Natal

Publié le 17 Décembre 2008

une morue...

 


Bon, je n'allais pas vous laisser comme ça... avec un clip hyper-déprimant de SDF. Tout à l'heure en retirant au distributeur les sous que je n'ai plus pour payer mon billet de RER, et le train à Porto, le métro... et  "on ne sait jamais", un SDF à côté de la machine m'a sollicitée : "vous auriez pas une pièce pour boire ?"

- ben non, j'ai plus de pièces...
- je veux bien un billet...
- ben, pour moi non plus ça n'est pas facile, là, pour finir l'année, c'est dur.
- c'est pas grave, merci quand même, et bonnes fêtes.
- merci, vous aussi, si j'avais eu une pièce... mais là...
- excusez-moi de vous avoir dérangée.
- mais non, je suis désolée...

Je vais vous parler d'amour pour terminer l'année... Celui qu'on donne avec ses yeux (on le sait, on n'a pas besoin de l'exprimer, de le prouver, nos yeux, notre sourire; au boulot, on n'a pas le même âge, on n'a pas le même profil...  pourtant on sait... qu'on s'est aimés, spirituellement parlant, sans qu'un mot n'ait été dit). Toi, tu as dans le regard, dans le sourire, la tendresse, la douceur d'une maman. Alors, pas besoin, souvent, d'ailleurs, vaut mieux pas, le dire. Qu'on s'aime. Il vaut mieux l'exprimer avec sa seule âme. Les mots sont des leurres... Souvent.

En fermant les yeux ce soir, après ma journée de travail si longue, c'est cette image qui vient m'éclairer. Toi, ton coeur était si lumineux que j'ai dû parfois fermer les yeux...

Ton nom est comme celui d'un Jésus...

Alors... Noir Désir chante dans mon dos, et me poursuit : "Le vent l'emportera"...





Et moi je vois Marie... là sur le sable... et je vous pleure.


Je m'envole, envole-toi...

Tout disparaîtra, tout l'emportera... Quel disque ! et dire que Marie (Trintignant)  y a succombé...

Pour Noël, et pour terminer, une image "noyeuse" !!! la morue traditionnelle du 24 décembre au Portugal. Ben oui, nous, le 24, on ne se réjouit pas, on compatit aux douleurs de l'accouchement de Marie !!! alors, on fait maigre : morue bouillie, choux cuit à l'eau, patates... avec ail, et huille d'olive (quand même). C'est ça le repas traditionnel du 24. (OK, vous savez que de manger de la morue ça ne nous prive pas trop, vu qu'on ne fait que ça tout au long de l'année, il en existe 365 recettes, et que c'est notre aliment préféré... mais bon ! c'es un sacrifice !)

L'amour est-il ce poisson bouilli ? l'amour est-il plutôt cette réjouissance qui nous vient le 25 :  agneau, dinde, sauces, desserts, cadeaux, gâteau des rois ?

Je vous laisse vous situer.

A bientôt, réjouissons-nous, la lumière a vaincu les ténèbres !!!

La morue, le poisson... nous a enseigné...





Rédigé par Luciamel

Publié dans #émotions artistiques

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Tini 30/12/2008 15:41

à la maison, Lucia !

lucia mel 25/12/2008 00:17

@tous : 24 dec 23h... je vous ai lus. Le Pere Noel est pres de moi, il a 6 ans, il s appelle Laura, il a fait plein de photos : il dit, vas y, assieds toi, tu es devant moi, je ne vois plus rien. Elle demande : quand est ce qu il arrive le pere noel ? Et la ca frappe a la porte... c est le pere Noel !!!

Tini 24/12/2008 18:42

Bonnes et joyeuses fêtes, Lucia!

nina de ziopeppino 24/12/2008 17:12

Aujourd'hui je ne ferais pas de politique. Je voudrais juste partager un peu  Noël avec toi. Mes révoltes se planqent aujourd'hui…Je t'embrasse.

thierry 22/12/2008 20:26

l'amour n'a rien à faires avec les fêtes de fin d'année. Par exemple pour moi, l'amour débutera en janvier, j'en suis sur. Amitié

Dorham 22/12/2008 10:03

J'aime bien !C'est mauvais esprit, c'est parfait...

Clarence Boddicker 19/12/2008 21:53

Bonnes fêtes parmi les tiens, Lucia !Et rapporte-nous de la morue !!!!!Clarence, qui rapporte lui des senbei

Tini 18/12/2008 14:13

T'es déjà parti, je sais, mais je viens de lire ton dernier article à l'instant et son contenue est si emouvant. N'importe quel repas au monde est le plus bon, quand le cuisinier, la cuisinière l'a préparé avec amour (notre amour se transmette par les yeux, par nos mains, par nos gestes, par nos pensées.... . 

mtislav 18/12/2008 13:23

F'liz n'tal

noese cogite 18/12/2008 10:15

C'est le commenatire sur la morue que je ne partage pas!Ces itinérants qui sont de plus en plus présent..chez ns il y  a des inuits perdus à Montréal..alcooliques, déambulent sans but en tendant la main...C'est comme un beluga perdu dans le centre-ville.Si terrible,Encore Noire désir..j'aime cette chanson.