Publié le 29 Juin 2012

C'est l'été qui fut venu (#Euro2012... vacances en Grèce... et victoire de l'Italie ou de l'Espagne : nananère !)  et comme la bise est encore loin (la fourmi n'est pas prêteuse... c'est là son moindre défaut, bouuhhh l'Allemagne qui s'est fait éliminer hier), on se prend à chanter. C'est Lolobobo qui nous y invite, et pour la première fois (invitée par Euterpe) j'y participe.

 

En 1981, les temps étaient plus joyeux, on y croyait vraiment.., à l'été, au changement... En ce temps-là c'était pas du pipi de chat, ni de la camelote à gogos.

 

Aujourd'hui l'été et les idées de gauche ont un goût de liberté dégénérée (ça y est Anne Sinclair LE quitte !!!), les révolutionnaires ressemblent à s'y méprendre au Figaro (au moment de sa création journal révolutionnaire satirique, inspiré du personnage de Beaumarchais) : offrez-leur un poste à haut profit, un ministère, un siège de député, et vous les verrez se confondre avec leurs prédecesseurs pourris de privilèges. Seuls les pauvres sont indissolubles dans la démocratie : toujours exploités, toujours bernés par les beaux discours. Heureusement, les pauvres ont toujours eu des chansons pour se distraire et faire la nique aux nobles ou aux bourgeois. Le jour de votre mort vous n'emporterez pas votre argent, ni votre gloire. Vous serez aussi nus que nous les plus démunis. Au mieux, votre statut vous aura fait vivre plus longtemps.

 

 

20120629-013.jpg

photo (c) Luciamel, Père Lachaise le 29/06/2012, aujourd'hui tu aurais eu 50 ans.

 


 

C'est l'anniversaire de Rousseau... et Gavroche n'a pas fini de chanter :


 

"Je suis tombé par terre,

C'est la faute à Voltaire,

Le nez dans le ruisseau,

C'est la faute à Rousseau."


 

Honte à nous qui sommes plus misérables que les misérables, car nous n'avons pas l'excuse de l'ignorance.

 

Alors, pour une fois, redevenons le prolo qui fait la nique aux bourgeois.

 

Ecoutons cette chanson de 1981, où Herbert Léonard chantait Pour le plaisir...

 

 

 

 

 

 

Et pour le plaisir... encore, découvrons cette vidéo de Rodrigo et Gabriela, dans Tamacun.

  
le jeu consistant à taguer des camarades de blogage... je choisis la liste des participantes au dernier MDB :

 

 

Polluxe -  @PolluxeBlog - @MDBlogueuses

Plafond de verre - @Olympeblogueuse

Je suis top de Blandine Métayer - @BlandineMetayer

Decumanos - @BarbaraBoehm

Alibibi - @alibibi

cours de couture paris 11, l'atelier d'à côté et Rue Neuve popincourt - (Yanick)

Scharlotte en France   et  L'eros de Scharlotte - @deScharlotte

doigts d'encre - Kill Kim et l'appli Iphone : kidganizer - @blandinebs

le blog de la fée myrtille - @myrtillelafee

Jeunes professionnelles - @jeunespros (Anouk)

@KlarAgora

 

 

 

et voici les règles du jeu (copiées sur le site de Lolobobo) :

 

 

 

"Maintenant ! et jusqu'au 21 septembre

Je vais commencer parte rappeler le principe si tu veux participer :

  • Tu choisi ta chanson de l'été (ça peut être une chanson que tu écoute en ce moment, un groupe qui joue du coté de chez toi, ou une chanson qui a accompagné un de tesEtés précédents)
  • Tu fais un beau billet sur ton blog avec :
  • Un lien vers ta chanson de l'été (ou une video youtube de la chanson)
  • une copie de la règle du jeu
  • Un lien sur ce billet (ça me simplifiera la tache pour retrouver ta participation)
  • Une liste de deux ou trois blogueurs que tu souhaites tagger dans cette chaine pour qu'a leur tour il nous proposent leur chanson de l'été.

ensuite, à partir de la semaine prochaine, le player de radio va commencer à diffuser. tu pourras donc écouter la radio des blogueurs :

 

 

Au foot, comme ailleurs, nous le savons, ce ne sont pas les meilleurs qui gagnent, mais les plus avantagés...

