils n'avaient rien à voir avec tes propos, ce qui a fini par nous gonfler; même après quelques remarques, aucun changement de ta part. A croire que tu n'entends pas et te contentes de "t'écouter écrire". Ouf, maintenant tu as ton blog pour toi toute seule, fais toi plaisir ! Et tu sais quoi ? "Pars, surtout ne te retourne pas, pars, fais ce que tu dois faire, sans moi" !

luciamel 18/02/2008 10:07

@Mya : non, le portugais ce n'est pas facile!!! l'impératif négatif, la place des pronoms compléments, un vrai poème... mais un poème de Pessoa, c'est magique! Et le français ? quelle merveille! je me délecte de ses subtilités. Beijinhos...

Mya 17/02/2008 21:25

Un petit commentaire juste pour te dire "Obrigada" pour le lien vers mon blog de ton blog... Nao falo Portugues mas estudar...et c'est pas facile...mais peut-être en apprendrais-je un peu plus via ton blog?

luciamel 17/02/2008 20:15

chère Véro, tu as laissé le premier commentaire sur mon blog, oui, ça se fête!!! merci pour ta bienveillance, tu sais déjà combien j'apprécie ce que tu écris... et, n'ayons pas peur des mots, combien je t'apprécie... je m'en vais de ce pas te rendre visite sur ton blog ;-)

verovero7 17/02/2008 19:05

Chère Luciamel
Longue vie à ton très élégant blog.
Je fais péter la roteuse pour l'occasion.
Ici au moins ta liberté d'expression n'aura pas de limite ;)
pour la peine, je te donne l'adresse de mon blog.
vero freud