Roquefort au lait cru

Publié le 19 Juin 2008






Il est un temps de déconfiture (d'Euro, ou de Mondial...) où il nous faut nous réconforter... moi, je n'ai rien trouvé de mieux qu'un bon morceau de roquefort au lait cru, avec un bon verre de côtes du rhône...

Je suis désolée... alors ne me parlez pas de... quoi que ce soit...

Votre joie me fait de la peine, votre indifférence ne me vaut rien qui vaille...

Votre peine... ne me console que peu...

Demain j'aurai oublié.





                                                                         Camille Claudel



Rédigé par Luciamel

Publié dans #Portugal

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Béa 21/06/2008 11:30

Merci, ça me file les larmes aux yeux, finalement ils étaient bien un peu comme ça. ( les jumeaux dont on ne parlera plus,) I love you, bisous.Platon, platonique ( je dis ça pour les autres, ceci est AMICAL) non, je dis ça car je vous connaît...) LOL

luciamel 21/06/2008 11:07

@Béa : allez... te démoralise pas, t'as bien fait de les envoyer bouler les "menteurs"... et puis, te bile pas "le bonheur n'existe pas" alors... en attendant j'irais bien courir après ces papillons, là au bout du champ... hein ? http://www.interet-general.info/IMG/Chatons-1.jpg

Béa 21/06/2008 01:01

excuse, je me rends compte que ça rend encore plus triste quand on est incompris et qu'on se fout même gentiment de vous. En fait de divan, je rejoins mon lit.

Béa 21/06/2008 00:56

c'est mon jour de tristesse, non pas des chatons noirs et blancs -laisse tomber, bonne nuit; seul au monde on est et autant en prendre son parti

luciamel 21/06/2008 00:22

@Béa : en tout c'était une belle image toute douce pour me dire des choses gentilles. Merci :-)))) (sourire de béatutuce)

luciamel 21/06/2008 00:04

@Béa : c'est quoi le mythe de Platon ? la caverne ? l'amour platonique ? Heu... celui que j'aime est là tout près de moi... c'est mon jumeau... il est collé à moi... tu veux t'allonger sur le divan et nous en dire plus..? ;-)))))) Je suis sûre que ça devait ressembler à deux chatons, l'un tout blanc, l'autre noir, qui jouent avec une pelote de laine...

béa 20/06/2008 23:57

Les jumeaux c'était ...juste hallucinant / Deux tout petits bébés dans une sorte de sac en laine la tête sur l'épaule de l'autre et un sourire de béatutuce et de sécurité absolue. Chacun serré contre sa moitié, le mythe de Platon en une image. C'était...Celui que j'aime est là, contre moi et je plane ...

luciamel 20/06/2008 23:49

@Béa : il faudra que tu m'expliques pour les jumeaux@Simon : J'ai beaucoup aimé "Herméneutique des Jours - Lys", et tous les dessins, peintures, sont magnifiques. L'inspiration divine (en direct... live), j'accroche un peu moins, mais pourquoi pas, c'est un tout. Je ne t'ai pas posté de commentaire sur ton blog parce qu'il faut que je crée un compte google et que là il est tard... Bye Simon.

Simon Gaetan 20/06/2008 20:32

Disons que la question me flatte car posée à l'envers:je suis un archi et peintre au départ, disortho et dislexique: en veux tu, en voila.Des copines m'ont dit sur mes premiers textes, dont j'avais une honte supreme, qu'ils,n'était pas ridicules, depuis je cede au plaisiravec retenue et humilité.

Béa 20/06/2008 18:52

T'as raison, pas moyen de retrouver les mêmes photos, sorry, bonne soirée.