Renard et camembert

Publié le 26 Août 2009

Rustre et vulgaire à la fois : c'est trop pour un seul homme.

Il aura beau s'enrober d'un mielleux orientalisme, ça n'en aura toujours, à mes yeux, que le goût de la misogynie.

(Pensée du soir)


Photo (c) Luciamel

Rédigé par Luciamel

Publié dans #rêves

Repost 0
Commenter cet article

Béatrice 28/08/2009 19:29

Je dois pas être assez au courant des actualités .

lucia mel 28/08/2009 18:15

L'oiseau,heureusement, toi, tu ne l'es pas... (misogyne) :-)))Olympe,en effet ça l'est... (énigmatique)Béatrice,toi ! l'une des seules personnes qui auraient pu comprendre l'allusion... je te mets sur la voie :  "sachez que tout flatteur vit aux dépens de celui qui l'écoute...". Les vaches sont sacrées en Inde, les femmes ne le sont pas... certains vénèrent les vaches et méprisent les femmes... tiens, je lisais un article sur Tariq Ramadan... et son habileté à manipuler l'Occident... et ses idéaux... Mtislav,tu ne perds rien pour attendre... ;-)))

mtislav 28/08/2009 12:37

J'avais demandé : pas de photos.

Béatrice 28/08/2009 09:24

Moi non plus, je vois pas bien de quoi tu veux parler, pourrais-tu éclaircir, doudou ?

olympe 27/08/2009 09:11

un peu egnimatique !

Bluebird 27/08/2009 06:13

Certes ! Ah, la mysoginie, quelle plaie, qu'elle se cache ou à visage découvert, quelle plaie.BisesL'oiseau