C'est bizarre une pute en jupe longue...

Publié le 24 Novembre 2008

"Il pleut toujours, il fait froid... tiens une fille seule en jupe longue, tiens c'est bizarre une pute en jupe longue... elle pleure... fille perdue, fille paumée... il fait nuit à Paris, mon amour, au pays des zombies à Paris, il fait nuit pour toujours... je reviendrai vous voir demain... Je cherche encore une fille qui voudrait bien de moi ce soir un quart d'heure."  chante Pierre Vassiliu. Ecoutons-le :

 


Découvrez Pierre Vassiliu!

 

  

Au bois, c'est un homme qui est mort, oh, pas de froid, non, de misère simplement... Le DAL est poursuivi pour assistance à personnes en danger... Le DAL, je sais que chez eux, comme au parti socialiste, comme à la LCR, comme à l'UMP... ça se bagarre en haut lieu, pour le pouvoir, pour décrocher le pompon... c'est la foire d'empoigne, Sarkozy, il l'a pas obtenue comme ça sa place à la présidentielle, il lui a fallu faire un véritable coup d'état à la tête du parti de Chirac : ne l'oubliez pas ! Chez les communistes révolutionnaires, c'est pas mieux, quand il s'agit de défendre sa place, c'est bec et ongles (comme partout ailleurs) que ça se castagne.

 

Le DAL, pour avoir approché des gens qui y sont impliqués, je sais qu'aux directions, c'est comme ailleurs, et partout dans la société... en général ils sont issus de milieux favorisés, bourgeois... (plus tu montes dans la hiérarchie, même chez Emmaüs... plus c'est haut socialement, jusqu'à l'énarchie) c'est la bonne conscience du bourgeois que de s'occuper des pauvres !!!

 

Alors... ne me faites pas rire, ne poussez pas vos grands cris de vierge effarouché(e) (les hommes aussi sont vierges à un moment donné de leur vie !) : non, ce n'est pas parce que ce sont des femmes que c'est le bordel au parti socialiste !!! c'est parce qu'elles sont arrivées A EGALITE !!! et que si ça avait été des hommes, ils se seraient empoignés de la même façon. Mais tout vous est bon pour dénigrer la femme, n'est-ce pas ? "Regardez-les ces furies", dites-vous. "Jamais plus je ne voterai socialiste". "C'est un spectacle pitoyable..."

 

Qui, depuis samedi... s'est étonné de l'extraordinaire résultat ? 50/50 exactement ! personne... on en rajoute dans le : ces femmes qui décidément ne peuvent pas diriger, qui n'ont pas "la"... poigne (?) (c'est-à-dire l'essence du pouvoir) pour ça, trop hystériques pour "ça" : on a sauté à pieds joints sur la bonne occasion offerte par cette émotion exceptionnelle, du 50/50... Non, ces femmes, décidément...

 

Alors, je vous prie, calmez-vous, calmons-nous. La chose est EXTRAORDINAIRE : à 20 ou 40 voix près, on a deux camps qui se sont formés. Ils pourront peut-être s'allier, peut-être pas. Mais il faut partir de là... et réfléchir.

 

Disons que personne n'a gagné, et que personne n'a perdu... et si on faisait une direction collégiale ?

 

Je cherche encore...  qui voudrait bien de moi ce soir un quart d'heure...

 

 

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Politique - société

Repost 0
Commenter cet article

luciamel 25/11/2008 22:31

@Nina : entre désespoir, colère, amusement et enthousiasme, mon esprit balance...

nina de zio peppino 25/11/2008 11:23

Ce matin à la radio, ils m'ont pris la tête avec ça. La vérité est que le pouvoir n'a pas de sexe.