Porquê sofrer assim..?*

Publié le 3 Octobre 2010

28022009-001-.jpg 
                                                   photo (c) Luciamel (oeuvre de rue de FKDL)

********************************************************************************************
On se demande pourquoi... il, elle... ne nous comprend pas. Pourquoi le monde ne tourne pas à notre façon... 

On voudrait, on l'aimerait mieux... s'il nous aimait... comme on veut. 
Dimanche soir, je déprime, normalement, ce soir... je m'en fous royalement... Qu'est-ce à dire ? que je suis libérée, est-ce la manif ? est-ce la fin de l'été ? 
C'est que, l'ami, on se console comme on peut. On s'en remet à Dieu, en ces temps plus qu'incertains, il est préférable de croire en son prochain. 
Alors, toi qui passes par là, je t'engage à louer la vie, à la pleurer aussi, mais à toujours lui sourire en chemin. Gracias a la vida, on ne sait jamais... 
********************************************************************************************

 

* pourquoi souffrir tant ?

 

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Poésies - musiques

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lucia mel 08/10/2010 14:55



@Tini : mais qu'est-ce que vous avez tous à me dire déprimée ? zavez pas lu que je disais que JUSTEMENT et bizarrement je ne déprimais pas ce dimanche soir-là... bon, en plus, là, on est vendredi
(thanks God). 



Tini 07/10/2010 21:37



Drôle d'humeur. Je partage un peu ces sentiments même si les raisons sont sans doute autres. Bonne soirée Lucia.



lucia mel 06/10/2010 19:42



@Noèse : c'est chouette (on dit aussi ça au Québec ? "chouette" pour "bien" ou "super") que tu sois revenue sur les blogs : ton regard, et ta tranquillité d'esprit me font du bien. Non, je ne
suis pas déprimée, c'est juste une envie de fado ;-))) la mélancolie n'est pas déprime, c'est plutôt comme une douce langueur... qui nous caresse l'esprit.



noese cogite 06/10/2010 10:40



Petite déprime de fin d'été?


Je m'emplois chaque jour à n'avoir presque aucun regret,,je dis presque car seul à la fin de ma vie..je saurai vraiment ce qui m'a manqué.


amitié


 



lucia mel 05/10/2010 18:47



@Toff : un samba dit "tristeza nao tem fim, felicidade sim" : la tristesse n'a pas de fin, le bonheur si ! tiens pour le plaisir... qui lui... revient avec le lever de chaque jour... un extrait
Vinicius et Toquinho


 


 


 


 



toff de aix 05/10/2010 17:01



mieux vaut souffrir à genoux que mourir debout d'ennui...nan merde c'est pas ça, m'enfin tu auras compris ce que je veux dire?


Et pis la souffrance , ça se rapproche pas mal du plaisir, en fin de compte? Et comment accéder à l'un sans connaître l'autre? Chaque chose à un prix..y compris le cercueil (ou l'urne, ça
dépend), à la fin... mais là je recommence à déprimer............



lucia mel 05/10/2010 00:23



@Julien : ah ! merci, pour cette version de Caetano Veloso (très jolie sa coiffure !), ben, je sais pas si je préfère sa version... mais elle est super, quand même. Souffrir, pourquoi ? pour
l'amour... pour la vie, pour la quête. Pour l'ouverture, la lumière, qui, au bout d'un certain, se fait en nous. 


 


@Mtislav : oui, FKDL (Franck Duval, il est sur mon FB), j'adore ses collages, ses femmes mi-prêtresses, mi-féministes... et l'oeuvre entière est encore plus belle : on peut la voir ici
: http://www.luciamel.com/article-femme-en-liberte-fel-par-fkdl--37553015.html


la première fois, j'avais montré cette photo ici : http://www.luciamel.com/article-28482495.html


 


 


 



mtislav 04/10/2010 23:24



Cette oeuvre de rue est magnifique. Comme quoi la rue ne se trompe pas !



Julien 04/10/2010 23:12


Ah! souffrir! Mais c'est évident que si nous ne souffrions pas...on s'emmerderait ferme! Après, c'est une question de mesure. Cela te rend humaine Lucia, tout simplement. Un ami me dit parfois
quand je doute: Il vaut mieux vivre une vie intéressante même si c'est pas simple tous les jours. Je préfère la version de Véloso: http://www.youtube.com/watch?v=LxIWV_Rgkos Courage Lucia. Julien.


lucia mel 04/10/2010 22:07



@Lali : et cette voix... si chaude... si douce... 


 


@Mike : parfois j'aimerais me tromper... ou que la vie me détrompe