Au bord de la rivière est une pauvre maison

Publié le 7 Août 2011

avril-2011-2966.JPG

                                                    photo (c) Julien, avril 2011, parc floral

 

 

 

Marie m'a demandé (le 12/09/2010) les paroles de cette chanson que j'avais mentionnée sur un billet d'octobre 2008, Je me souviens d'Ellis Island. Aujourd'hui Christophe M., les cherchant lui aussi, est arrivé chez moi... Internet est merveilleux, le temps et l'espace s'effacent devant nos yeux ébahis. J'ai répondu à Marie (en commentaire du billet), j'ai envoyé un mail à Christophe. Pour vous en exclusivité mondiale : les paroles de "Au bord de la rivière" (chanson apprise à l'école, à la radio, en CM1 ou CM2, en 1970 ou 1971). 

 

 

 

Au bord de la rivière est une pauvre maison,

Dedans sont trois fileuses qui chantent une chanson.

L'une s'appelle Claire, ses cheveux sont tout blonds,

Les deux autres sont brunes, Janeton, Margoton.

 

Le fils du roi qui passe les voit dans la maison :

"Bonjour, belles fileuses, pour qui votre chanson ?".

Elle est pour l'ami Pierre qu'épouse Janeton, 

Et pour le beau Guillaume qu'épouse Margoton.

 

"Emmènerons donc Claire la belle aux cheveux blonds,

lui donnerons un royaume et puis l'épouserons.

- Ne veux point du royaume, j'aime mieux ma maison

Où je file la laine en chantant mes chansons."

 

Au bord de la rivière est une pauvre maison,

dedans sont trois fileuses qui chantent une chanson. 

 


 

**************************

 

 

Et puisque les chansons de cette époque semblent avoir du succès, celle-ci, apprise la même année vous fera peut-être voyager :

 

 

Dans la forêt blanche d'Ukraine

glisse une blanche troïka

dans le silence elle promène

petit Boris et Natacha

 

Raconte-nous petite mère,

ce qu'ils ont vu sur le chemin,

raconte-nous petite mère,

jusqu'à demain.

 

Ils rencontrent la zibeline,

le renard bleu et puis le loup.

Si vous allez chez la Tzarine,

voulez-vous nous prendre avec vous ?

 

Raconte-nous, petite mère

ce qu'ils ont dit sur le chemin,

raconte-nous petite mère,

jusqu'à demain.

 

Nous n'allons pas chez la Tzarine,

nous retournons à notre izba,

loup et renard et zibeline

sont montés dans la troïka.

 

Raconte-nous, petite mère

la la la la la la

raconte-nous petite mère,

jusqu'à demain,

jusqu'à demain...

 

 

**************************************

 

 

Je me souviens...

 

 

 

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Poésies - musiques

Repost 0
Commenter cet article

lucia mel 13/08/2011 20:17



@Anne : j'ai essayé de les trouver, mais rien... si ce n'est dans nos mémoires ;))



anne des ocreries 13/08/2011 11:55



crois-tu qu'elles existent sur le web ? en vidéo ? qu'on entende au moins l'air......ça frustre, seulement les paroles !  :)



lucia mel 09/08/2011 21:04



@Paul : souvenons-nous, autrefois... et puis rêvons encore à demain ;)))



paul 09/08/2011 14:43



je vous livre une autre chanson "au bord de la rivière" apprise dans mon enfance


Au bord de la rivière
M’allant promener
L’eau était si claire
Et le vent léger.

Refrain
Je me suis couché dans l’herbe
Pour écouter le vent
Ecouter chanter l’herbe des champs.

II.
Au bord de la rivière,
Les oiseaux du ciel
Chantent leur prière
Au père éternel

III.
Au bord de la rivière
Me suis endormi
Rêvant de la Terre
Et du Paradis.