Moi je t'offrirai des perles de pluie...

Publié le 10 Décembre 2009

Va,
Tu as encore du chemin,
Va,
Tel est ton destin,
te lever, travailler, et soupirer.

J'ai croisé l'amour,
Oh, quel escroc
Celui-là.
J'ai vu la gloire,
Comme elle m'a bernée,
Dans mon ici-bas.
J'ai cru en Dieu,
et je l'attends toujours
Lui, là,
dans mon coeur.

Heureusement, j'ai vu la mort,
j'ai pu, par un matin de mai,
la parcourir, pour de vrai.
Alors, on ne ne me la fait plus
Ici, avant, après...
Le néant même,
Ca ne m'impressionne plus.

Sache que Dieu ne peut plus rien m'enlever.
Sache que lui et moi, désormais, on est liés.

Mes mains, mon corps, mon âme,
sont libérés de toute entrave.

Un certain Johnny se meurt,
Et les hyènes de hurler leur joie.
Leur ignorance du malheur
est la victoire de l'ici-bas.
La décence... intime,
à l'ennemi, au jour de la mort,
de respecter sa victime.

Quel qu'il soit.




Rédigé par Luciamel

Publié dans #Poésies - musiques

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lucia mel 15/12/2009 12:47


@Anne : merci tu fais partie de mes premières taguées ;-)) et apparemment Johnny va mieux ;-)

@Christian : oui, c'est sûr, mais quand nous avons compris et dit ça, que nous reste-t-il à faire ? à part écouter Johnny en boucle (ce qui peut aussi être une posture de "dominant", cf. qui
tu sais), je dirai : essayer d'ouvrir les yeux sur la réalité autour de soi (en premier lieu sur nos propres oeillères), un certain Platon parlait d'une certaine caverne dont il était
rare qu'on sorte ;-)))

@L'oiseau : oui, quand on l'a côtoyée, quand on l'a vue emporter ceux qu'on aime et senti la douleur de la perte, on est sans doute plus sensible à ce qui se trame dans ces moments-là, on sait
que la compassion est une attitude humainement "convenable". Ce qui est étrange c'est que certains puissent "rire", ça correspond sans doute à une autre tendance de l'humain, celle qui
consiste à railler la mort comme on le fait à Halloween (et dans bien des traditions populaires en Europe au moment du jour des morts), mais dans ce cas précis, je crains que ça ne
corresponde aussi à un dénigrement social (et en ça je rejoins l'analyse de Christian), ceux qui se moquent ainsi, ne l'oseraient pas s'il s'était agi d'Aznavour qui a une image moins
"popu", ou du père, du frère, du mari, de la femme d'un(e) ami(e)...



Bluebird 14/12/2009 11:42


Je ne me gausse ni ne pleure mais je respecte la mort car je sais que nous y passerons tous. Elle ne me fait pas peur, je l'ai frôlée de trop près. 

Beijinhos
O passàrinho 


Christian 14/12/2009 10:03


@Lucia : La plupart de ceux qui postent énormément sur Twitter font partie d'une élite de "manipulateurs de symboles" (journalistes, rédacteurs professionnels, professions libérales, CSP+, etc...)
cumulant les capitaux (sauf les capitaux économiques puisque ce sont bien souvent aussi des "intellos précaires", quoique...) et généralement leurs préférences musicales n'incluent évidemment pas
les représentants d'une culture populaire comme Hallyday mais plus le rock le plus "arty" et le jazz le moins divulgué, puis dans une moindre mesure le classique et les musiques du monde. Il est
donc de bon ton là bas de se moquer de la culture du "peuple", puisqu'ils n'ont font pas réellement partie... et je pourrais d'ailleurs dire la même chose des "dominants" de la blogosphère.


anne des ocreries 12/12/2009 16:07


C'est déjà assez déplacé de danser sur un cadavre, en effet. Mais quand cadavre il n'y a pas encore, c'est obcène. Pourtant, je ne suis pas fan.....ce qui n'empêche en rien d'être bien élevé.
Sinon, j'ai joué au tag, ayé, j'ai pas eu le temps plus tôt ! Merci, Lucia !


lucia mel 11/12/2009 19:48


@Tous : je me faisais juste l'écho de ce qui se dit sur Twitter... où l'on se marre de l'éventualité de sa mort... où on l'appelle "Jaunie" : ça sert à ça Twitter ? attendons qu'il soit
rétabli pour rigoler... il y a une certaine indécence à se gausser, tant que la vie de quelqu'un (fût-il hyper célèbre) est en danger. C'est un humour que je ne comprends pas
bien.



Jorge 11/12/2009 19:22


moi non plus ne suis pas un fan mais j'ai du respect pour l'artiste, l'homme de scène, le généreux...et je crois également que ces hospitalisations répétées sont un mauvais signe.


Béatrice 11/12/2009 16:13


Passionné ou non, qd, hélas il moura ce sera un deuil national.


Christian 11/12/2009 14:34


plus d'infos là

moi aussi j'ignorais tout ça, pas franchement passionné par le bonhomme à vrai dire.


Dorham 11/12/2009 08:59


Ah bon, il se meurt ? Je croyais que c'était juste une hernie discale ? On en meurt ? Comprends rien, moi !