Jubilation

Publié le 19 Septembre 2008

Regardez ce clip, vous comprendrez l'émotion qui va me saisir à 20h (2h du matin à Paris) demain.

Oui, je sais ça va vous sembler banal (vous les "bobos" du Net...) vous êtes blasés (il n'est qu'à voir tous les blogs centrés sur New York, tout le monde va à New York, tout le monde connaît New York...). Bon, je vais encore faire ma plouc, c'est la première fois que j'y vais, non, je ne vais pas aller dans tous les bars, les musées, les quartiers branchés, en une semaine, je vais juste me contenter d'encaisser le choc...

Vous verrez bien... si tel est votre bon vouloir que de venir me rendre visite (merci ! car ça me fait très plaisir).

A vous revoir, bientôt.

Lucia in the sky (bon, là, il faut quand même, que je m'occupe de ma valise...).




Manhattan - Woody Allen

Rédigé par Luciamel

Publié dans #métro - voyages

Repost 0
Commenter cet article

Tini 24/09/2008 21:23

pas de nouvelles, bonnes nouvelles, moi j'espère des très très bonne nouvelles!!!!  Tu vas nous racconter la semaine prochaine, resp. le week end.

Béa 24/09/2008 13:04

Alors; ça vient les nouvelles ?!

nina de ziopeppino 23/09/2008 16:09

Cette ville va changer quelque chose de ta vie.

Béatrice 20/09/2008 11:41

Bon vol, Enjoy et ramène nous une bouteille d'air de NY.

luciamel 19/09/2008 22:09

@Tini : merci très chère, oui, je continuerai à la chanter : ma liberté...@Mario chez Eugénie : je ne me perçois pas comme très trendy, je prendrai le temps à mon retour pour lire ton blog, mais tu m'as vue ? moi si plouc... bref, je suis très flattée que tu sois arrivé(e) jusqu'à moi... à te relire à mon retour, avec joie.

Mario chez Eugénie 19/09/2008 21:56

Bon voyage, Woody disait qu'il ne pouvait quitter NY et son vacarme, et qu'en province il prenait un magnétophone avec le bruit des rues au matin pour pouvoir s'endormir. Enjoy.

Tini 19/09/2008 21:10

Trés bon voyage et bon retour cher ange de la langue francaise.....profite bien du temps je te souhaiteau moins le double du joie que  tu attends de vivre là bas près de la liberté...bisous