Un tag au cirque d'hiver de l'Elysée...

Publié le 19 Janvier 2011

Il m'a taguée et ils ont répondu à mon tag... Le thème est celui qu'ils, que nous, avons bien voulu y trouver. Vous verrez c'est varié et réjouissant, à propos de la future élection présidentielle en France, de la gauche, du PS, et, finalement, ça s'occupe très peu de Sarkozy... 

 

Nicolas, le premier ;)))

 

Thierry, l'oiseau, passarinho

 

Euterpe de Berlin

 

Toff de Aix

 

Cultive ton jardin, mais elle est hébergée par un hébergeur autogéré... alors, la connexion ça marche un coup sur deux.

 

et, Julien (dans les commentaires de mon billet, que je vous engage à lire).

 

continuez à écrire (même si vous n'avez pas été tagué, envoyez-moi juste un message, ou un commentaire pour m'informer), je complèterai la liste. 


 

Photo-075.jpg 

                                   photo (c) Luciamel, Cirque d'Hiver, spectacle "Prestige"

 

 

Et puis, voici, maintenant, le cirque de l'Elysée... 

 

 

 

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Politique - société

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lucia mel 24/01/2011 19:12



@Euterpe : n'est-ce pas qu'elle fait froid dans le dos ? j'ai hâte de lire ton billet ;))



Euterpe 24/01/2011 09:11



Quel emballage vide cette Carla Bruni ! Une sorte de femme empaillée vivante. Un prototype de bagnole version femme. Une carosserie neuve dans une chaîne de montage toute fière de son clinquant.
L'horreur de la beauté. Tiens ca m'inspire un billet sur la beauté rendue horrible. Les gueules lissées qui font froid dans le dos...tu as bien fait de publier ce truc !



lucia mel 23/01/2011 23:17



@Toff : oui, je te l'ai dit IAM, même ce fils de diplomate libyen en avait un profond respect (c'était drôle de l'entendre parler avec l'accent de banlieue, car il fréquentait, lui, le fils de
nanti, les jeunes reubeus  (ou rebeus ? ou rebeux ?)). J'aime beaucoup moi aussi. Il ne m'arrive pas toujours de corriger les fautes d'orthographe dans les "copié/collé" des paroles de
chanson, mais là... c'était un peu trop flagrant, et ça dessert leur propos. Combien de fois je vérifie l'orthographe des mots... combien de fois aussi où j'oublie... (les doubles consonnes sont
ma hantise) comment ça s'écrit... Bon, écoutons la musique... t'as vu la "playlist" de mon neveu (sous mon billet "voyage, voyage" ? (il a 13 ans et adoooore Michael Jackson, comme moi, avant
lui, mais pas seulement)



toff de aix 23/01/2011 22:48



bien vu lucia, tu m'as prise la main dans le sac...j'avoue humblement que j'ai copié-collé ces paroles d'un fansite, j'ai effectivement corrigé un paquet de fautes mais en ai laissé passer
beaucoup d'autres...(j'avais toujours 20 en orthôgraf, j'ai ce qu'on appelle une 'orthographe naturelle') disons que j'ai péché par fainéantise...


pour ce qui est de m'imagerie bling-bling, il est vrai que certains abusent méchamment; pour d'autres, il s'agit juste de "codes vestimentaires", comme certains gars du 16ème de paris en ont, ou
comme nous en avons toujours eu. Après, je comprends ta position, disons-le, et aussi la leur. C'est plus au niveau de l'attitude, et des valeurs qui sont rappées, qu'il y aurait parfois
énormément de travail à faire... surtout chez les jeunes. En ce sens, des groupes comme IAM sont énormément respectés dans le milieu, même chez les jeunes chiens fous : ils sont vus comme des
gars posés, qui ont ces valeurs et les défendent contre vents et marées. Un rôle éducatif, à leur manière, en quelque sorte..



lucia mel 23/01/2011 21:49



@Toff : je suis formatrice... pas en entreprise, mais j'interviens auprès de cadres sup, d'enseignants, d'ingénieurs, d'étudiants, de hauts responsables, de députés (j'ai vu passer des gens assez
importants), en général des gens qui ont un assez haut niveau socio-culturel, et dont la particularité est qu'ils sont tous étrangers ! car je leur enseigne le français (langue étrangère).


