Faites 3 voeux...

Publié le 22 Janvier 2013

J'étais invitée aujourd'hui à assister aux voeux à la presse de Bertrand Delanoë, cela en tant que blogueuse, et ce bien que non émérite. Déjà, ça m'a plu. Je me dis que si on m'invite moi, qui, en termes d'influence blogosphérique, ne suis pas au top... c'est qu'on fait aussi attention (à la Mairie) à d'autres critères que la seule notoriété, ou à la diffusion de l'info (mes tweets de l'événement n'ont pas été retweetés une seule fois).

 

Pour vous en donner un aperçu quelques photos, et mes tweets... en pleine action. Nous n'étions pas si nombreux : 100, 150 journalistes... du monde entier, et de Navarre (de blogueurs je n'ai reconnu personne).

 

Moi, vous le devinerez aux photos, j'étais heureuse de la place réservée à Anne Hidalgo (à la droite du Maire). Même si, je le crains, elle aura à souffrir, en tant que femme, "beaucoup, beaucoup, beaucoup" plus qu'un homme, pour reprendre les termes de B. Delanoë (il parlait de son admiration pour l'action de F. Hollande au Mali...).

 

 

20130122-002.jpg 

20130122-004.jpg 

 

20130122-008.jpg 

 

20130122-009.jpg

 

20130122-012.jpg 

 

20130122-013.jpg

 

 

20130122-015.jpg 

 

20130122 017Photos (c) Luciamel, Hôtel de Ville de Paris, voeux à la presse de B. Delanoë, le 22/01/2013 

 

 

 

 

Tweets

  1. "moi j'attends une guerre civile,que tte l'Europe soit à feu et à sang,bientôt notre profession ne vaudra plus rien" buffet

  2. "Un ministère ça ne se refuse pas... -ça dépend lequel.. -il va y aller tu crois? -l'histoire le dira..."

  3. Je m'approche du buffet pour une 2e coupe de champagne : "tu l'as trouvé comment ? -Franchement, je le trouve extraordinaire"

  4. Nouvelle gouvernance I.dF., le périmètre ? zone urbaine dense au sens de l'INSEE : Paris, petite et grande couronne" Delanoë

  5. Nouvelle Gouvernance de l'Ile de France : "oui! l'année 2013 sera l'année de la naissance de la gouvernance de la métropole... le périmètre?

  6. Questions de la presse:"mais cet argent vous le prendrez où?"(réforme rythmes scolaires) B. Delanoë :"mais dans mon budget !"

  7. Questions de la presse "est-ce que vous-même envisagez de vous marier ?" - "ça ne m'a jamais tenté pour moi" Delanoë

  8. le mariage pour tous: "Personne n'y perd rien,c'est le pari de l'amour,Mme Boutin ira au mariage de ses cousins de même sexe"

  9. Delanoë "c'est pas parfait!.. c'est un point de départ... c'est une avancée" en parlant de l'action du gouvernement

  10. Hommage à F. Hollande et à son action "tout n'est pas bon... mais je veux saluer tout ce qui a déjà été fait depuis 8 mois"

  11. ´les rythmes éducatifs doivent-ils être ceux des enfants ou ceux des adultes?(...)nous y mettrons les moyens financiers ´ B. Delanoë

  12. A. Hidalgo À la droite de B. Delanoë : un signe ;))

  13. à la presse de B. : hommage à la profession. Et petit cadeau :l'ouvrage de F. Héritier ´Le sel de la vie

 

 

 

Et, pour les poètes... voici l'intégralité du film de Jean Cocteau La belle et la bête, car, avant tout, il nous faut être sensibles au fait que dans les châteaux, fussent-ils de l'Hôtel de Ville, les statues peuvent se mettre à vivre... Car, le monde n'est pas tel que nous le croyons.

 

 

 

 

 

 

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Politique - société

Repost 0
Commenter cet article

lucia mel 25/01/2013 18:17


@Euterpe : j'ai apprécié d'entrer dans le château (vraiment, on se sent "gueux" ou "gueuse" dans tout cet apparat), j'étais étonnée que les journalistes (les vrais, ceux qui avaient leur carte de
presse, soient si à l'aise, comme chez eux), moi, quand on m'a demandé de quel média j'étais et que j'ai répondu "je suis blogueuse, mon média c'est mon blog", j'étais à la fois fière d'être là
et un peu... gênée, comme Cendrillon qui a peur que minuit passe et que tout le monde voie que son carrosse est une citrouille. Mon blog est une citrouille, sachez-le ;))


 


@Béatrice : les petits fours et le champagne... intéressante ta remarque. Non, ce n'est pas pour cela que j'y suis allée, mais plus pour l'événement lui-même (et, je dois l'avouer, pour Anne
Hidalgo que j'avais déjà eu la chance de rencontrer et avec qui j'avais dialogué lors d'un MDB : une femme à soutenir !). Je dois dire que quand j'étais à la Sorbonne (en lettres/portugais), mais
ça remonte aux calandes grecques ! j'essayais d'entrer gratis au spectacle (Le Connétable, tu te souviens...), ou de lire avec délectation les livres prêtés par mon amoureux, lui qui avait une
bibliothèque très fournie, car moi, la fille d'immigrés, qui, telle Cendrillon, n'avait aucun livre à la maison, j'avais faim et soif de culture, autant que de petits fours et de champagne ;)))

Béatrice 23/01/2013 19:00


 Et les petits fours, tu dis rien sur les petis fours, Moi si j'y étais allée ça aurait été rien que pour les petits fours - Comme quand j'étais aux bx-arts et qu'on se nourrissaient de
petits fours tous les jeudis dans les vernissages.

Euterpe 22/01/2013 18:11


Ouah ! La classe ! Il est effectivement magnifique cet hôtel de ville ! Tu as bien de la chance ! J'aurais pas détesté venir, je crois !