"Les pigeons sont de sacrés baiseurs...", dit Giuseppe.

Publié le 9 Novembre 2012

Quel message ? quel futur ? quelle philosophie ? je vais de Twitter en Facebook... en passant par les blogs et autres sites de journaux dits sérieux, où les infos semblent se répondre en écho : perroquets d'une vie creuse qui se vident de leur substance. Je me dis : "arrête ! prends un livre !". Mais, le monde dehors est entraîné dans un rythme vertigineux : plus rien ne semble plus avoir de sens. Un Président "fraise des bois" qui nous fait une "politique molle", un autre Président qui ne croit plus être le maître du monde (ou alors celui de la décrépitude), et des guerres qui n'en finissent pas dêtre larvées.

 

Alors, je respire quand j'écoute Giuseppe... mon voisin, mon ami...

 

 

 

 

 

 

Demain, aller lui parler...

 

Rédigé par Luciamel

Publié dans #métro - voyages

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Béatrice 23/11/2012 23:15


Merci pour la video !

lucia mel 23/11/2012 21:24


@Béatrice : pour ton anniversaire, en cadeau ;)) la vidéo de Giuseppe est rétablie sur Youtube (cette fois-ci je l'ai sauvegardée). Je suis passée voir Giuseppe ce soir, lui ai apporté moult
chocolats, lui ai demandé où il en était... Il a beaucoup de personnes qui l'entourent, il ne veut pas faire de concessions (on lui a proposé un hébergement qu'il a refusé) : il veut qu'on
reconnaisse les torts qu'on lui a fait, et retrouver les conditions de vie qui étaient les siennes avant. Retrouver la protection sociale, et les soins médicaux. L'aide juridictionnelle, oui, il
connaît... c'est même sur ça qu'il s'est fait avoir. La Mairie du 4e est impliquée, l'avocat l'a lâché sur l'aide juridictionnelle justement, c'est un dossier un peu délicat. Je te raconterai.
Sinon, pendant que je parlais à Giuseppe une vieille dame est passée, elle se traînait, s'est arrêtée quelques instants en s'asseyant sur des cartons près de la voiture de Giuseppe. Elle semblait
accablée. Je lui ai demandé si elle allait bien, elle m'a dit combien c'était dur à son âge de marcher, avec ce temps humide encore plus, que tout lui semblait pénible... Je lui ai demandé où
elle vivait, si elle avait des enfants, si elle vivait seule... C'est une vieille dame du quartier, veuve depuis 1966, sa fille est partie vivre en province... elle est seule maintenant et s'en
désole. Son âge ? "Et bien, m'a-t-elle répondu toute guillerette, figurez-vous que j'ai 91 ans aujourd'hui". Alors, bon anniversaire !!! à vous deux.


 

Béatrice 21/11/2012 20:05


 - Ouah, super ! en voilà des nouvelles, c'est sûr que pour lui trouver un avocat ce n'est pas facile, bien qu'il y ait l'aide juridique gratuite, tu devrais pouvoir trouver ça sur internet
pour lui dire où aller, si ça te dis, of course ;-))

lucia mel 21/11/2012 18:01


@Béatrice : je le croise presque tous les jours... je lui ai dit bonjour, lui ai demandé s'il avait du nouveau pour ses démarches (recherche d'avocat), il m'a répondu que non. Je ne sais pas trop
comment on peut l'aider... Ah oui, sur le clip Youtube "les ailes du paradis", on indique qu'avant il était expert-compable, qu'il touche une retraite, que les gens qui essaient de l'aider
peuvent être inquiétés. Le site Facebook (les amis de Giuseppe) est assez actif : malheureusement la dernière vidéo n'a pas été remise en ligne.

Béatrice 21/11/2012 09:17


 - Alors, qu'est-ce qui dit Giuseppe ?

lucia mel 10/11/2012 15:27


@Stef : oui, il est étonnant de courage, Giuseppe. Tu as eu la chance de voir la vidéo, toi, elle était encore en ligne hier soir, supprimée auj...


 


@Béatrice : oui, la vidéo a été supprimée aujourd'hui, attendons... ça va peut-être se rétablir. Ah... les Roms... je me demande s'il ne faudrait pas que j'écrive un billet sur les Roms... ;))


 


 


 


 

Béatrice 10/11/2012 13:55


 Pourquoi y a plus la video ?


Et moi je fais pareil que toi, qd je n'en peux plus du monde, je vais ds les camps de Rroms, car ils savent encore rire (eh oui ), sourire, te tendre une chaise, vouloir absolument que tu boises
ou mange quelque chose, etc ... Et nous, que savons-nous encore faire face aux étrangers ? ;-))

StefG 10/11/2012 00:00


Nourrir les pigeons et ne surtout pas être ultra-libéral, voilà la combinaison parfaite.
Chienne de vie. Bon courage à lui.