Afghanistan

Publié le 29 Octobre 2008

Femmes emmurées, femmes voilées, de vous nous viendra l'éclatement, la force, le cri, la joie tranquille d'un renouveau.

J'écoute sur France Musique l'album de Martina Catella, "Radio Kaboul", un hommage à ces musiques traditionnelles portées par des voix de femmes.

"Respecter une tradition et respecter une personne en même temps, et de plus une personne de sexe féminin, ce qui n'était pas forcément incompatible"  (sic)... ai-je entendu dire à Martina Catella, racontant son contact avec ces musiciens "musulmans". 

En aucun cas je ne voudrais me retrouver dans leur condition, pourtant autour de moi, je vois des hommes (anonymes) qui dans le métro, dans la rue, me font sentir que ma "liberté" je vais la payer... Quoi ? tu crois que je vais te laisser la place assise ? mais tu l'as pas voulue l'égalité ? Et les voilà qui se précipitent pour me doubler, pour pouvoir me voler la seule place libre.... Souvent, ils se retournent même pour me regarder.  Une femme ne se comporterait pas de cette façon... elle se sentirait obligée de manifester une certaine politesse : "vous ne voulez pas vous asseoir ?". Voilà ce que l'émancipation nous a apporté : les hommes ne se croient plus obligés de nous respecter, humainement parlant. Jamais ils ne seraient aussi grossiers avec un autre homme, mais puisqu'il s'agit d'une femme (et pas le super-canon, qu'on a envie de draguer) ils peuvent exprimer tout leur ressentiment de ne plus dominer aussi facilement qu'en Afghanistan.

N'est-ce pas du machisme ? N'est-ce pas le même machisme, transformé ?

Le chemin qui nous reste... le chemin ensemble.

Malalai Joya que deviens-tu ?





Manija Manizha Davlatova



Regardez le public : il n'y a que des hommes !!! Je préfère quand même mon manque d'égalité, ici... Bon, ça va les garçons, vous pouvez continuer à me manquer de respect, tant que je peux continuer à m'en plaindre...

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Femmes - aimons-nous

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

luciamel 01/11/2008 11:29

@May et Tiniak : le beau couple que vous formez, votre amour, dont Tiniak a ici même témoigné, est pour moi signe d'espoir, preuve qu'"aimer jusqu'à l'impossibleuuu, aimer dans l'imprévisibleuuu, aimer jusqu'à l'impossibleuu, c'est possiiiibleuu" (Tina Arena). Merci de vous aimer. :-)))

luciamel 31/10/2008 19:23

@Yaëlle : je distingue la sphère amoureuse de la sphère sociale, quand je parle d'inégalité et de féminisme c'est sur ce plan-là que je me place (le social, le politique, l'économique). Pour ce qui est de l'amour de l'homme pour la femme (et inversement) je crois qu'en effet, les hommes aiment tout autant, ou sont également attirés par les couleurs franches... que par les pastels. Mon questionnement était plutôt rhétorique. Mais l'amour... c'est le grand bazar.., non ? cf la vidéo de Tina Arena à suivre... et le dernier film de Woody Allen, que je n'ai toujours pas vu (et dont le thème, m'a-t-on dit, est l'illusion de l'amour). Et sur ce plan-là, celui de l'amour... je me sens égale en douleur et en bonheur aux hommes... Ceux qui m'ont accompagnée et aimée me font l'honneur de m'assurer, encore aujourd'hui, de leur tendresse et se souviennent avec émotion des moments de bonheur partagé. Pour eux je ne suis pas la "furie" que par moments, ai-je l'impression, vous voyez.

frenchi971 31/10/2008 16:04

@Yaelle: wouaaaah, ca fait 2 fois que je suis d'accord avec toi, il faut vraiment que j'aille sur ton blog pour en apprendre plus sur toi.Je ne suis qu'un homme bien gras et plein de defauts lol, mais c'est vrai que si a un moment on reve de la femme docile et effacee(mais efficace au lit lol) une Marie couches-toi la, il est certains qu'un couple equilibre necessite une relative egalite, un poids identique quant aux decisions importantes(education, maison etc....On ne peut nier une disparite de traitement hommes/femmes au niveau des salaires etc... mais il faudra du temps popur changer les mentalites et la je parle en generations et pas en annees.A moins d'arriver "au bel amant" de cette chere Lucia ou l'humain pourra modifier son genre sexuel il y aura tjrs une tendance sous-jascente a la promotion canape ainsi qu'au regard mefiant de l'employeur face a une jeune femme qui selon l'ordre des choses sera amene a "faire" des enfants (conge de maternite) et a s'en occuper. Le petit dernier est malade faut l'emmener chez le toubib etc...Lorsque les mentalites auront evolue et qu'un homme au foyer ne sera plus considere comme un faignant et/ou maquereau l'egalite se mettra en place mais ca n'est pas pour demain c'est pour cela que je pense en generations

