JO, je t'aime moi non plus.

Publié le 7 Avril 2008

Après les propos sirupeux de notre première dame, hier, il était rafraîchissant (et bien plus tonique, plus "jeune") d'entendre Jane Birkin prendre position sur les JO, la flamme olympique, le Tibet, etc.

En substance, elle a dit ceci : "Nous comprenons, qu'à cause de nos accords commerciaux, il soit difficile au président de la République ["p" minuscule et "R" majuscule] de prendre position, mais nous citoyens libres, nous en avons l'obligation car nous ne risquons rien à le faire, car, nous, nous vivons dans un pays de liberté."

France, j'aime ton irrévérence ! France, ton sale caractère me sidère. France, je suis fière d'être venue vivre sur tes terres naguère. France, que tes couleurs, que ta devise enflamment ces jeux !

C'est avec joie et bonne humeur que je vous propose de réécouter ça :


Rédigé par Luciamel

Publié dans #Politique - société

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lucia 08/04/2008 20:36

je finis par craindre que tout ça ne dégénère lamentablement (la réaction des Chinois... quelle sera-t-elle ? attention au retour de bâton...), pourtant il ne s'agirait pas de faiblir maintenant, la chance est là de faire bouger certaines choses...

verovero7 08/04/2008 10:08

ça m'a fait assez plaisir que Paris s'enflamme et réussisse où Londres avait échoué.

Béatrice 08/04/2008 10:07

Merci pour la France, mais Birkin et Gainsbourg ne sont-ils pas des emmigrés justement. Ce sont toutes ces forces conjuguées qui s'appropriant l'esprit de fronde de la France
en font la force et le charme,en gros ils sont tombés sous le charme et ils le sont devenus. Bisous