Saramago est des nôtres

Publié le 16 Septembre 2008

                            http://www.janantoon.be/images/saramagopilar.jpg


Je viens d'apprendre par celui de Pierre Assouline que José Saramago avait créé son blog.  Quelle bonne nouvelle ! Bon, si vous ne lisez ni le portugais, ni l'espagnol, ni l'anglais... vous serez pénalisés, autrement, jetez-vous-y, car nous apprendrons certainement beaucoup de ce cher maître en littérature.

Peut-être, déjà, à redonner envie à certains blogueurs de revoir leur conception de l'expression écrite... et de l'engagement en politique. En effet, beaucoup confondent souvent "esprit critique", "liberté d'expression", voire pensée de "gauche" et éructations, insultes gratuites (plus c'est bas, surtout à l'égard des femmes... mieux ça vend leur "post", pensent-ils). Ils ont assimilé intelligence et dénigrement, c'est sans doute leur lecture des philosophes des Lumières qui est mal intégrée... Ils supposent qu'à démolir l'autre on se place toujours au-dessus de lui. Ils se situent eux dans cette lignée bien française, bien souveraine, de la satire qui toujours cherchera à ridiculiser l'autre (élitisme où vas-tu te nicher ?). En cela, je leur donne tort.

Ils ne servent pas les causes qu'ils veulent défendre. A se ruer tels des chacals affamés (ou en rut) sur Sarah Palin, ils ne feront pas comprendre (à part à leur meute et à leurs favoris) ce pourquoi la moitié de l'Amérique se reconnaît en elle.

Dénigrez, insultez, il en restera toujours quelque chose... telle est leur philosophie.

Mais la pensée, l'opinion, les civilisations, les gens ne suivent pas cette logique-là. La réalité est bien plus complexe, elle demande à être appréhendée avec modestie... avec méthode et discernement. Ca fait 6 ans que le PS, et la gauche en général, se fourvoie... (à cause de ses élites, et de ses "pseudos intellos" coupés de la base).

Vous les reconnaîtrez facilement, sur leurs blogs on parle de trolls, on s'amuse à celui qui sera le plus méchant avec les contrevenants aux règles du sérail, on se gausse sans fin, réjoui des humiliations qu'on a pu leur faire subir... (dans un certain milieu se voulant "intellectuel" ça se nomme "avoir de l'esprit"), ils supposent qu'ils dialoguent, ils ne font que s'auto-congratuler... et suppriment, le cas échéant, les commentaires pouvant être gênants, alors qu'il leur suffirait de les fermer les commentaires, mais non, car ils ont besoin d'être glorifiés...

Quel intérêt, me direz-vous, à, même, encore savoir qu'ils existent ?

C'est que sans doute à un certain moment vous les avez admirés, ainsi que leur habileté à manier la plume, leur vivacité d'esprit... avant de regretter qu'elles soient mises au service du mépris de l'autre, et parce que toujours leur attitude vous semblera une énigme.
 
Alors, oui, un écrivain de l'envergure de Saramago vous apaisera et vous redonnera goût au monde des "lettres" à chaque fois que, par mégarde, vous aurez lu ces petitesses écrites sur vous ou sur d'autres, par ces petits maîtres.

Rédigé par Luciamel

Publié dans #blogs et blogueurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

luciamel 17/09/2008 22:45

@Arlindo : olà ! oui, Saramago (son blog semble avoir des pbs ce soir... trop de visiteurs sans doute), j'avais écrit qq chose au moment du festival de Cannes, pour l'adaptation do Ensaio sobre a cegueira, le film Blindness, qui a fait un flop... J'avais adoré le roman, je n'ai pas encore lu la suite La lucidité, et son apologie du vote blanc (Ségolène Royal avait d'ailleurs pris position, et lui avait répondu, au moment de la publication française du roman). Si cela t'intéresse c'était là : http://luciamel.over-blog.fr/article-19588839.htmlJe me rends compte en relisant mon post de l'époque que je viens de rater l'excellent Ce cher mois d'août, l'as-tu vu ?@Ctoi : le blog de Pierre Assouline j'y vais très épisodiquement, c'est plus par la une du Monde.fr que je tombe parfois dessus, ou par Google (j'y retrouve parfois des références au monde lusophone ou à des auteurs que j'aime bien). J'espère que tu continues à pratiquer le portugais ;-) 

ctoileblog 17/09/2008 21:12

ah tu vas sur le blog de pierre assouline toi aussi, as tu vu qu'il va sortir un ouvrage sur les meilleurs commentaires déposés sur son blog depuis sa création.

Arlindo 17/09/2008 15:10

Ola Luciamel, merci pour ce nouveu petit texte. Il m'a permis de découvir qu'il existait un blog de Saramago. Un de mes auteurs portugais préférés. Le plus en phase avec son temps. Le plus critique, le plus engagé, quitte à se faire des ennemis. Redonner un sens au dialogue, c'est vrai, c'est essentiel. Dans cette société mondialisé, où le consensus prime, où les mots sont dévoyés ou les engagements (s'ils ne correspondent pas aux critères politico-commerciaux du moment) sont foulés du pied avec condescendance.Arlindo