Partager les anges...

Publié le 12 Avril 2008

Parce que tout ce qu'il a écrit me touche... parce que nous fûmes si proches... parce que je n'avais encore osé le dire, l'écrire... voici cette si belle chanson qu'il a donnée à Diane Dufresnes... "Partager les anges". Roger, merci de continuer à dire et à écrire... l'amour, les anges, qui un jour nous ont unis. Qu'encore il t'illumine "Ton ange"...














Mon ami... de coeur, Roger Tabra.

Merci poète pour ta lumière ! et en ajout du dimanche... c'est aussi le lien pour ces extraordinaires textes en prose (que j'ai découverts ce matin grâce à Tini... ben, j'avais jamais vu qu'il y a avait aussi des articles sur les sites MySpace...).

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Hommes - je vous aime

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
à Serge le poète : sois le bienvenu ici, ami de mon ami, et amant de la poésie, toi aussi
Répondre
S
Quel plaisir de retrouver des chansons de mon ami Roger Tabra...Merci....Serge le Poète
Répondre
T
J'ai un faible pour la mélancolie, mais mon poste de 17 h 13 était plutôt inquiet.....
Répondre
B
Non, tu sais, en ce qui le concerne je ne suis pas mélancolique, mais en colère, c'est plus dynamique! Bisous
Et que la joie demeure, Amen
Répondre
L
@Béa & Tini : oh la, vous m'avez l'air bien mélancoliques toutes les deux... la "métromélancolie" vous gagne on dirait... Se souvenir oui, la nostalgie oui, mais un peu de joie ajoutée ne nous nuira pas... ;-)))
Répondre
B
Tini, mon ordi te prend dans ses beaux bras de Mac ( euh ) Intosh ... Gros bisous.
Répondre
T
@Béa, ma chère, je suis heureuse que tu réagisse si sensible aux publications de Lucia . Abondance de biens ne nuit jamais. Bisous.
Répondre
B
La voix de Roger, Lucia, cela me ramène à pile mes vingt ans... En voilà de la saoudade ou je ne m'y connais pas. Bisous.
Répondre
B
Voilà bien quelqu'un qui me fait mal au coeur. ( Encore), Résoudra-t-on jamais le malentendu entre nous ? Je pense qu'il n'en a rien à foutre mais je suis sûre que je vaux mieux que ça .
Répondre
L
@Tini : "Die Melancholie ist eine Frau"... j'aime ces sonorités... la poésie de la langue, elles sont ce qui me reste de mes études d'allemand : "Ich weiB nicht was soll es bedeuten daB ich so traurig bin, ein Märchen aus alten Zeiten"...

@ May (tsi hi) : Diane la chante si bien : "la source du miel"...
Répondre