Dialogues

Publié le 4 Juillet 2010

 

P160610_18.240002-copie-1.JPG 

 

 

 

"Il n'est possible de chercher que ce qui a été perdu.

Celui qui cherche - ne trouve pas,

car la fin de tous les chemins, c'est la mort.

Chaque commencement court à sa fin...


LUI SEUL EST, ET IL EST LE CHEMIN.

Celui qui court sur le chemin n'arrive nulle part.

Celui qui s'arrête sur le chemin ne trouve rien.


Réjouissez-vous !

Fiancé - Fiancée sont dualité,

sont vase où habite la béatitude.

Fiancé et Fiancée, créateur et créature,

ombre et lumière ne sont que vase,

et LUI est l'Ivresse."


(Les dialogues avec l'Ange, Gitta Mallasz)

photo (c) Luciamel

 

 

 

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Spiritualités - astro

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lucia mel 06/07/2010 23:44



@Senbei : ta mère était bien inspirée. Heureuse de te retrouver, ici. 



Senbei 06/07/2010 10:10



Très beau livre, le Mallasz, d'ailleurs. Ma mère me me lisait quand j'étais gosse.



lucia mel 04/07/2010 23:38



ah, les langueurs océanes... sauf que par chez nous c'est plutôt tonique et pas trop languissant... A bientôt.



s.gaetan 04/07/2010 21:33



Nous serons sur la même façade atlantique... a bientôt