Lhassa et nos illusions nécessaires...

Publié le 25 Mars 2008

N1GE02A_20080211_px_470__w_ouestfrance_-copie-2.jpgIl y a quelques années, en France, personne ne parlait du Timor oriental, personne mis à part Danielle Mitterrand et  Paul Moreira sur Canal +, ce n'était pas à la mode... en ce temps-là...  Les journaux, de droite et de gauche... n'avaient que peu à faire de ce petit pays, perdu près de la lointaine Indonésie sous la coupe du dictateur Suharto, cette ancienne colonie portugaise où depuis un quart de siècle tout un peuple se faisait trucider sous les yeux, complaisamment, clos de la communauté internationale. 

 

Xanana Gusmao, le Premier ministre (à gauche) et José Ramos Horta, le chef de l'État timorais (photographiés ici en août 2007), ont été victimes d'une attaque rebelle. Le second a été grièvement blessé. : AFP, le 12 fév. 2008


Ils se sont fait massacrer au vu et au su du monde entier... sans que presqu'aucune ligne ne soit publiée dans notre pays de liberté de parole... de liberté d'expression... de liberté de pensée, de liberté de la presse, dit-on...

Pourquoi ? quels censeurs nous ont empêchés de nous exprimer ? L'Indonésie, à cette époque-là, ne s'était pas encore débarrassée de son dictateur, Suharto, et les Etats-Unis, l'Australie, la France, y avaient de très gros intérêts économiques... Alors, on a fermé les yeux, l'encre de nos stylos s'est asséchée d'elle-même, car nos journaux sont financés par nos multinationales implantées sur ces terres d'inhumanité... Pas besoin de leur interdire de parler, aux journalistes, ils le font d'eux-mêmes... ils l'ont fait pendant 25 ans... et 200 000 Timorais sont morts de par la complicité du monde occidental avec la dictature de Djakarta.

Puis, un jour, en 1998, Suharto est tombé, parce que les Etats-Unis, l'Australie y avaient finalement vu leur intérêt, aussi, peu avant, en 1996, on avait décidé d'attribuer le prix Nobel de la Paix aux opposants timorais... José-Ramos Horta et à l'Evêque Belo.  On a libéré Xanana Gusmao (lui resté dans les geôles indonésiennes de 1992 à 1999, dans l'indifférence totale de la communauté internationale) lui l'opposant de la première heure, lors de l'invasion du Timor oriental par l'Indonésie, le 7 décembre 1975, lui qui est devenu son premier Président en 2002. C'est alors que ce petit pays est devenu une cause à la mode...

Pendant près de 30 ans, personne dans nos pays de liberté, personne n'a rien dit... ou, presque personne... les grands médias se sont tus de concert. Quelques voix se sont élevées, pourtant. Parmi elles : Paul Moreira, Danielle Mitterrand et sa Fondation, le Dalaï Lama qui avait pris fait et cause pour le Timor (il comparait la situation de son peuple à celle des Timorais massacrés dans l'indifférence des nations), et surtout... celui qui pour moi toujours représentera la clairvoyance dans ces brumes médiatiques : Noam Chomsky. 

Dans Les médias et les illusions nécessaires, documentaire de 1993, il dénonce inlassablement et de façon implacable, ce système qui nous rend aveugles, complices, croyant que nous sommes libres et bien informés : "nos illusions nécessaires"... L'illusion de la liberté de la presse... l'illusion de se croire informé de tout... Il y déplorait, déjà, cette grande dissimulation aux yeux du monde : celle du massacre du peuple timorais...

Aujourd'hui Lhassa (Alexandra David Néel, toi qui fus la première femme occidentale à y pénétrer, je songe à toi... et je renvoie à l'article de Philiberte...) je te dis :

Lhassa brisée ! Lhassa martyrisée ! Lhassa libérée !

Maintenant, si vous avez un peu de temps... deux extraits du documentaire de Chomsky  (l'intégralité se trouve tout en bas sous forme de liens) :









Part. 1/9: http://www.dailymotion.com/video/x2fv3m_chomsky-manufacturing-consent
Part. 2/9:
http://www.dailymotion.com/video/x2fwsi_chomskymanufacturing-consent
Part. 3/9:
http://www.dailymotion.com/video/x2g7zr_chomsky-manufacturing-consent
Part. 4/9:
http://www.dailymotion.com/video/x2gp8t_chomsky-manufacturing-consent
Part. 5/9:
http://www.dailymotion.com/video/x2gqhi_chomsky-manufacturing-consent
Part. 6/9:
http://www.dailymotion.com/video/x2gypw_chomsky-manufacturing-consent
Part. 7/9:
http://www.dailymotion.com/video/x2gzv8_chomsky-manufacturing-consent
Part. 8/9:
http://www.dailymotion.com/video/x2h19x_chomsky-manufacturing-consent
Part. 9/9:
http://www.dailymotion.com/video/x2h2ex_chomsky-manufacturing-consent

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Politique - société

Repost 0
Commenter cet article

luciamel 29/03/2008 00:13

oui, tout ça semble évident aujourd'hui... pourtant pendant de longues années ça ne le fut pas... je me souviens quand je parlais de Timor... du génocide... ça n'évoquait pas grand chose autour de moi, et pourtant à 2000 km (au Portugal) c'était une cause nationale... J'ai commencé à m'intéresser à nos (mes) illusions...

beatrice 28/03/2008 17:38

Tres bien ton Chomsky , Lucia , comme ton nom l indique tu nous eclaires, mais bon pour etre revolutionnaire, ce n en est pas super etonnant pour autant, tous cas moi ça me semble evident. Bisous