A propos de pied, chantons jusqu'à demain !

Publié le 5 Octobre 2010

 

http://www.chaussures-duretz.com/catalog/images/image/MEPHISTO/hiver2010/chaussures-femmes-bottines-mephisto-rejane-noir-1.jpg 

                                                                          photo ici 

 

 

Les filles (enfin, certaines...) écrivent des trucs sur des sacs, des chaussures et des babioles... il y en a même pour les porter. (Je salue au passage ma chère consoeur de Twitter Poupimali). Je viens de faire écouter à mes étudiants l'extrait d'un enregistrement radio sur l'histoire du talon... qui en dit long : à l'origine, dans l'Antiquité, ce sont des bouchers égyptiens qui s'étaient perchés sur leurs chaussures pour ne pas patauger dans le sang, puis, Marie de Médicis voulant être à la hauteur de son futur mari s'est elle aussi surélevée, lançant ainsi une mode dans l'aristocratie... tous les nobles (hommes et femmes) allèrent par la suite à Versailles sur des échasses. Louis XIV, le petit, a, lui aussi, usé du subterfuge. La Révolution a remis tout le monde à plat : on a coupé la tête et les talons aux aristos. Au XIXe, les filles de joie ayant remis au goût du jour l'objet devenu interdit... il n'a cessé, depuis, d'alimenter les fantasmes de ces Messieurs (surtout quand dans les années 50 on l'a rendu "aiguille", qu'il est devenu scandaleux et a été proscrit de certains lieux publics). 

 

Les garçons s'intéressent plus à la réussite... euh... non ? ah... bon... figurez-vous que c'est la raison pour laquelle, au départ, ils ont porté des talons, car eux ce n'était pas pour le déhanchement suggestif, non, c'était pour en imposer (d'où l'estrade emmenée dans ses bagages par Sarkozy quand il est allé parler devant les étudiants américains), c'est vrai qu'à la Renaissance, les nobles, hommes ou femmes, étaient tous solidaires... pour parvenir à dominer (comme le disent les Pinçon, les riches savent se tenir les... talons). Les pauvres, les dominés, ont mille défauts, dont celui de se taper dessus facilement et de se rabaisser les uns les autres.

 

Mais, bon sang, pourquoi je vous parle de tout ça ? Ah, mais oui, c'est juste parce qu'aujourd'hui je me suis acheté des chaussures, j'ai passé plus de 30 minutes à les choisir et à les essayer, des super super chaussures, celles qui vous donnent des ailes, vous font voir la vie autrement, vous font aller chez le coiffeur juste après, et vous acheter des oeufs de saumon (que vous adorez encore plus que le roquefort !).

 

Ca y est, après 6 ans, je me suis enfin offert mes nouvelles Méphisto !!! des bottines, super sexy (si, si !), et en prime (je suis ruinée pour 12 ans) une paire de mocassins.

 

Pour les garçons et les filles, et à propos de pied... ("chantons jusqu'à demain") voici Monsieur Lapointe ! Aragon et Castille.

 

 

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Poésies - musiques

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lucia mel 09/10/2010 19:38



@Euterpe : oui, c'est pour bientôt (fin octobre en fait), il faudrait que je te contacte directement (est-ce qu'il y a une possibilité de t'envoyer un message perso sur ton blog ? je vais aller
vérifier, sinon, tu peux toi, m'écrire ici (en haut à droite), ou au mail qui s'affiche en bas de page (et que je n'arrive pas à effacer)). J'ai commencé à potasser le Guide du Routard ;)) 



Euterpe 09/10/2010 15:10



Catherine de Médicis a répandu un nombre incalculable de modes ! Je ne connaissais pas du tout celle-là. Merci pour cette très intéressante info !


Alors, prépares-tu lentement tes bagages ? Laisse le roquefort tranquille et viens goûter le camenbert à la confiture d'airelles, la soljanka, la currywurst et la rote Grütze de "par" chez nous !



lucia mel 08/10/2010 14:33



@Anne : oh... depuis j'ai déchanté ;)) non, ça va plutôt bien le moral, mais je crois qu'il me faut me remettre au roquefort... 


 


@Poupimali : tiens, je vais aller faire un petit tour par chez toi ;))



Poupimali 07/10/2010 23:23



rho ben c'est moi qui te remercie :)



anne des ocreries 06/10/2010 20:18



Contente de te savoir contente !



lucia mel 06/10/2010 19:32



@Poupimali : de découvrir ton blog m'a donné l'idée d'illustrer (à ma façon) le propos sur la chaussure, mes pieds me disent merci ! Mon style ? c'est gentil de trouver que j'en ai un, c'est
flatteur. 


 


@Mike : en fait j'ai quand même un peu déchanté aujourd'hui... je les trouve trop "chaussons" maintenant mes bottines, mais mes pieds, eux, sont contents ;)) et, de toute façon, je me refuse à me
percher sur des échasses.


 


@Philippe : merci ! le pied, y a qu'ça d'vrai ;)))


 


 



philippe meoule 06/10/2010 14:41



cet article, c'est le pied !



Mike hammer papatam andropov 06/10/2010 10:18



C'est la classe, tes nouveaux chaussons, Lucia.



Poupimali 05/10/2010 21:17



Merci pour le petit mot !


d'autant plus que je ne connaissais pas toute l'histoire de la chaussures à talon :)


J'aime bien ton style d'écriture. Trés fluide.