Enchantée

Publié le 3 Avril 2008

Ce soir nous avons chanté... notre choeur s'appelle Terra Sancta, tout un programme, comme l'a dit notre "chef de choeur".

Notre répertoire : du grégorien, enfin... des compositions originales, inspirées des traditions de chant sacré des trois religions monothéistes. Alors, nous avons loué en latin, en grec ancien, en arabe, en hébreu, en italien... le royaume, le Seigneur, la Donna, les Evangiles, la Thora et le Coran.

C'est pour cette raison que la lecture de l'article de Télérama du 5 au 11 avril, "La mémoire de la Shoah mine-t-elle Israël ?", au retour du concert, m'a tout bonnement "scotchée". Il s'agit de l'échange entre le philosophe Alain Finkielkraut et Avraham Burg, israélien ancien président de la Knesset. J'ai été plus que réservée face à l'argumentation de notre intellectuel national... ses positions me semblent, le plus souvent, être celles de celui qui se sent obligé de choisir son camp, celui qui, forcément, dira ce qui est attendu de lui... De l'autre côté, Avraham Burg, m'a sidérée... dans le bon sens du terme. Je vous cite quelques passages, libre à vous de lire la suite dans le magazine :

"Chacun son obsession. Moi, c'est la montée du religieux qui m'inquiète, en Israël comme ailleurs. Quand le président de la République française veut réintroduire Dieu dans l'équation, ça m'ennuie vraiment. Il est tellement important que la France soit le champion de la laïcité pour l'équilibre mondial. (...) Le monde n'est pas divisé entre les démocrates et l'Islam, mais entre la civilisation théocratique et la civilisation démocratique. On trouve le même Dieu dans le judaïsme, le christianisme et l'islam.(...) En ce qui concerne notre polémique, j'attends le jour où vous ne réserverez plus votre intelligence à la mise en garde, à l'alarme, mais où vous la tournerez en pouvoir créatif pour proposer des solutions constructives. Vous critiquez la façon dont je traite la société israélienne ; mais il n'est pas possible pour moi de ne pas vouloir humaniser cette société. Et lorsque vous dites que la menace qui pèse sur Israël et sur les Juifs est toujours là, vous ne facilitez pas mon travail, car vos paroles ont un impact là-bas en Israël. Ce pays est pour moi une réalité qui doit m'assurer que je ne serai plus jamais persécuté. Mais mon judaïsme universaliste est ce qui doit me permettre de ne pas être un persécuteur. Les deux sont pour moi une nécessité."

Et, avant d'aller dormir, une complainte... de Yasmin Levy

 

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Spiritualités - astro

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

luciamel 04/04/2008 22:00

@M1 : le péril n'est jamais qu'humain, trop humain... alors, deux hypothèses soit Dieu est humain (une projection de notre... quoi ? psyché ? et qu'est-ce que cela ? un archétype...) soit il nous dépasse et est inconnaissable... ce que les humains ont écrit sur "l'expérience" de Moïse, Jésus, Noë, est bien mystérieux... est souvent symbolique... n'est pas à prendre forcément au premier degré... c'est comme Ganesh si tu veux... le dieu éléphant... les Indiens ne sont pas sots au point de croire que ce Dieu ressemble vraiment à ça... c'est une métaphore... je te renvoie à mes textes sur Pâques... et sur Marie Madeleine...

Tini 04/04/2008 20:55

@M1 : Notre espèce a besoin des explications pour les phénomènes de la vie. Quand elle ne les trouve pas en se servant de la cognition elle utilise l'imagination. A mon avis les problèmes entre les religions causent du fait que certains ne permttent pas aussi facilement l'adaption de contenu de leur livres à l'évolution des connaissances......

M1 04/04/2008 19:58

luciamel, oui, les intermédiaires, une grande crédibilité!! l'un a marché sur l'eau et transformé l'eau en vin, l'autre a ouvert la mer comme avec un ouvre-boites, un autre a embarqué tout jurassic park dans une chaloupe, un autre qui a écrit un bouquin sans même savoir ni lire ni écrire!

Lucia 04/04/2008 17:00

@Tini : la nuit fut courte... j'ai pu la prolonger par une petite sieste chez ma soeur cet après-midi, quel délice la sieste !
@M1 : oui, au petit déjeuner c'est roboratif, et comme dit le proverbe : mieux vaut s'adresser au bon Dieu qu'à ses saints... le problème dans ces affaires spirituelles ce étant souvent les intermédiaires; je trouve ça quand même croustillant que ce soit Avraham Burg qui rappelle à Finkielkraut ses devoirs laïcs ;-)
@Aurélie : comment vas-tu princesse ? quand chanterons-nous quelque chose ensemble ? un fado ?

aurélie 04/04/2008 09:08

au risque de me répèter, elle aussi je l'ai vu en concert, en fait j'ai travaillé sur un festival où elle est passée avant d'avoir le succès que l'on sait (ou pas d'ailleurs...) elle magnifique, elle a une voix sublime, et elle est infiniment gentille... et sa musique donne envie e pleurer...!!!

M1 04/04/2008 08:47

Finalement je n'ai jamais cru lire ça facilement avec le café du matin! ça confirme un peu ma théorie du péril dieu!

Tini 04/04/2008 01:54

les differentes réligions et leur proximité par origine et valeurs de base étaient en discussion à paques et là la conclusion était que la misère n'est que résultat du pouvoir et domination des extrémistes qui en plus se réferent des valeurs prétendu qui ne font pas du tout parti ni du, ni de la bible ou de la thora......on ne peut que se pleindre.......

Chère Lucia tu dors certainement dèjà, car demain boulot. Merci ma belle, ma chère pour le chant de Yasmin Levy.....j'adore le flamenco qui uni différentes influences, différentes origines parfaitement. Bonne nuit, oublie ce qui te tourmente au moins pendant la douceur de la nuit. Bisous.