Coupe du monde femmes (3 et fin).

Publié le 29 Mai 2010

 

      sarahbouhaddigaetanethi

                                                                photo FFF 

 

 

Je vous sens à cran. Le suspens devenant insoutenable pour mes lecteurs fidèles, je vais donc vous donner les réponses au petit jeu... du billet précédent


Une seule photo de pieds montrait ceux d'un homme !!! Allez, je vous laisse vérifier laquelle. La photo "à l'envers" c'était celle de mes pieds... ben oui, forcément. 


Alors, que s'apprêtent à faire tous ces pieds ? 


Allez, je vous laisse recompter le nombre de personnes... Onze... Ca ne vous évoque rien ? 


Ok, ok, je vous donne la réponse : c'est le nombre de joueurs pour un match de foot ! (je vous jure que c'est un pur hasard, je n'avais pas calculé en prenant les photos). 


Ces pieds vont taper dans un ballon ! pour jouer à la balle au pied


Et je vous propose de méditer sur le théorème suivant :

 

"Pourquoi un terrain de football fait-il 100m sur 65m, et pourquoi y a-t-il 11 joueurs sur le terrain ? Ces règles, fixées empiriquement, ont pourtant un fondement mathématique. Et on peut ainsi calculer le nombre de joueurs nécessaires en fonction de la taille du terrain". La réponse se trouvant ici. 


Filles de tous pays, je vous le dis, notre avenir est dans le foot !!! Dernier bastion à conquérir pour l'égalité de salaires, l'égalité de pouvoir social, la clé de la domination masculine se trouvant là. 


Je vous engage à suivre Adriana Karembeu dans sa nouvelle croisade (rémunérée comme il se doit), la FFF ayant décidé de mettre en avant le foot féminin, pour lequel, s'il le faut, elle se dit prête à se déshabiller (pourquoi, les filles super canon lorsqu'on leur parle de foot veulent-elles toujours se mettre à poil ? je comprends mieux la démarche des footballeuses qui se sont prêtées au jeu, photo ci-dessus, comme ces Messieurs footballeurs et rugbymen, elles se permettent de dévoiler leurs charmes, et pourquoi pas ? une façon de combattre le "voile intégral"...).


Arrêtons de dégommer le foot, arrêtons ce combat d'arrière-garde


Rappelons tout d'abord qu'aux Etats-Unis le football européen est presque exclusivement un sport féminin, les Américaines l'ont d'ailleurs d'abord dominé. Aujourd'hui ce sont les Allemandes. La prochaine Coupe du Monde de football féminin aura lieu en Allemagne, en 2011. Mesdames les féministes, à vos tablettes !


Je vous en prie intéressez-vous-y, je vous assure qu'il y a énormément à gagner (ne serait-ce qu'à comprendre comment ça fonctionne l'esprit d'un homme, et même de celui qui dit détester le foot). 


Les règles de ce sport sont fascinantes, alors arrêtez de vous scandaliser pour des Zahia, comme vous le feriez pour des Monica Lewinsky (c'est la même histoire). On sait que le pouvoir les rend fous (les hommes), ils se mettent à copuler et à croire qu'ils sont devenus les dieux du stade (je m'occuperai du rugby plus tard), que personne ne peut leur résister. A-t-on arrêté de faire de la politique sous prétexte que Marylin, ou Monica, ou Carla... ont été mises sur le tableau de chasse de ces Mister President ? 


C'est mon neveu qui m'avait fait découvrir, voici quelques années déjà, ce sublime exemple d'émancipation des femmes par le football. A voir et à revoir. 

 

 

 

                

 

 

 

 

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Enfants d'espoir

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lucia mel 31/05/2010 20:44



@Ursula : hello !!! oui, c'est un grand moment ! Le clip est vraiment bien fait.



Ursula 31/05/2010 20:01


j'adore la musique! et j'adore Sharleen!! :-)


lucia mel 31/05/2010 18:21



@Béatrice : oui, peut-être... mais... si nous parlions plutôt du foot féminin ? du film Joue-la comme Beckam,
tiens voici un nouveau billet... On oublie Zahia un instant ?


 


 



Béatrice 31/05/2010 14:55



Faut dire que Zahia elle s'est fait greffer DEUX TRES GROS BALLONS, comment leur en vouloir, en fait il s'agit tout simplement d'entraînement intensif !



lucia mel 30/05/2010 10:22



Olympe,


oui, la dimension économique du foot est un fait indéniable, et cela va certainement favoriser la France cette année-là. On sait que la Coupe du Monde 1998 a généré 1 ou 2 points de croissance en
France (pays organisateur). Pourquoi crois-tu que tous se battent soit pour être ville Olympique, soit pays organisateur de Coupe du Monde de foot ou de rugby ? C'est un ENORME business. Comme le
cinéma ou le Coca Cola...  Bien sûr que c'est une chance pour la France d'avoir été choisie pour 2016, et cette fois-ci (contrairement aux JO 2012) nous avons su faire du lobbying (on peut
compter sur Sarko pour ça). 


Il faudra ne pas oublier en 2011 que la Coupe du Monde de foot féminin se déroule en Allemagne... et relayer l'info sur nos blogs ;-))


 


Concernant les autres sports : tennis, golf, ski, rugby... il y aurait beaucoup de choses à dire et pas seulement du point de vue du féminisme. 


 


Pour tous les domaines où "un plafond de verre" pénalise les femmes : oui, ta chronique quasi quotidienne est précieuse à plus d'un titre. Merci à toi, et à tous : lisez Olympe !


 


 



olympe 30/05/2010 01:36



tu ne peux pas me reprocher de ne rien dire sur les autres domaines : je ne fais que ça !


c'est vrai que pour les sports je parle plus souvent de foot mais j'ai  fait un billet sur le rugby et comme je reste souvent assez proche de l'actualité tu dois bien reconnaitre qu'on est
plus bassinées avec le foot que le reste. Exemple hier j'ai passé 3H en voiture, j'ai ouïe quelques résultats de tennis garçons ET filles et j'ai entendu jusqu'à plus soif que cocorico on avait
l'euro 2016  que c'est tout juste si ça sauvait pas de la crise économique. 



lucia mel 29/05/2010 22:47



Olympe, 


 


oui, bien sûr, et merci pour le lien sur ton blog, ce que tu y dis est vraiment essentiel, je conseille à tous de le lire. Une femme sera d'abord perçue par rapport à son identité sexuelle avant
de l'être par rapport à son humanité (contrairement aux hommes). L'humain étant dans nos psychés associé à l'homme. 


 


Pour les excès du monde du foot (fric, sexe, délires... machisme), cela est-il plus flagrant là que dans le reste de la société à fort pouvoir social : monde politique, show bizz, monde des
affaires ? Pas sûr. Alors, pourquoi stigmatiser le foot ? C'est plus facile ? 


 


 



olympe 29/05/2010 21:41



tu n'as pas tout à fait tort. nous devrions apprendre à jouer ainsi (voir ici à popos du ballon :http://blog.plafonddeverre.fr/pages/Le-plafond-de-verre-s-appliquerait-il-a-la-blogosphere )


mais le monde du foot/fric et tous ses excès : non !