Et selon la police...

Publié le 24 Juin 2010

P240610_14.590001.JPG 

                                                                 photo (c) Luciamel 

 

Vous ne le savez sans doute pas mais je n'ai pas mon permis de conduire. Pour des raisons que je vous expliquerai plus tard, je me suis mise en quête du précieux document et depuis deux mois je prends des leçons de code à Filles du Calvaire... Plus précisément entre République et Bastille, le boulevard qu'empruntent presque toutes les manif's : du Temple, des Filles du Calvaire et Beaumarchais. La dernière fois ils avaient réussi à me bloquer le passage et j'étais arrivée trop tard à la leçon, cette fois-ci j'avais un peu d'avance et j'ai pu admirer l'affluence. A mon sens : beau succès !

 

P240610_15.540001.JPG 

                                                                  photo (c) Luciamel


En me faufilant dans la foule, j'ai eu le sentiment de me retrouver dans une fête foraine : avec ses ballons pour les enfants, ses marchands, ses hot-dogs... son DJ (du PS) qui perché sur un camion mettait l'ambiance, ça se baladait sur le boulevard, ça papotait, ça dansait tout doucettement. On était deux à la leçon de conduite... j'ai encore fait 10 erreurs : c'est pas gagné... Au bout d'une heure, revenue sur le boulevard je dus constater que c'était toujours aussi noir de monde, pourtant la marée de gens continuait d'avancer vers la Bastille. 

 

P240610_14.510001.JPG 

 

P240610_15.530001.JPG  

 

P240610_14.590002.JPG

                                                                    photos (c) Luciamel


Je décidai de fendre la foule... pour aller de l'autre côté, vers le Marais. En même temps j'observais les gens, plutôt la bonne quarantaine, l'allure "fonctionnaire" (pardon si ça vous semble insultant qu'on vous reconnaisse), cheminot, ça parlait hôpital et enseignement et sur les côtés (vers le Cirque d'hiver, devant les cafés) certains avaient plutôt l'air d'être des fonctionnaires de la révolution (installés depuis l'adolescence dans la posture du contestataire, sortes d'anarchistes encroûtés). Tout ça très "bon enfant", très sage. 


Arrivée rue de Turenne, j'aperçois un barrage de police, juste avant sur le trottoir j'avais croisé des policiers qui s'entretenaient du scandale qu'il y avait pour certains ministres à louer des avions pour des centaines de milliers d'euros... Une silhouette féminine qui me semble familière, elle est entourée de CRS avec qui elle est en grande discussion. Nous sommes en plein soleil, tout le monde est détendu et souriant, la femme s'anime et autour d'elle les agents sont plus que bienveillants. Je prends une photo, je l'ai reconnue : il s'agit de Cécile Duflot. Puis, elle s'est éloignée du petit groupe pour traverser juste devant moi, je n'ai pas voulu, ou pas osé, reprendre une photo quand je l'ai vue aller s'installer en terrasse rue de Bretagne, j'étais trop près. Pendant ce temps... les manifestants continuaient à défiler, au son de leurs vuvuzelas rouges... 


P240610_15.570001-copie-1.JPG 

                                                                      photo (c) Luciamel

 

 

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Politique - société

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lucia mel 26/06/2010 19:36



@Julien : ce qui finit par être gênant dans ces manifs c'est que ça en devient "folklorique" : la France et ses manifs (mes étudiants étrangers rigolent chaque fois qu'ils voient "grève" dans les
journaux, j'ai beau leur expliquer que ça concerne 5% des Français, ils ont cette image qu'en France TOUT le monde fait grève, manifeste, râle). Les syndicats n'ont pas d'autre moyen que de faire
défiler les fonctionnaires, vu qu'ils ont trop peu d'adhérents (taux le plus bas d'Europe, voire du monde) pour pouvoir discuter véritablement avec le gouvernement et le patronat. A vrai dire on
est un peu coincés (à gauche), car de toute façon le gouvernement fait voter les lois qu'il veut : J.F Copé l'avait annoncé, "la réforme des retraites passera, il y aura bien entendu avant les
traditionnelles manifestations, et puis ça passera" (chez Ruquier, je cite de mémoire, c'était me semble-t-il le jour de la discussion sur la burqa). 


J'ai commencé à visionner les vidéos dont tu donnes le lien : effectivement c'est
long... car ils sont assez bavards, je fais une pause et je reprends en fin de soirée ;-)))


 



Julien 26/06/2010 15:43



Et oui, les manifs... . Le problème, si il y en a un, c'est que c'est, comme tu le mentionnes, très bon enfant... .Je dirais, trop bon enfant... .


Je voudrais juste mettre en relief ce billet avec la revue de presse en vidéo que j'ai entendu récemment et j'ai pensé qu'il serait intéressant pour tes lecteurs assidus d'entendre cela. Je sais
que c'est un peu long mais on peut l'enregistrer et la visionner en plusieurs fois. Elle vaut la peine d'être vu car un banquier suisse spécialiste sur l'or y est invité et parle sans langue de
bois. Je préviens, c'est pas très gai mais cela à le mérite d'être le plus lucide possible sur la situation mondiale actuelle.


Liens 2 (vidéos): http://videos.rim952.fr/?p=347


Sinon, bonne chance et bon courage dans l'apprentissage !


Julien.


 



lucia mel 25/06/2010 20:22



@Mtislav : t'as vu ? j'ai réussi à désinstaller le logiciel-photos et à le réinstaller... pour pouvoir poster les photos.


 


Pour répondre à ta parenthèse, je dirais plutôt "pourquoi veux-tu qu'un fonctionnaire se presse ?"... J'ai dit mon sentiment chez Nicolas, je suis très gênée, étant de gauche, à me désolidariser
de ces actions... (les manifs) mais je ne me sens simplement pas représentée... (les CRS apparemment le semblaient plus que moi, d'où leur discussion animée avec Cécile Duflot : ils ont compris
qu'elle pouvait servir leurs intérêts). Moi, dans le privé, je ne vois simplement pas le pourquoi du comment... c'est pas notre problème de défendre mordicus la retraite à 60 ans (je devrais de
toute façon pour avoir une retraite complète travailler jusqu'à 65 ans), le problème des 3/4 de la population c'est le POUVOIR D'ACHAT, c'est juste le vivre décemment... Mais on n'a pas le
pouvoir des fonctionnaires... pour se faire entendre. Nous (les petits, les sans grade, sans échelon) on n'a que LES URNES !!! Je voudrais seulement rappeler que tous les acquis sociaux (congés
payés, sécurité sociale, retraite à 60 ans, 35h, etc.) l'ont été par LES URNES et pas par les manifs. Les manifs ont, en général, permis à certaines catégories à défendre leurs intérêts. On
aimerait, comme pour l'équipe de France, un peu plus de solidarité, un peu moins de jeu personnel... à gauche... 


 


 



mtislav 25/06/2010 03:42



Trop forte !


("l'allure fonctionnaire" !!! Feignons de ne pas bien comprendre. Pourquoi voudrais-tu qu'un gréviste se presse ?)