Rêverie

Publié le 16 Août 2008

 




Eclipse de lune, lune en reflet.
Lune pleine en apparition sur la vitre de la fenêtre.
Vite, cueillons-en quelques rayons.

Alchimie des sentiments.
L'amer en miel s'est transformé
Grâce à l'abeille reine.

Le coeur en calice a accueilli
la douleur, le rejet, le déni,
puis, les mains se sont ouvertes.

La douleur en douceur s'est muée,
le rejet, mille jets de lumière a donnés
et c'est ainsi que le déni a béni

La terre















Découvrez Claude Debussy!


Rédigé par Luciamel

Publié dans #Poésies - musiques

Repost 0
Commenter cet article

luciamel 21/08/2008 21:31

@Tini : deux "oiseaux" les May Nat ;-) qui viennent parfois se poser sur les branches de mes arbres... oui, leur doux chant parvient souvent à apaiser les peines de mon coeur. PS : tu dois pour comprendre leur jeu de mots regarder dans le dicco à "mainate", mais, que sais-je... c'est peut-être aussi un mot allemand ;-)

luciamel 21/08/2008 21:22

@Tiniak : "lune qui dégouline", c'est vraiment ça qui m'a surprise sur les photos, et "en vrai" c'était la force de la lumière, même en reflet du reflet... Merci, pour tes images en reflet des miennes.

Tini 21/08/2008 17:35

 à mon avis Tiniak et May sont des etres tres particulier; tiniak avec ses poems et May en mettant ses commentaires a la position juste - cela illumine les choses.En plus May te ressemble et cela seule est eja tres  sympa.:))))

tiniak le niak 21/08/2008 13:25

sur la vitre de la voisine(qui se trouve être une copine)soudain la Lune dégoulinej'appelle ma douce au balconelle me dit que oui, mais nontout cela n'est qu'une illusionje le vois bien, je suis pas foula Lune a comme un coup de mouet s'étire de bout en boutsur la vitre de la voisinesans avoir pris de mescalinedégoutte la Lune opalineoui, bon, allez, viens, ça suffitrentre, allez rentre, je te disfais plutôt tourner par icitsi hi.

Bea 17/08/2008 21:36

Merci pour le partage de la lune d'hier, y'avait des nuages, là où j'étais.

luciamel 17/08/2008 14:37

@Simon : merci d'être re-venu ;-) bien-venue... 2-venu.

Simon Gaetan 17/08/2008 12:29

Bienvenue à l'Anagrammation Club de Souffrance.

luciamel 16/08/2008 22:28

l'alchimie se fait ainsi... l'oeuvre au noir consiste à plonger dans la noirceur, ou la froideur (de son propre coeur, en premier lieu), avant de pouvoir la transmuter en lumière. Le noir, est souvent symbole de solitude et d'isolement, l'accepter pour atteindre "l'inaccessible étoile". Comme l'ami retiré dans le monastère. Merci pour ta présence ici, chère Tini. Je voudrais te rassurer concernant Nani et Bruno... en effet le titre, Le bel amant, indique à venir un... bel amant...

Tini 16/08/2008 20:51

Comme c'est beau cet ensemble de poésie  et de musique, chère  Lucia mon coeur  gelée après  la  lecture du bel amant fond et se transforme en enthousiasme. Je me sens régaler par cela.