Sur la Lune et ses manèges

Publié le 13 Décembre 2009


14122009.jpg



Le choix était difficile... entre un très bon film deux  T sur Télérama (
un Ken Loach), et un film français ordinaire (un Jean Becker), c'est bien sûr le jardinier qui m'a embobinée, lui et ses acteurs, et puis la France, ses paysages, sa platitude de vue... son auto-satisfaction...

Comme les salades de ce jardinier, ou sa carpe plusieurs fois pêchée et rejetée à l'eau, afin de lui permettre de devenir centenaire... c'est cette culture dans laquelle j'ai appris à me baigner depuis toutes ces années, comme la femme kabyle du film, moi aussi j'ai un regard différent, celui qui me permet de valoriser ce qui est dénigré par les Français eux-mêmes.

Aujourd'hui j'étais au
Musée des Arts Forains, ça se passe aux Pavillons de Bercy, à Paris.


14122009(002)


Nous avons essayé les manèges du 19e siècle, celui qui tourne à la vitesse des vélos qui le composent... c'était sidérant, et puis l'ancêtre du flipper, l'ancêtre des jeux vidéo... ça vaut, à mon avis... tous
les Avatars à venir (que nous ne raterons, quoi qu'il en soit, sous aucun prétexte, car nous ne voudrions pas, tout comme Jack, aucunement, ne pas pouvoir nous embarquer sur le Titanic) ! Sur ce manège entraîné par des cycles, j'avais les larmes aux yeux de voir tout autour de moi les lumières tournoyer, d'être emportée par cette force seulement mécanique de nos pieds, je riais bêtement... et je m'illuminais (merci à l'au-delà).


14122009(003)


Et puis, Madame Irma m'a lu les lignes de la main. Oh la la ! je n'en suis toujours pas remise, dans la semi-pénombre, en étant non face à moi mais à côté, en tâtant ma main, elle a réussi à me dire mille choses toutes plus vraies les unes que les autres. Je m'interroge encore... face à cette rencontre que je prends très au sérieux.

Comme le jardinier du film, je suis sereine face à la mort, et, comme le peintre, je suis prête à tout recommencer à zéro, s'il le faut.

Je me demande comment va Johnny, mieux paraît-il, mais à qui faut-il se fier ?.. Depuis, on a appris que son chirurgien était l'ex-petit ami d'Adjani, mais aussi, et  surtout, le frère du petit ami de sa fille Laura... et puis qu'il s'est fait démolir par des malfrats :  
drôle d'histoire que tout ça.

Je sais que des enjeux planétaires se jouent...
quelle était donc cette lueur au-dessus de la Norvège ? juste au moment où se tient un sommet sur l'avenir de notre monde ? Pas vu de relais dans les blogs amis... eux, ils ont surtout parlé d'un drôle de karaoké national... eux, ils vont couler un jour, en chantant "la danse des canards"...

Résultat des courses ? me demanderez-vous...

Rien, si ce n'est ce chant répété de multiples fois (c'était son devoir de musique) avec mon neveu ce soir :






Photos (c) Luciamel, ce jour.


Rédigé par Luciamel

Publié dans #Politique - société

Repost 0
Commenter cet article

The Freebird 15/12/2009 06:41


Non, Lucia, je n'ai pas de don de voyance, j'ai juste foi en l'humain. Envers et malgré tout, je crois en cette part d'humanité qui fait de nous tous quelque chose d'unique.

Beijinhos
O passàrinho 


lucia mel 14/12/2009 20:37


@Béatrice : oui, c'était totalement inattendu?

@Noèse : c'est drôle, la chiromancienne m'a effectivement perçue comme très solide :-))

@L'oiseau : oui, on s'est bien amusés. J'espère que toi aussi tu as le don de voyance, et que je serai encore là longtemps pour le protéger, et le consoler.



The Freebird 14/12/2009 11:47


Il y a pire comme devoir de musique pour les enfants. Noèse a raison, ce lien avec ton neveu est unique et je suis sûr qu'il durera.

Beijinhos
O passàrinho 


noese cogite 14/12/2009 10:53


J'aime ce lien que tu tisses avec ton neveu. Est-ce que ta liseuse de bonne aventure t'a dit ,que tu es un roc :)


Béatrice 14/12/2009 10:14


  Chouette ! chouette,chouette ! tu as vu une Voyante !