Ma douce

Publié le 1 Mai 2009

La lumière, la luce, ta lucia...
Elle t'a suivie
Le coeur se brise, dit-on
Non
Seules nos vies s'achèvent

La révolution peut commencer
La fin du monde se terminer
Je suis prête
A y entrer

Ma main a tenu la tienne une dernière fois,
Tu as souri à mes jeux de lumière,
Et tu es partie une dernière fois.

Ma liberté est grande désormais
Car la mort ne peut plus me poursuivre
C'est moi qui la suis à jamais

Plus rien ne pourra me blesser
Plus rien me torturer
Plus rien me faire peur
Surtout pas la mort

Seule ta joie,
Seul ton goût du bonheur
Seuls ton sourire et tes appels
Seront mes guides et mon compas.

Ma douce, je frissonne de froid,
J'ai trop chaud comme toi...
Et je tiens ta main dans la mienne,
Une dernière fois.

Déjà, je suis près de toi.

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Ma douce

Repost 0
Commenter cet article

lucia+mel 13/05/2009 19:05

à Balmeyer : oui, parfois nous passons... avant d'être touchés, et parfois nous sommes touchés sans le savoir vraiment, tu es venu, guidé par Orfeu...

balmeyer 13/05/2009 12:35

je n'avais pas vraiment tout saisi, en fait, j'en suis désolé... bises. Bon courage, de tout coeur...

Tini 06/05/2009 20:29

Ma chère LUCIA, ne pense pas que je ne suis pas avec toi, avec elle. Tu me connais; je suis un peu lente: Mon coeur a toujours du mal à accepter: de ne plus la voir sur terre. J'ai plusieurs cartes que je lui voulait ecrire. J'ai hesité de les ecrire. Les fautes tu sais et maintenant je ne peux plus. Pardonne-moi, ma belle. pardons...

lucia+mel 05/05/2009 23:53

Milla : tu es un ange...Tini : elle nous accompagne maintenant elle est "une fleur qui se trouve dans une étoile, c'est doux, la nuit, de regarder le ciel. toutes les étoiles sont fleuries" on l'entend rire dans les étoiles.

lucia+mel 05/05/2009 23:38

merci ma belle Xena, ce que tu écris est très juste : elle est là, son amour, sa joie.

xena 05/05/2009 22:42

Luciamel, je suis vraiment désolé pour ce qui est arriver, j'ai eu la nouvelle par frenchi, je suis assez choquée, je ne sais pas que dire j'ai juste écrit un petit poème pour toi : 
LUCIA,
J'aimerais pansé tes blessures
J'aimerais essuyé tes larmes
J'aimerais ne pas me sentir totalement impuissante face à cette tragédie
J'aimerais trouvé les bons mots,
Mais dans ces moments là, on ne sait que dire...
Car aucune parole ne peut apaiser la souffrance.
La perte d'un être cher est pire que tout,
Mais le souvenir qui reste est une richesse
Qu'il faut entretenir tous les jours...
Continuer à avancer, trouver la force de surmonter
Combattre le remord, le regret, la tristesse
Penser à ELLE, à tout l'amour qu'elle a pu apporté à ses proches
A tout ce qu'elle a accompli, à son combat chaque jour contre la maladie
Elle est là, Lucia, tout prêt de toi, tout contre toi...
Xéna

Milla 03/05/2009 15:10

Je t'embrasse fort...

Tini 02/05/2009 05:37

merci pour sa douceur, son amitié. Je suis près de vous mes très  cheres.