Les paroles que tu as mises ne sont-elles pas celles d'IAM, celles du clip que tu avais déjà mis en lien ? j'aimerais, en tant que prof de FLE, juste signaler qu'il y a beaucoup de fautes
d'orthographe à corriger... pas grave ! mais la correction de la langue est l'un des premiers éléments de la distinction. Abd Al Malik, ou Brassens (anarchiste, lui, pourtant), ou Ferré, ou Brel,
ou Barbara, ont toujours tenu à respecter ces règles-là : celles de la langue qu'ils voulaient ciseler. 


Quand on veut gueuler, ou se rebeller, il est essentiel de commencer par s'élever au-dessus de ceux qui vous dominent. L'école républicaine le permettait, aujourd'hui sans doute moins, mais je
n'en suis pas si sûre. Nous avons des droits, soit, mais tout autant quelques devoirs. Je vois beaucoup de gens issus des beaux quartiers qui ont une orthographe à ch... mais pour eux ça n'est
pas un handicap, même s'il leur faut plus fréquemment qu'avant suivre des stages de grammaire... car ce n'est plus leur secrétaire qui leur tape leur courrier... Pour nous, les issus de milieux
défavorisés (immigrés ou non), il n'y a pas d'autre option, faire ce que mon instit de CM1 disait en parlant de moi (je te raconte pas ensuite le regard des autres), alors que ça faisait à peine
3 ans que j'étais arrivée en France: "c'est une étrangère qui va vous apprendre votre propre langue".


 


Gueuler oui, se révolter oui, construire aussi... quelque chose. Je le répète, ça me gêne cette image "bling bling" des rappeurs... 


 


 



toff de aix 23/01/2011 11:27



alors comme ça tu enseignes...dis m'en plus! dans quelle matière?


pour le slam, j'ai trouvé les disques d'Abd Al malik très intéressants, mais les prises de position politiques du personnage un peu ambigües..façon france sarkozyste "qui se lève tôt" (ses
accointances avec certains membres du gouvernement ont été démontrées mais bon...l'artiste reste grand, selon moi)


A part lui, je préfère le rap "politique et poétique" comme celui d'IAM et de Chiens de paille (des cannois, exceptionnels) car il y a une dimension musicale terrible qui est absente du slam, ou
du moins bien moins développée. Le DJ d'IAm est un espert reconnu dans son domaine (le sampling de vieilles boucles des seventies, avec un savant mélange de sons , d'ambiances orientales et
autres qui donnent à leur musque un caractère monstrueusement évocateur, ça renforce les paroles qui je le répète, sont fabuleuses...et font réfléchir)


allez, allez un exemple qui te parlera j'en suis sûr ^^:


 


On parle du droit des femmes quand leurs maris les frappent,
Avec des clichés religieux sortis tout droit des fables
Comme ci ici elles étaient bien depuis le Moyen-Âge
Mais c'est en 46 que c'est ouverte une nouvelle page



Maintenant elles nous valent, on dit dans les ouvrages
Pourquoi elles touchent moins de pognon à compétences égales?
Pourquoi elles seraient moins faites pour êtres responsables ?
Alors qu'elles nous ont tous torché le cul nu dans le sable


 


 


et ça (accrochons nous) :


 


On peint l'histoire comme on colorie vite une image
Et peut importe qui se fait tuer chaque fois je le vit mal
On croit en nos gendarmes qui servent et nous protègent
Du moins, est ce au Rwanda quand ils jouent du lance roquettes?



