Le petit prince était portugais...

Publié le 27 Février 2008

Si vous avez lu ci-dessous l'extrait du Gardeur de troupeaux de Pessoa, il ne vous aura sans doute pas échappé une certaine... similitude avec le personnage du Petit Prince de Saint Exupéry... jusqu'aux moutons, dont le berger nous dit être le gardeur... Rappelons que Pessoa/Caeiro (son hétéronyme) écrivait ce texte en 1914, qu'il donne comme fondateur de son oeuvre, immense, à venir. De son vivant, seul Message a été publié, en 1934, un an avant la mort du poète, on ne pourrait donc accuser Saint-Exupéry de plagiat... lui, qui écrivit Le Petit Prince en 1942 ou 1943, ne pouvait connaître le "gardeur de troupeaux" de Pessoa.

Ce monument de la littérature portugaise, et mondiale, a fait publier un seul ouvrage... le reste il l'a entreposé dans une malle, laissant bien classée à la postérité son oeuvre colossale. Il se savait génial, il se savait grand... il se voulait petit durant sa vie. Il participa en 1915 à la création de la revue Orfeu, "moderniste" et "futuriste", où il (son hétéronyme Alvaro de Campos) publia un poème l'Ode maritime, il fut actif intellectuellement, écrivit des articles, initia le mouvement futuriste au Portugal, avec son ami le poète homosexuel Mario de Sa Carneiro, qui se suicida à Paris... en 1916, autre figure importante de la poésie de l'époque, et dont Fernando Pessoa disait "il n'eut pas de biographie, il n'eut que du génie". 

Les grands esprits se rencontrent, dit-on. Les illuminations aussi.

lire54.jpg

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Portugal

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lusina 15/02/2011 22:49



En tout cas, c'est vraiment bien vu... :)




lucia mel 15/02/2011 20:43



@Lusina : merci pour ta visite ;)) c'était au tout début de mon blog, parmi les premiers billets, je viens de rajouter des liens, car je l'avais traité sur trois jours consécutifs. 



lusina 15/02/2011 19:33


Je n'y avais jamais pensé ! C'est génial comme idée !