Aznavour et Amàlia

Publié le 27 Février 2010

Comme suite au précédent billet, et grâce aux conseils (tout en intériorité) de l'écureuil, voici la version "fado" d'Aznavour. 

Tout d'abord, ce clip youtube Amàlia raconte l'importance de la France et de Paris dans sa carrière, puis sa rencontre avec Aznavour qui lui a écrit Mourir pour toi (qu'elle chante à la fin du clip).




Puis, par Aznavour lui-même :






Rédigé par Luciamel

Publié dans #Poésies - musiques

Repost 0
Commenter cet article

lucia mel 05/03/2010 18:42


@Thierry : je l'ai découvert moi aussi, grâce au tag de Gaël (via Nicolas), ce fut l'occasion aussi de percevoir que les mêmes mots "français" seront du "fado" (émotion tragique) chantés par
Amàlia, et de la (grande) variété par Aznavour (sentiments contrôlés, étudiés). 

@Balmeyer : le fado, les fadistes (femmes) ont toutes un côté Callas (dans Médée), mais tu as raison elle lui ressemble même un peu physiquement, les Grecques et les Portugaises se ressemblent un
peu. De plus, selon la légende, c'est Ulysse qui aurait fondé la cité de Lisbonne, Lisboa, (Olissipo, son nom originel, en grec ancien, la ville d'Ulysse). Alors, va savoir... 

@Mtislav : Arméniens et Portugais... deux peuples en errance de par le monde (heureusement pour les Portugais, pas pour des raisons aussi tragiques), et si tu lis mon précédent billet, tu
découvriras leur Fernando Pessoa.


mtislav 05/03/2010 16:42



J'ai raté le billet précédent mais je cours le découvrir. Vais-je apprendre qu'Amalia R. est la fille cadette de Charles A., ce qui expliquerait la dédicace.



balmeyer 28/02/2010 00:07


Ah ! Amalia... elle a un petit air de Callas dans la première vidéo... C'est marrant, la version d'Amalia m'émeut, celle d'Aznavour m'énerve un peu...


Bluebird 27/02/2010 20:32


J'ignorais que cette magnifique chanson avait été écrite par Aznavour pour elle. J'avoue que je préfère l'interprétation d'Amalia à celle de Charles.

Beijinhos.
Thierry