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Poésies - musiques

Repost 0

Publié le 27 Juin 2012

Hier soir, au pied de la Tour St Jacques, le Café-Livres  a accueilli le 13e MDB (Montmartre des Blogueuses), exceptionnellement constitué de sous-groupes :

 

- celui des Blandine (arrivées en même temps en début de soirée);

- celui des couturière-tricoteuses (se réunissant une fois par mois dans ce même café);

- celui des modèles du peintre (quatre blogueuses ont posé pour lui);

- celui des artistes (peintre, comédienne-auteure, écrivaine, historienne d'art);

- celui des féministes (englobant l'ensemble);

- celui des hommes (très minoritaire);

- celui des fonctionnaires;

- celui des chefs d'entreprise;

- celui des jeunes et moins jeunes pros;

- celui des mamans;

- celui des non-mamans;

- celui des nées ailleurs (mais pas de la dernière pluie);

- celui des amatrices de vin;

- celui des amatrices de bière;

- celui des buveuses d'eau pétillante;

- celui des twittas;

- celui des fondatrices du MDB;

- celui des fées;

- celui des amoureuses libres;

- celui des amoureuses de liberté...

 

 

Et tous ces mondes mêlés, ont tissé une belle soirée grâce aux fils de soi(e) des participantes que voici, que voilà :

 

Polluxe -  @PolluxeBlog - @MDBlogueuses

Plafond de verre - @Olympeblogueuse

Luciamel -  @Luciamel

Je suis top de Blandine Métayer - @BlandineMetayer

Decumanos - @BarbaraBoehm

Alibibi - @alibibi

cours de couture paris 11, l'atelier d'à côté et Rue Neuve popincourt - (Yanick)

Scharlotte en France   et  L'eros de Scharlotte - @deScharlotte

doigts d'encre - Kill Kim et l'appli Iphone : kidganizer - @blandinebs

le blog de la fée myrtille - @myrtillelafee

Jeunes professionnelles - @jeunespros (Anouk)

@KlarAgora

 

 

 

Découvrez les portraits réalisés par Simon  sur le blog de Simon Gaëtan

 

 

Et réservez d'ores et déjà un soir du 24 septembre au 6 novembre pour inviter un homme à aller voir avec vous Je suis Top ! (le 1er spectacle gratuit pour les hommes !) la pièce de Blandine Métayer.  Vous rirez en coeur de notre condition féminine si perfectible... 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Montmartre des Blogueuses - MDB

Repost 0

Publié le 22 Juin 2012

Bon, il paraît qu'il faut changer, parce que "c'est le changement", touça... alors, je m'y mets moi aussi, y a pas de raison ! je vais vous étonner, si, si ! je vais vraiment dépoter... euh... (comme diraient les Guignols).

 

Nous y voici donc. Le changement. Pour moi, qu'est-ce à dire ?

 

Ne plus vous prendre la tête avec :

 

le féminisme,

Ségolène Royal,

le fado,

ma vie perso,

le MDB,

l'astrologie,

Paris,

Lisbonne,

ma soeur...

la mort,

la poésie,

Dieu,

toi,

moi,

le silence...

 

 

Alors, on se tait.

 

Alors, je me tais.

 

Alors.

 

....

 

.... ... ... .... .... ........................................... .... ... ... ................................ . . ... .. . ... .. . ... .. .................. .. .. .. .. ... . ... .. .. ... .. .. .. .. . ... ... ... .. .. ... ......... ... .. .. .. .. . ... .. .. .. .. .. ..... .. .. .. .. . .. .. . ...... .. .. .. .. .. ...             . .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. ........ ... .. ... .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. . .. .. .. . ..

 

 

 

NON !!!

 

 

Nous.

