Elles...

Publié le 5 Août 2009


Virginia Woolf, écrivain.



Alexandra David Néel, écrivain, exploratrice.

Rita Levi Montalcini,
neurologue, prix nobel.

Valérie Lagrange, chanteuse.


La folie par Valérie Lagrange

Elle a pas besoin de parler, de juger
Elle en sait trop pour condamner, critiquer
Elle a pas besoin de journaux, de télé
Pour savoir c’qui est arrivé
Sur les trottoirs, l’éternité

Elle voit tout dans sa tête
Visionnaire et prophète
Elle est si près de la vérité
Qu’elle s’y est brûlée
La folie… La folie

Elle est comme un cheval sauvage
Rebelle, indompté
Qui refuse d’entrer dans la cage
Où tant d’autres sont enfermés
Elle porte gravée dans sa chair
A jamais imprimée
La marque indélébile de la liberté
La folie… La folie

Elle voit tout dans sa tête
Visionnaire et prophète
Elle est si près de la vérité
Qu’elle s’y est brûlée
Elle est là quelque part en toi
Quelque part en moi
Elle est l’enfant toujours vivant
Dans la nuit de notre inconscient

La folie… La folie
*********************************


Et mes copines portugaises, les deux pieds bien ancrés sur terre...



photo (c) Luciamel


Rédigé par Luciamel

Publié dans #Poésies - musiques

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lucia mel 08/08/2009 22:41

Mtislav,je demanderai à mes copines, je suis sûre qu'elles seront ravies de t'en offrir un.

mtislav 08/08/2009 16:02

Je voudrais bien un beau chapeau de paille du Portugal.

lucia mel 07/08/2009 23:23

Noèse,on est toujours la folle de quelqu'un, ou le génie de quelqu'un, ou la copine de quelqu'un... oui, tout à fait d'accord.

noese cogite 07/08/2009 10:16

On est toujours la folle de quelqu'un :)