Rentrée, sorties

Publié le 2 Septembre 2008

On y va à l'école, au collège (Saint-Ouen L'Aumône, Les Brouillards, et aux Touleuses, à Cergyiiii, Cergyiiii, puis au lycée, à Pontoise), on traîne ses guêtres, son coeur, ses 13 ans, ses 15, ses 16, ses 18 ans... Oh, que ces années furent douloureuses, qui me dira que d'être jeune, adolescent, est une sinécure ? il faut être parent pour le croire. Les parents, cette race à part qui pense que sa progéniture doit réussir ce qu'ils ont raté... et ça dure depuis une éternité... Le ciel m'a épargné cette épreuve-là, parfois je le regrette, souvent je m'en réjouis.

Moi, j'écoutais Brassens, Bobby Lapointe, Patti Smith, Barbara, les Stones, Brel, Casthélémis (avec Philiberte...), Areski et Fontaine avec Higelin, Tri Yann, Laurie Anderson, mais aussi Gilles Vigneault, The Alan Parsons Project, Ferré, Ferrat, François Béranger, Meat Loaf, Franck Zappa... et Mozart ou Mahler, parfois.

Alors, ils ont peut-être raison les parents (les vieux ?)... de rêver leur jeunesse enfuie, d'idéaliser celle de leurs enfants, finalement c'était aussi du bon temps.

En ce jour de rentrée, je ne regrette aucunement ce temps passé sur les bancs de l'école, jusqu'à ceux du lycée... Car déjà une seule chose me portait : aller vers elle, enfin, un jour pouvoir la mettre en pratique, être seule à me colleter pour ma... liberté. Aujourd'hui elle est ma perle rare (Moustaki...), encore plus depuis qu'au loin j'ai laissé la prison d'amour, quittée... ou perdue.

A chaque rentrée, je ressens l'infini soulagement d'être sortie de cette vie passée...



Anis - Cergy

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Poésies - musiques

Repost 0
Commenter cet article

luciamel 09/09/2008 18:23

@Balmeyer : en plus, Angelina n'a de joli que le nom... ah bon, tu la trouves canon ? Oh qu'ils sont énervants, beaux, riches, il leur manquerait plus que d'être intelligents... Bon, en tout cas je les plains avec tous ces gosses, les rentrées doivent être très stressantes pour eux. ;-)

balmeyer 09/09/2008 13:23

==> oui, j'ai vraiment vu Brad Pitt ! :)C'est un acteur, on s'en fout. Mais en vrai, c'est vrai qu'il est bien gaulé (le salaud !)Ca va, les "rentrées", jour après jour se passent de mieux en mieux...

luciamel 04/09/2008 19:13

@Balmeyer : bienvenue ! j'ai cru comprendre que tu avais à souffrir doublement maintenant de cette rentrée, en y accompagnant ton fils... Dis, tu l'as vraiment vu Brad Pitt ??? wouahhh... nan, je rigole, rien à fiche, c'est qu'un acteur après tout... ;-)))

balmeyer 04/09/2008 13:01

"A chaque rentrée, je ressens l'infini soulagement d'être sortie de cette vie passée"==> Moi aussi ! :-)

beatrice 04/09/2008 01:12

Mathieu est à l hopital de pontoise, on dirait que la rentrée la rendu si malade qu'il est aux urgences avec une terrible douleur au ventre...

luciamel 03/09/2008 19:00

@Yaëlle : oui, moi aussi très heureuse de te lire. En effet, quelle responsabilité d'être parent, quel beau défi, les écueils, oui, c'est à cela que je songeais en disant que souvent je me sentais délivrée de cette épreuve-là... Je me sais aussi privée des joies et de l'amour qui vont avec. Merci pour ton regard, toujours aussi bienveillant :-)J'espère que la rentrée s'est bien passée pour tes bouts de chou (mon neveu est rentré aujourd'hui en 6e ! il est très content).

yaëlle 03/09/2008 18:24

Etre parents devrait nous donner la possibilité d'épargner à nos enfants les écueils, abîmes, chûtes ou claques que nous avons affrontés...sans projeter nos peurs ou nos désillusions...en en leur laissant une part de liberté et d'expérimentation! C'est très difficle à faire tu sais...Heureuse de te lire à nouveau en tout cas!