Une once de joie

Publié le 30 Août 2009



Que m'importe Rimbaud,
Que m'importe Verlaine ?
Et même Pessoa
Ne pourra rien pour moi,

Si de la vie je n'ai su
Extirper
Une once de joie.

Toi le manant, le moins que rien,
Tu vaux bien plus que les rois
Car de ton sang renaît 
Le graal, à chaque fois.

Arrachez son coeur,
Si tel est votre souhait...
Jamais vous ne pourrez
Effacer son bonheur.

Ni son malheur...

Que m'importe Rimbaud,
Que m'importe Verlaine ?
Et même Pessoa...

Si ce n'est qu'ils sont mes frères
Et que leur brûlure est mienne.
Dans la platitude de ma vie,
Voilà que j'entends leur cri...

Certains se battent,
En Inde, pour la démocratie,
Pour les femmes,
Pour l'esprit.

Certains se battent,
A Paris... pour le droit
A faire faire pipi...
A leur toutou.

Je me souviens de vous
Et je pleure votre absence,
Vous mes poètes,
Vous mes prophètes,
Vous mes disparus.

Texte et photo (c) Luciamel.




Rédigé par Luciamel

Publié dans #Poésies - musiques

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lucia mel 03/09/2009 00:51

@Béatrice, L'oiseau, Tini : bonne nuit mes très chers amis... vous me portez vers mes rêves, où la tendresse et l'amitié (la fraternité) donnent le la.

Tini 02/09/2009 19:06

Dècevoir, mais non ma douce, parfois je ne peux commenter, car je ne sais rien dire au sujet, je manque des fois des connaissances, mais je lis avec les yeux de l'amitié comme Bèatrice et elle elle comprend en plus. Bisous.

Bluebird 02/09/2009 17:15

T'arracher le coeur, chère Lucia ! Quelle bêtise alors que le conquérir suffit au bonheur d'une vie. Oui, parfois, l'humain se rabat au niveau de l'animal; la crueauté en plus. BisesL'oiseau

Béatrice 02/09/2009 11:48

Mais écris, écris ! Et fais en nous profiter.

lucia mel 01/09/2009 19:38

@Béatrice et Tini : merci mes chères amies , vous êtes adorables, je vais essayer de ne pas trop vous décevoir (des fois j'écris des trucs...)

Tini 01/09/2009 12:37

Je te souhaite une million d'onces de joie par jour ou ou même plus, ma chère...

Béatrice 31/08/2009 20:33

Tu sais que tu a un réel talent pour la poésie, je te l'ai déjà dit d'ailleurs, so, go on, dear !

lucia mel 31/08/2009 19:56

@L'oiseau : merci mon ami, mais détrompe-toi, il en est qui ont vraiment essayé de me l'arracher... "l'homme est un loup pour l'homme", et la femme ne l'est pas moins... "Pardonne-moi mes offenses, comme je pardonne à ceux qui m'ont offensé".@Béatrice : tu es gentille ;-)) oui c'est bien de moi... bon, j'ai mis la mention un peu plus près du texte.

Béatrice 31/08/2009 14:19

Attends, il est de qui le poème, là ?

Bluebird 31/08/2009 06:57

Quel talent. Et je suis heureux que tu trouves une once de joie. Nul ne songera à t'arracher le coeur pour te l'extirper, tu la mérites bien.BisesL'oiseau