Pensée du mardi, jolie, jolie

Publié le 28 Septembre 2010

 

P190910_17.140001.JPG 

                                                                  photo (c) Luciamel

 

Hier, je rentrais chez moi, dans le 47. A Châtelet, à l'arrêt, j'aperçus, assise sur le banc prévu à cet effet, une femme, bien en chair, d'une quarantaine d'années, noire de peau, entourée de moult sacs "Tati", le beau visage d'ébène appuyé sur l'un d'eux, les yeux clos, la bouche entrouverte. Elle semblait... partie vers un ailleurs serein, oubliant Paris, la misère, la drogue, le lundi. Sa tête penchée était semblable à celle d'une Madone, pourtant, cette femme qui jubilait n'avait rien d'enviable, face à sa détresse, sa vie... on ne pouvait ressentir que de la pitié. Je la vis doucement ouvrir la bouche, comme aspirant du bonheur, encore, encore... 

 

Tout à l'heure dans le métro, à la station Arts et Métiers, une femme asiatique d'une bonne soixantaine d'années marche seule dans ma direction, moi assise dans le train qui s'éloigne. D'elle a surgi un sourire éclatant. Une joie, de je ne sais quoi, venant vers moi... comme une vague qui se propageait. 

 

Deux moments, deux femmes, en pleine jubilation. 

 

 

 

 

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Poésies - musiques

Repost 0
Commenter cet article

lucia mel 03/10/2010 23:14



@Lali : quel beau cadeau ta venue ;)))



Lali 02/10/2010 23:35



Quel beau cadeau Deolinda que j'aime tant!



lucia mel 01/10/2010 20:23



@Anne : dire aux naufragés que la joie est une magnifique bouée... 



anne des ocreries 01/10/2010 08:29



Oui, ça surnage à tous les naufrages, l^'aptitude à saisir la joie.....:))



lucia mel 30/09/2010 23:42



Merci Lena, 


j'ai un peu repris mon texte, et, là, il me plaît mieux... Suis heureuse de ta visite, toi, la troisième femme passée pour m'offrir un sourire :-)) auquel je réponds bien volontiers. 



lena 30/09/2010 16:56



Trop sympa la vidéo ! Tout à fait dans l'esprit du texte.