Mes étoiles au ciel

Publié le 29 Juillet 2008

J'ai regardé le ciel, mais j'ai de plus en plus de mal, ces derniers temps, à garder mon nez levé... c'est plutôt le sol qui attire mes yeux : ces corps étalés, ces souffrances de moins en moins dissimulées, je les vois, la peau rougie, les pieds enflés, des croûtes pas bien séchées. Alors, je me demande, quand je croise tous mes amis de La Croix Rouge, de MSF, de Aids, de Green Peace (et je suis donatrice à plusieurs d'entre elles) me héler quotidiennement entre Les Halles et Beaubourg, si ça sert à quelque chose de s'arrêter... de donner.

Pourtant, je sais que, non seulement c'est utile, mais que c'est la seule action essentielle, à l'heure actuelle, (je crois qu'Attali a bien analysé la question), en effet, les ONG et autres associations vont représenter l'un des seuls contre-pouvoirs au libéralisme de plus en plus inhumain des entreprises commerciales.

Alors, je continue à observer le ciel.

Et, qu'y vois-je en ce moment ?

Vénus/Neptune en opposition (attention aux illusions du coeur... et aux excès afférents), Lune opposée Pluton/Lilith et Jupiter (les femmes seront un peu malmenées, ou seront assez "guerrières", faudra pas trop les provoquer). Déjà Pluton/Lilith et ça va durer un certain temps (quelques semaines), conseille de ne pas trop chercher les conflits, car ils risquent d'être réglés de façon assez "nette", ici on ne craint pas de trancher dans le vif, on ne tolère qu'une chose : la lucidité; ici, les faux semblants, les langues de bois et autres endormissements de la conscience risquent d'être électrocutés. On vous demandera de voir clair en vous.

Pour le reste, ça dépend beaucoup... du reste...

Bon, vendredi c'est la nouvelle Lune, Soleil conjoint Lune en Lion, pas loin de Vénus, mais opposés Neptune... ça fait de un très beau coma de la conscience (voulu ou nécessaire), c'est le brouillard, la confusion... on s'y baigne, on s'y noie, on s'y plaît. Après tout, pourquoi pas ? et a priori, on n'a pas le choix.

En attendant, je vous souhaite une bonne nuit étoilée.




Rédigé par Luciamel

Publié dans #Spiritualités - astro

Repost 0
Commenter cet article

luciamel 03/08/2008 00:03

@Tini : étoiles au ciel de l'amitié... C'est ce poème-là de Rimbaud que je préfère. :-))) 

Tini 02/08/2008 19:25

Merci, ma chere pour ce beau sonet, merci de me montrer ce nouveau monde cette beaute indescriptible, merci pour ce beau, rare et precieux cadeau qui est l´amitie.

May Nat 02/08/2008 10:49

"sensuel, sensuel, sensuel"... c'est noté.

luciamel 02/08/2008 00:12

@Tini :Ma bohèmeJe m'en allais, les poings dans mes poches crevées ;Mon paletot aussi devenait idéal ;J'allais sous le ciel, Muse ! et j'étais ton féal ;Oh ! là là ! que d'amours splendides j'ai rêvées !Mon unique culotte avait un large trou.- Petit-Poucet rêveur, j'égrenais dans ma courseDes rimes. Mon auberge était à la Grande-Ourse.- Mes étoiles au ciel avaient un doux frou-frouEt je les écoutais, assis au bord des routes,Ces bons soirs de septembre où je sentais des gouttesDe rosée à mon front, comme un vin de vigueur ;Où, rimant au milieu des ombres fantastiques,Comme des lyres, je tirais les élastiquesDes mes souliers blessés, un pied près de mon coeur ! (1870)

luciamel 02/08/2008 00:06

@à la douce nouvelle lune : étoiles au ciel, Rimbaud, mots doux et amicaux, sérénité d'un vendredi, post lucidité. Merci la vie. Bon voyage à l'amie qui retourne chez elle.

béa 31/07/2008 08:21

Et bien, dansez...maintenant.Le sanglier si on l'embête, soit il vous fonce dessus et vous met en pièce, soit il vous tourne le dos et s'en va en trotinnant secouant dédaigneusement sa petite queue de phacochère... A bon entendeur...

luciamel 31/07/2008 00:35

@Bea : sachez, sachez... si vous en plaise...  moi, ne vous en déplaise je m'en vais danser la javanaise... sans vous... car je n'ai besoin de vous... pour danser...

Béa 31/07/2008 00:11

Tant que je sache, des amis on peut en avoir plusieurs, tant que je sache...

luciamel 30/07/2008 21:16

@May : oh, la la... mais il a son Soleil en plein dans l'amas qui se prépare pour vendredi... bon, un conseil : s'il s'énerve, s'il explose, s'il semble perdre la tête : tu canalises (genre, son énergie confusément pas claire et franchement qu'il exagère, à moins que ça ne soit toi ??? tu rediriges ça vers du "sensuel, sensuel, sensuel"... Chais pas si j'ai été très claire. Pour son anniv', c'est un peu la même tendance (en moins pire) je m'explique, tu réorientes sur le "sensuel, sensuel, sensuel"... Enfin, "tu réorientes"... j'ai l'impression que lui aussi pas mal... Bref, c'est la bonne carte pour l'année à venir : le "sensuel..." (j'arrête les points de suspension et les répétitions car je vais lasser, à force). @Béa : je te laisse à tes nouveaux amis, et à tes nouvelles fidélités... et surtout souviens-toi : c'est à ça qu'on reconnaît un ami, il vous est fidèle.

Béa 30/07/2008 14:06

Belle analye, travaillons donc la lucidité et essayons de calmer les instincts guerriers qui ne donnent jamais rien de bon; à mon avis.