Dis-moi ce qui te nourrit

Publié le 28 Mai 2008

je te dirai qui tu es...

Karen Blixen a vécu en Afrique, elle y eut une ferme... puis retourna chez elle au Danemark, non pas perclue de rhumatismes, mais ruinée et rongée par la syphilis (merci le mari !), ce qui ne l'empêchera pas de vivre assez vieille et d'écrire des choses admirables...

Elle fut l'auteure du Festin de Babeth, (adaptation d'une nouvelle du recueil Anecdotes du destin) sorte de métaphore sur le choc des cultures... Elle nous y conte comment l'Afrique et son pays du nord ont pu se frotter l'un à l'autre... Ici le sud est représenté par une Française... l'admirable Stéphane Audran.... il symbolise le plaisir des sens, la jouissance de l'instant présent, le don... ainsi que le partage.

Dis-moi ce qui te nourrit... Simone de Beauvoir pensait qu'on n'appréhende une culture que si on en connaît la cuisine... elle écrivit aussi qu'on ne naît pas femme mais qu'on le devient...

Karen Blixen fut libre à sa façon, Babeth aussi... se libéra d'un carcan. Simone de Beauvoir dont Le Nouvel Observateur a récemment fêté (en la moquant...) la liberté... a elle aussi essayé de dégager la voie des femmes... Que de ronces pourtant... encore... sur le chemin. Nos amis, les hommes... ne lâcheront pas si facilement leur bout de gras...

Quelques extraits du film Le festin de Babeth (impossible de le trouver en français...) :










Rédigé par Luciamel

Publié dans #arts - livres - films -spectacles

Repost 0
Commenter cet article

bea 30/05/2008 23:09

Faute de Redford, et j'avoue que c'est dommage, paraît que Brad Pitt traîne encore par là ...

luciamel 30/05/2008 19:47

@Béa : je crois que Cannes après le festival doit valoir la chandelle et qui sait Redford y sera peut-être incognito...

Béa 30/05/2008 15:05

t as vu, elle a quand même passé pas mal de bons moments avec Redford, peut-être que le jeu en valait-il la chandelle. Je flippe un peu pour Cannes...sera-ce vraiment des vacances surtout qu'ils prévoient un temps pourri, c'est chaud.

luciamel 29/05/2008 19:43

@M1 : ce soir c'est la rediff d'"Out of Africa"... et je vais encore chialer... l'amour c'est usant... je crois qu'au moins avec "Le festin" on se nourrit plus...

@Tini : c'est la première phrase de son livre "Le deuxième sexe", oui on naît femme, comme on est femme ou qu'on devient femme... Merci cher ange pour tes euros... j'ai acheté fièrement ma carte orange de la semaine avec les 7 euros prêtés par Lucas... Depuis dimanche beaucoup d'anges viennent me rendre visite... :-)))

Tini 29/05/2008 17:18

Lucia, est-ce que tu pourrais me dire dans quel livre de Simone de Beauvoir tu as trouvé la citation qu'on ne naît pas femme (cette expression se forme toujours comme ça? Parce qu'en allemand en dit qu'on ne n'aît pas comme.....) J'ai encore quelques Euros qui aimeraient se transformer dans une "carte orange". Ils me l'ont confié pendant la nuit........Bisous

M1 29/05/2008 11:24

Un Mac Babeth siouplé :)