Pour placer le pantin qui conviendra a la France
Une casserole de plus au ministère de la défense
Ils se crêpent le chignon au fond ils sont ignobles
Sur la conscience des députés y en a plus d'un million
"Quand ils font les aiguilles nos politiques ont des chignoles"



Défilent sur des chars le 14 , ils se pignollent au son de la marseillaise
Et d'une imagerie guerrière qu'ils veulent gentiment refiler aux élèves de leur appart dans le 16
On voit un tableau différent : ils disent croire en dieu mais croient en ce qu'ils possèdent
Ils trouvent même pas un corps dans les ruines du world trade mais sortent des débris le passeport de Mohamed
Je peux plus exprimer combien on trouve ça grotesque
Tu comprends pourquoi "ça le désire" dans les bibliothèques



Au collège de le vie ils jouent les profs d'histoire
Et abreuvent le quotidien de milles sornettes illusoires
On a battis une forteresse on l'a nommé alamut
Coincée physiquement entre garde à vue et garde à vous
Compte tenu de la pression patriotique j'admire les gens de gauche en Israel , en Amérique



est ce qu'on vaut mieux en France
désolé si j'insiste mais regardons nous franchement,
on est aussi raciste, ensuite on vend de la liberté au marché public,
puatin le drame avec les valeurs de la république.



La république, elle passe ces week end en regate
puis se prostitue de toutes part pour un airbus ou une frégate,
elle execute dans une grotte des opposants canaques
et mange à table avec des gars style Giancanna



puis explose le rainbow warrior
et dessine les frontières du tiers monde à la térasse du Mariot,
sponsorise les fanatiques aux 4 coins du monde,
les entraine aux combats et à manipuler les bombes



le collier casse, ces cons échappent à tous contrôle
et quand ils mordent la main du maitre alors on crie au monstre.
ils discutent notre futur autour d'un pichet
pour notre sécurité zarma, ils veulent nous ficher.
c'est la france de derrière les stores
et j'en ai marre de me faire gruger
par des tronche de dispensés de sport.



je me bat pas pour la porche mais pour un meilleur monde
avec mes petits bras
Souvent à cette époque ou la terreur gronde
ou la frayeur monte, je travaille sur moi chaque seconde
pour être un meilleur homme.



On vit en ces temps où dans un taudis de Paris.
36 gosses meurent brulés vifs quand les demandes en HLM dorment
depuis des années dans les archives
alors que des employés de la mairie en obtienent avec terrasse et parking
t'appèle pas ça du racisme



après ils pleurent quand, perdus on revient aux racines.
ils ont caricaturé nos discours radicaux
et l'on résumé par wesh wesh ou yo yo...



lucia mel 22/01/2011 15:16



@Toff : détrompe-toi, même si je n'en écoute pas tous les jours, le rap ne m'est pas étranger, et je sais aussi l'apprécier. IAM, je m'y étais intéressée voici quelques années quand un de mes
élèves, jeune-homme fils d'un diplomate libyen, m'avait demandé d'en étudier les paroles en cours. J'ai aimé Akhenaton et ses prises de position, je doute un peu plus de sa réelle indépendance
depuis sa conversion à l'islam... lui aussi manipulé ? le rap aussi manipulé ? ou instrumentalisé. N'oublions pas que l'expression "bling bling" désigne à l'origine les rappeurs, car ils le sont,
souvent, les rois du "bling bling". Le fils de notre président Pierre Sarkozy, alias
Mosey, est d'ailleurs ami des rappeurs et producteur de rap...


L'évolution du rap vers le slam (cf. Grand corps malade) me paraît être un tournant vers plus de maturité, et correspondre à un engagement social plus assumé. Mais, là aussi, ça se mettait à
ronronner le slam avant qu'Abd Al Malik (lui aussi musulman, ou plutôt soufiste, mais moins artificiellement qu'un Akhenaton) n'ouvre sa créativité à d'autres influences : la tradition musicale
de l'Afrique, le jazz, le rock, la pop... 


