Sur la plus belle planète

Publié le 7 Mars 2014

Aujourd'hui...

 

sur la plus belle planète...

 

On se demande parfois ce qu'il en est pour nous tous... nous si beaux, nous si laids... sur la belle planète.

 

 

2014_03_07-001.jpg 

Photo (c) Luciamel, iris fleuris sur un chemin près de Pontoise, le 7/03/14.

 

 

De mes doigts, je sens les grains de lumière qui s'écoulent vers le sol, vers le ciel, vers vous...

 

Tiens, on se tient la main...

 

Allez, alllez... on s'encourage, ouh, oh, ah, wouah.... 

 

En résumé :  "la Syrie, l'Ukraine, la France en état de crise, et un certain nombre de questions, Hollande avec son casque chez Gayet, c'est un dictaphone, 5 ans de secrets potentiels qui sont existentiels, où sont ces enregistrements ? mais, mais... ce qu'il est important c'est de savoir où sont les bandes en question, et pour en faire quoi ? il y a, en effet, des points d'interrogation dans cette affaire, avec d'un côté Skakespeare, et de l'autre Faydeau..."

 

Tariq Ramadam et Edgar Morin publient un livre d'entretiens... Tiens, on s'occupe plus de la lumière, que de l'ombre. Ca m'intéresse. Dédiaboliser Tariq Ramadam, ou dédiaboliser Edgar Morin, demande ce dernier...

 

Je ne vous mets pas de liens. Je vous laisse vous interroger, vous aussi.

 

Tiens. Ce soir, à "Ce soir où jamais", sur F2, à la télé, j'ai entendu...

 

"Je suis dans la ligne de Spinoza, c'est-à-dire que des ailes sont apparues chez les oiseaux.", dit Edgar Morin.

 

"Ce que dit Edgar, c'est vrai, je le lui ai dit, moi, en tant que moi, comme il l'a dit, cette position en tant qu'Edgar Morin, ce n'est pas parce qu'il est pro-palestinien, dans ma croyance, il y a une chose que je ne veux pas, c'est... le livre La voix, je m'y reconnais, le vrai pluralisme en France c'est... par exemple, la vraie question c'est... moi, je suis du côté de... ça c'est ce qui m'intéresse", dit Tariq Ramadam.

 

"Il y a cette laïcité au XIXe qui s'est figée. Il y a des maladies de la raison. On utilise des moyens rationnels mais les bases sont fausses. La source de la laîcité c'est la Renaissance, où on interroge le monde. Je suis profondément laïc. Tariq Ramadam voit d'un air sombre cette laïcité, la loi sur le voile, il la voit comme une ombre...", dit Edgar Morin. 

 

"Le mot "les musulmans" ça enferme dans une religion, je préfère dire les Marocains, les Tunisiens..." dit Egar Morin.

 

"Ce que j'appelle dogmatisme c'est quand une théorie refuse le questionnement", dit Edgar Morin.

 

"On est tous en danger de dogmatisme... considérer que mon opinion est vraie pour moi, mais elle est peut-être fausse...", dit Tariq Ramadam.

 

 

Camille, Aujourd'hui... à Ce soir ou jamais, le 18/10/11, et ma soeur Hildegarde... de Bingen...

 

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Poésies - musiques

Repost 0
Commenter cet article