Après l'exercice de style

Publié le 3 Janvier 2009

...revenons à notre délire quotidien...

Vous savez que j'aime peu le "littéraro", sous prétexte qu'on écrit un blog (ou un livre, voyez tous ces gens qui sont "édités", ça en devient consternant...) on s'imagine en train de constituer une oeuvre. Car nous, blogueurs, ne sommes que des Narcisse en mal d'Echo. Je t'envoie la balle, tu me la renvoies, venant me flatter, et me dire tout le bien qu'en mon for intérieur je veux que l'on pense de moi...

Vous ne trouverez pas de phrases très bien léchées par chez moi, c'est souvent brut de décoffrage, pas d'écriture journalistique, ni vraiment intello (même si, comment se fait-ce ? on croit que je crois que j'en suis...). C'est mon narcissisme à moi, ou mon égo, mon orgueil.

J'aime vous lire, j'aime parfois me frotter à vous, vous irriter, à vrai dire. Vos flèches me blessent souvent en retour, car vous savez ne pas me ménager. J'aime vos écritures parfois ampoulées, souvent élégantes et à la profondeur évidente.

On se côtoie depuis quelques mois, on finit par se connaître.

Allez, ne vous fâchons pas pour commencer l'année, soyons fraternels et consensuels (cons et sensuels, natürlich).

Aimons-nous cons et sensuellement.

 

Ce qui me plaît le plus chez vous, et chez moi... c'est l'interactivité, ces balles-bulles qui se promènent et provoquent  parfois des collisions, des écritures automatiques que ne renieraient pas les surréalistes.

Alors, telle la jument broutant au bord du chemin, insouciante, car assez vieille déjà, et à la peau tannée par les embruns... je vous salue amis internautes, navigateurs d'un nouveau monde, et vous la souhaite bien bonne, l'année 2009.


Photos (c) Luciamel, Portugal, avril et décembre 2008.



******************************************************************************************************************************
ajout du dimanche matin (réponse au commentaire de Mtislav)

@Mtislav : tu as raison, jeu de mots facile, et de surcroît "bête et méchant"; ce qui m'amène à ma première résolution de l'année : devenir consensuelle, en un seul mot, plus aimante et plus aimable, pour être aussi plus aimée (écouter plus les Echo qui disent nous aimer, être moins Narcisse). Dialoguer sereinement, exposer mes questionnements avec plus de délicatesse.

C'est bien là tout le sens de cette année "2", numérologiquement parlant, "Le 2, symbole de dualité et de séparation, englobe également l'amour et la charité". Le conflit, les tensions, intérieurs et extérieurs, amenant à plus de tolérance envers les autres (à force) : diplomatie et douceur, tels seront mes maîtres mots de l'année. Beau programme... mais quel boulot !

Rédigé par Luciamel

Publié dans #blogs et blogueurs

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Dorham 10/01/2009 16:56

"ne faites pas" of course...(pfff, baltringue de moi) 

Dorham 10/01/2009 16:55

Ahaha,Ladies Room, je reviens, j'ai lu,je suis d'accord.Ben alors, tu vois, t'es parano un peu Lucia... :)Pour la culture qu'on échange, qu'on partage, les cultures qui se contaminent, ah mais oui, assurément, sans doute...Heureux, mais parfois, je dis à ma femme, "faites donc les choses jusqu'au bout, ne fait pas votre portugaise" :)Tu vois ?J'suis un vrai con :) 

luciamel 10/01/2009 16:46

@Balmeyer : j'avais enlevé une ou deux phrases (à la relecture elles me parurent trop "irritées") et le lien vers ton blog, près de Bourdieu ;-), ainsi qu'une photo, mais sinon tout y est. Merci, de l'avoir lu et apprécié. De temps en temps j'aime poster directement chez LR, d'autres fois, je leur copie un article du blog, là, c'est l'article du blog qui a été redirigé...

balmeyer 10/01/2009 13:21

Il était très bien cet article ! (mails il est complet, sur Ladies Room ?)Pour le coup je vais te taper sur les doigts de l'avoir retiré de ton blog. :)Le côté "introduction, conclusion" dont tu parles, c'est vrai, c'est parlant ! :)Allez bises, bon week-end et vive le latex. Dorham, ne bloque pas trop sur la cravache, s'il te plait, et fais tourner. 

balmeyer 10/01/2009 13:18

Mais non, c'est bien de sortir du discours lénifiant ! C'est pour ça que je ne fais pas des commentaires lénifiants ! :DMerci pour le lien, je vais voir, madame combinaison en cuir ! :)

luciamel 10/01/2009 10:05

@Dorham : oui, mon "vous" c'était pour plaisanter... mais aussi pour dire que marié à une Portugaise (ou à une Japonaise, une Américaine...) on en épouse un peu la culture aussi; comme elle, je l'imagine doit se sentir un peu italienne par moments. Les deux se sentant tout à fait français, aussi.

Dorham 10/01/2009 00:13

Ah...et oui, bien sûr, j'avais vu l'hommage :) 

Dorham 10/01/2009 00:13

Sinon, la lassitude à guerroyer, à remettre le couvert.Oui, ça arrive...

Dorham 10/01/2009 00:11

Vous ?Non, ma femme.Moi, je suis originaire de Sardaigne, de Venise, d'Ancone (chouette Melting Pot).Ma femme est originaire de Faro. 

luciamel 09/01/2009 23:07

@Dorham : j'espère que t'as vu le super hommage pour ton nouveau blog de JAZZ (c'était le but de mon billet, mais pas explicite...) : la photo du porche !!! pour te souhaiter plein de... bonnes choses. Ton com', et ta réflexion... c'est bien mon dilemne, ma problématique, mon interrogation primordiale  : quand t'as trop bu tu fais quoi ? l'eau des pierres me semble une bonne solution (mais seulement quand ce n'est pas trop désespéré). Le Sumol... non... vraiment jamais (à mon sens).Moi aussi, fais chier le consensus... j'en ai même rêvé cette nuit du "fais chier" (à côté des toilettes)... mais... j'en ai aussi marre qu'on se défoule sur la "Lucia" (enfin, certains). Oui, je veux toujours défendre certaines valeurs... mais par moments je fatigue qu'on me tape dessus... (je ne parle pas de toi, et à aucun moment je n'ai eu l'impression d'avoir été fâchée avec toi...). Vous êtes d'où au Portugal ?