 


Il m'arrive pour mes cours d'avoir à traiter les différents courants de la "chanson française", le rap, le slam en font partie. Pour cette raison, je disais que François Béranger, quand même, ça
faisait un peu daté ;)))


 


 



toff de aix 22/01/2011 11:50



ahaha lucia le morceau est pas mal, je ne connaissais pas, on pourrait dire que ça fait poujadiste mais c'est plus que ça finalement...c'est notre réalité française!


de mon côté je te conseillerai le clip de IAM "la fin de leur
monde" : même si tu n'aimes pas le rap (ce
qui est une phrase bien commode pour qui ne veut pas se donner la peine), fais un effort, ça vaut plus que le coup, parce que là, ils touchent au coeur du sujet, ce groupe est absolument énorme à
ce niveau, c'est bien plus que du "rap" avec toutes les connotations qu'on y a mis dessus. Ca parle d'espoir décus, de jeux du cirque, de bouffée d'air pur, de paroles, de promesses, de beaucoup
beaucoup de ce que finalement nous appelerions "Gauche", quoique cela veuille dire, de nos jours...


bises lucia ;)



lucia mel 21/01/2011 23:39



@Toff : non, finalement sans le clip, à éventuellement consulter ici... c'est pas de super qualité l'image (les sous-titres qui défilent, bof !), et puis c'est un peu daté. 



lucia mel 21/01/2011 23:29



@Julien : oui, quand la musique est bonne !!! ça fait un certain temps qu'en France, on l'attend... Non, surtout pas ça ! pas grimper au Wikio, ça serait comme gagner au Loto, un truc qui m'a
toujours angoissée (pour ça je ne joue pas). 


 


 


@Toff : je crois qu'on a encore à réfléchir... prenons le temps qu'il nous faut, et ne nous précipitons pas au moment de voter... ou de décider de ne pas voter. Merci pour ta contribution au tag,
c'était vraiment sympa (y a que la foi qui sauve babe, y a que la foi qui sauve blues, cf. Magouille Bues de François Béranger :


 


Tous les sept ans et même parfois avant
On a droit au grand carnaval
Au carnaval de la magouille
Au grand défilé des embrouilles
C'est tellement bidonnant
Que ça en devient consternant

Le candidat de l'Ordre Moral
Avec sa gueule à faire châtrer tous les mâles
Il nous parle sans rigoler
De vieilles vertus desséchées
Travail, Famille, Patrie, ça va changer
Le Père la pudeur va nous réformer
Il nous dit dans son programme d'acier
Que les mâles doivent se retirer
Lui, il a quand même dérapé
Trois ou quatre fois dans sa moitié
Il est vrai qu' c'était pour engendrer
Des bons Français à l'âme bien trempée

Magouille blues {x6}

Les autres grands qui s'opposent
Viennent tous du même clan
Et c'est d'autant plus marrant
De les voir se casser les dents
En s'envoyant dans le nez
Toutes leurs turpitudes passées
Avant qu' l'un d'eux soit Président
Avant qu'il en prenne pour sept ans
Ces messieurs à image sociale
Essaient de nous r'monter le moral
Ils iraient même, qui l'aurait crû,
Jusqu'à nous montrer leur cul

Magouille blues {x6}

Ils n'ont jamais autant de cœur
Que quand il leur faut beaucoup d'électeurs
Quand le jour J sera passé
Finis les serments, finis les baisers
Finies les bonnes résolutions
On r'deviendra tous des pauv' cons
En attendant, ils veulent nous faire croire à
Des arguments de bazar
Français, Françaises, soyez réalistes
Gaffe aux socialo-communistes
C'est là qu'est le plus grand danger
Pour notre vieux pays traumatisé

Magouille blues {x6}

Moi, pour vous dire la vérité
Je suis plutôt pour le danger
La seule chose qui m'inquiète
C'est le mec qui s' trouve à leur tête
Car plusieurs fois par le passé
Il a sa veste retournée
Les seuls qui soient vraiment sympa
Qui soient un peu comme vous et moi
Je n' parle pas du royaliste
Ni bien entendu du fasciste
C'est ceux qu'auront au bout du compte
Deux ou trois pour cent des voix, pourquoi ?

Magouille blues {x6}

Il est vrai que deux ou trois pour cent
Ça fait quand même pas mal de gens
Pas mal de gens qui s'ront fichés
Et qui un jour vont s' retrouver
Dans un stade militairement gardé
Où on pourra toujours chanter

Magouille blues {x6} 


 


Tiens, je vais ajouter la vidéo, après Carla... ça nous changera !!!