Wie ein Kind sein, als das Kind war

Publié le 24 Octobre 2010

Cela doit être l'air et le ciel sur Berlin qui doucement allègent mon départ de Paris. Lors du tournage des Ailes du désir (1987), Wim Wenders dit les avoir consultés souvent :

 

"Ne regrette pas la nuit!

Car la lumière est plus merveilleuse que tout.

Toute transition est épreuve.

Ne crains pas d'abandonner l'obscurité,

car la racine, éternellement dans l'obscurité,

reste unie à la fleur et au fruit."

Dialogues avec l'ange, Entretien 30 avec Lili, Samedi 15 janvier 1944.

 

 

 

prenez soin de la ville lumière en m'attendant...

 

 


Rédigé par Luciamel

Publié dans #Spiritualités - astro

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Euterpe 29/10/2010 10:06



Merci à toi aussi d'avoir bien voulu me suivre dans ce voyage. Visiblement nous avons ressenti les mêmes choses en visionnant un jour ce film !



Lucia 28/10/2010 11:23



quelle merveilleuse balade nous avons faite ! que dis-je, un veritable voyage dans le temps et l'espace: Merci d'avoir ete ma guide dans ce lieu que je n'aurais sans doute pas retrouve sans toi.



Euterpe 24/10/2010 19:16



Ouah ce que Berlin a changé depuis 1987 ! Je m'en souviens, mais de VOIR la ruine d'Anhalter Bahnhof devant laquelle il y a maintenant un stade de foot et le bunker qui a été aménagé en cabinet
des horreurs...comme c'était gentiment mélancolique au temps du mur...c'est trop habité maintenant.  Cet atmosphère n'existe plus, je te préviens.