Yaëlle 31/10/2008 14:53

C'est effarant ce que vivent les Hommes ( pas que les femmes!)  sur terre: les femmes, les vieux, les enfants, les malades mentaux, les marginaux, les jeunes  etc... Je suis d'accord avec ça, d'accord pour dénoncer les inégalités en général. Mais arrêtons de placer les femmes en victimes. Elles sont victimes au même titre que les "faibles". Et arrêtons de mettre une idéologie féministe à la lutte nécessaire et urgente du sort réservé à certaines catégories d'humains sur cette terre.Je pense aussi que tu as une vision faussée de ce que les hommes ( les vrais, pas ceux qu'on nous vend dans les médias) aiment chez une femme: la sexy-douce-pastelle comme tu dis, sincèrement, c'est du cliché ça! Un homme va apprécier le courage, la culture, l'humour, l'intelligence, le bons sens...c'est pas typiquement féminin ça! bon, et puis quelques formes aussi,...mais heureusement, c'est ce qui fait notre complémentarité!

tiniak&May 31/10/2008 14:22

May : dépassé, le combat féministe ?'faudrait déjà qu'on nous foute la paix quand on va déposer/chercher nos enfants à l'école...tiniak : ...mère ou active, il faut choisir, niark niark.May : dépassé le MLAC ?'faudrait déjà pas brûler vive ou lapider, celles qui vont chez le pharmacien, pas seulement pour les gouttes du chien.tiniak : ... une chienne vierge, ça te dit pas ?May : dépasser l'égalité homme/femme et faire valoir nos différences dans une commune reconnaissance ?'faudrait encore faire un effort sur mon salaire et ses cotiz' ; y a quand même des contrats "sociaux" qui relèvent pas la lunette des toilettes, mon salaud!tiniak : ... et le plus vieux métier du monde, qui SAIT qui paie, en fin de compte ?tiniak&May : il nous reste encore quelques vieilles affiches à recycler... kikenveeeeu ?

luciamel 30/10/2008 20:49

@Frenchi et Yaëlle : vous avez raison de penser ce que vous pensez, on parle souvent de liberté de parole, il faudrait aussi défendre la liberté de penser... Paix sur la Terre aux hommes (aux femmes ?) de bonne volonté. Oui, je vois beaucoup de femmes grossières, "mal élevées", folles même, comme celle que je croise tous les jours dans le métro (j'ai l'impression que je suis en train de devenir une vieille c.... avec ce discours sur la bonne éducation), mais c'était juste autre chose que je voulais (je me suis ENCORE mal exprimée) dire : les femmes sont "libres" ici, dans "nos sociétés occidentales", mais quel prix doivent-elles payer ? regardons l'Afghanistan (et regardez ce clip, lisez Malalai Joya, en Afghanistan, à l'Assemblée Nationale, les femmes sont mieux représentées qu'en France) c'est effarant ce que la MAJORITE des femmes vit encore sur Terre... nous avons nous de la chance, toutefois, n'oublions pas qu'ici en France, ça n'est pas la panacée... oui, souvent quand les femmes sont maltraitées (battues, tuées), les enfants le sont aussi (ici, en France). Faut-il forcément opposer "féminisme" et "humanisme", et l'un va-t-il sans l'autre ? quelle honte y a-t-il à dénoncer les inégalités hommes/femmes, (salariales, sociales) et les difficultés de relation d'un sexe à l'autre, nous sommes différents, non ? est-ce devenu le nouveau tabou ? pour être "aimées" des hommes, faut-il se dire "anti-féministe" ? et cultiver ces valeurs dites "féminines" de la douceur, de la rondeur, et colorer tous ses propos de tons pastels ? Je viens d'un pays où le drapeau est Vert et Rouge, pas rose... Regarder, et dire les choses telles qu'on les voit, est-ce manquer de respect à qui que ce soit ? est-ce déranger une certaine tranquillité ? Pardon d'être féministe, je ne suis que femme.

frenchi971 30/10/2008 16:12

@Yaelle: je crois que tu as touche la cible, la semble etre le vrai probleme

Yaëlle 30/10/2008 14:08

J'avoue avoir du mal avec ces révoltes féminines dans nos sociétés occidentales; le respect n'est pas plus exigible d'un homme envers une femme que le contraire. Et les femmes entre elles ne me semblent pas être particulièrement irréprochables non plus. On ne peut pas dire qu'il y ait une exemplarité du comportement féminin.Le débat féministe me semble d'un autre âge en fait: il ne fait que stigmatiser les différences alors que le discours se veut égalitaire. Cultivons et assemblons nos différences au contraire! Et luttons contre la tyrannie, la maltraitance, l'asservissement de l'Homme envers l'Humain ( homme, femme ou enfant ); ce combat là me parait prioritaire.

frenchi971 30/10/2008 00:42

tu sais malheureusement l'education se perd de plus en plus.Dans l'universite dans laquelle je bosse, tu vois des merdeuses qui veulent a tout prix entrer dans l'ascenseur avant que tu  puisses sortir. Ca m'est arrive pas plus tard que ce matin!