Le blues, ça nous change du fado...

Publié le 7 Octobre 2011

20110903-vacances-portugal-165.jpg

                                           photo (c) Luciamel, Portugal, Costa Nova, août 2011

 

 

 

Pourquoi aurait-on envie de me lire ? Surtout, si je me mets à vous parler de politique... Simon m'a lancée : "Dimanche, pour qui vas-tu voter ?" Il le sait très bien, et vous aussi. Faut-il encore essayer de dire... essayer de convaincre, ou se désoler de la cacophonie généralisée, et du grand merdier dans lequel nous nous sommes laissés embourber ?

 

Je vais voter pour Ségolène Royal, d'une part parce que je suis fidèle, et que, de plus, je la trouve de plus en plus solide, plus forte. Qu'elle gagne ou qu'elle perde c'est quelqu'un sur qui, dans les prochaines années, il faudra sûrement compter (voyez, simplement, les idées que tous lui piquent à qui mieux mieux) : notre époque aura besoin de gens qui résistent à l'opprobre, à la trahison, à l'injustice, mais qui continuent néanmoins de se battre. Nous vivons le temps des durs à cuire, des fiers-à-bras. Ce ne sont pas les intellos qui vont sauver le monde, ce sont les artisans, les guerriers, les rustres.

 

Oui, Montebourg en fait partie, il aura lui aussi sa place sur le radeau de la Méduse qu'il va nous falloir construire.

 

Alors, allez-y, votez pour Hollande si vous avez besoin de vous rassurer avec une image masculine, vous savez de celles qui nous disent : lui, c'est un homme, un vrai...

 

Je ne vous dis rien d'Aubry... oui, je voterai pour elle au second tour, si Royal est éliminée, mais, franchement, c'est parce que tout vaut mieux que Hollande... car sa tricherie à elle je ne l'oublie pas non plus (non, les hommes n'ont pas l'exclusivité de la saloperie).

 

Que vous dire de plus ?

 

Que Carla va accoucher pendant les préliminaires ?  la pauvre... ou pauvre monde que celui ou le pouvoir est la drogue la plus forte qui soit, celle qui leur fait même programmer (à tous ces drogués) un enfant pour réussir à le conserver ce petit pouvoir-là... Ah ? ça a été comme ça de tous temps ? on a souvent fait des enfants pour conserver le pouvoir ?

 

Bon, je me remets un petit blues... pour la route (ça me change du fado). 

 

 

 

 

 

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Politique - société

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lucia mel 12/10/2011 00:52



@Mtislav : oui, le pain chaud au petit matin... avec un café ;))



lucia mel 12/10/2011 00:49



@Béatrice : euh... comme dirait Hollande.


 


@Mtislav : oui, elle en énerve beaucoup... comme Aubry va en agacer plus d'un (ça y est ils ont commencé à entonner le refrain : "elle est agressive, elle ne saura pas rassembler aussi bien que
Hollande") : bravo à Montebourg et ses partisans... Heureusement, il leur reste Hollande pour les calmer, euh... ;))) un petit sédatif pour la route qui sera longue ? N'oublions pas qu'à
l'arrivée il risque d'y avoir Sarko et Le Pen.



mtislav 11/10/2011 20:05



Marie-Ségolène, elle m'a toujours énervé. Elle aime tellement le pouvoir qu'elle en chiale. C'est à la fois émouvant et pathétique. Cette absence de recul me sidère. Pardon de m'exprimer
franchement.


Chet Baker, c'est comme après une nuit de fête, au petit matin, recevoir du boulanger harassé, une baguette encore chaude.



Béatrice- 09/10/2011 16:30



- Super titre !!! ( mais fait un peu penser à "La peste,ça nous change du choléra",non ?..


- Pas que j'aime pas la musique,mais un petit truc gai , c'est pas mal aussi.


Un petit Trenet, tiens: - " Je chante, je chante du soir au matin..."



lucia mel 08/10/2011 18:03



@Mike MHPA : les rustres oui, parce qu'ils sauront rebâtir sur les ruines du monde, des maçons ;)) des Roumains me dit-on, qui sont à l'heure actuelle les esclaves exploités sur les beaux
chantiers de nos entreprises de BTP. Sur le Titanic les 1ère classe ont réussi à passer "d'abord" (avec les femmes et les enfants), sur le radeau de la Méduse il n'y aura plus de 1ère classe qui
tienne. Les poètes retrouveront leur place quand les banquiers auront rendu les comptes que nous leur demanderons. Bises :))


 


@Simon : j'aurais dû ajouter un "euh" à la suite de mon point de suspension "un homme un vrai... euh ?..". Effectivement, comme le dit son ex, et comme le répète à l'envi Aubry : il est un peu
mollasson, pas comme les rugbymen français qui ont battu les Anglais aujourd'hui !!! De la baudruche Hollande il est probable qu'il ne restera bientôt plus rien...



simon gaetan 08/10/2011 08:34



...à la reflexion, un léger bémol à propos de F.Holland: il ne me semble pas incarner dans le sens commun, par exemple en terme de rugbyman et sans préjuger de la consistance de ses
organes virils, ce qu'on appelle un "vrai"...  mais cela ne l'a pas empeché d'organiser  adroitement la désorganisation du PS quand il  en était premier secrétaire ,
et cela à toute fin utile pour lui ... nous le voyons maintenant. En ce qui concerne M.Aubry, il est vrai  que je ne suis pas un émule du vote à la chaussette et sa légitimité
me parait plus que contestable,M.Walz, un jeune coq égocentré assoifé de pouvoir.Rien à f...


 



simon.gaetan 08/10/2011 08:08



Ok à 100% ! Je reste Royaliste de gauche (avec une touche sensible pour Montebourg)



MHPA 08/10/2011 00:14



Heu...lucia, pas sûr que ce soit les rustres qui sauvent le monde, si l'on doit le sauver, et encore pire s'ils se conjuguent avec une certaine intelligentsia, là ça peut être très très dangereux
(les deux mélés ça risque d'être catastrophique, #penseursfascisants, zut, je m'exprime en tweet, ça craint).
Tu es trop bien trop lyrique pour être politique, Lucia, comme beaucoup d'entre nous.
Et s'il y a encore moyen, peut-être les poètes et les rêveurs qui sauveront l'idéal de civilisation, encore une fois.
Biz, bonne nuit. 
(le blues, c'est beau, et le fado aussi)