 

Nous qui voulons rester nous-mêmes... à l'infini.

 

Ecoutons l'autre : beuh... ron... pcheu... bouuhhh... hiiii... fffff.... mmmm....teteuteuteu....

 

Ok.

 

Ecoutons-nous, nous-mêmes : beuh... ffff.... ahhhh... noooonnn.... ronnnn... pcheuuu... pffffff....

 

 

Ok.

 

Je renonce.

 

A essayer de comprendre le monde, je m'y perds. Je vais me contenter de l'écouter... de vous écouter...

 

Bonne nuit à tous.

 

 

 

 

 

Bizet, Pêcheur de perles, Alain Vanzo,"Je crois entendre encore".

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Politique - société

Repost 0

Publié le 21 Juin 2012

 

 

Le prochain MDB aura lieu

 

le 26 juin, à partir de 19h/19h30

 

  au Café Livres (ou Café l'Ivre)

10, rue St Martin, Paris 4e

(face à la tour St Jacques, et à l'angle de la rue de Rivoli).

 

 

inscrivez-vous ici,  ou sur le site Facebook.

 

 

 

Ce n'est pas demain la veille que la France se sortira de ses ornières machistes... et le fait qu'il y ait, depuis le 17 juin, 27% de femmes députées ne doit pas nous faire oublier que, de ce point de vue-là, nous sommes un pays largement à la traîne, i.e. à la 34e place mondiale.

 

On vient de l'annoncer, mais je l'avais parié, après Ségolène Royal, Elisabeth Guigou n'a pas fait long feu sur les marches du perchoir.  Il est certain que Guigou, comme Royal, aurait été dénigrée si le poste lui avait échu. On n'aurait pas fini de se moquer soit de ses jupes, soit de sa vie de famille... Ségolène Royal a apporté son soutien à Claude Bartolone, je suppose qu'elle ne voulait pas alimenter la polémique. 

 

Nous pourrons, nous blogueuses occasionnelles ou régulières, habituées des précédents MDB ou jamais venues, engagées ou non, blogueuses pros ou amateures, échanger sur les sujets qui nous tiennent à coeur (politiques ou pas), autour d'un verre et d'un petit truc à grignoter (assiettes de charcuterie et salades copieuses à prix raisonnables).

 

Simon, notre fidèle aquarelliste, fera le portrait de celles qui voudront poser pour lui une dizaine de minutes, en lui donnant à voir un peu de leur âme... Les oeuvres seront ensuite visibles sur son blog.

 

N'hésitez pas à annoncer la soirée et à en faire de la pub sur votre blog (merci de demander à vos lectrices de s'inscrire ici en commentaire ou sur le site Facebook).

 

 

 

20110508 oeuvres de rue, art de rue 011 Photo (c) Luciamel, 8/05/2011, Parvis de l'Hôtel de Ville.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #blogs et blogueurs

Repost 0

Publié le 17 Juin 2012

J'ai chanté aujourd'hui (pas toujours très bien) à l'Eglise Saint Merry, j'ai voté, et j'ai regretté...

 

Cela me fatigue d'être une femme en démocratie, cela me fatigue d'être exploitée en démocratie, cela me fatigue d'être bernée par les représentants de la démocratie.


 

20120615-003.jpg

Photo (c) Luciamel, chanteuse populaire devant Beaubourg, le 15/06/2012

 

 

La défaite de Ségolène Royal est selon moi le symbole de cette mauvaise logique-là. Mais, ne l'oublions pas, celle de Marine Le Pen l'est aussi. Vous me direz que s'agissant de S. Royal il y avait une situation personnelle compliquée, je dirai qu'elle existe depuis 2006 (quand Valérie Trierweiler a commencé sa relation avec François Hollande, elle, proche de Jospin, a sans doute manoeuvré pour que ses réseaux empêchent François Hollande, alors secrétaire général du PS, de soutenir la candidate à la Présidentielle en 2007 : c'était machiavélique, ce fut une réussite, pour les législatives elle n'a eu qu'à remettre la machine en marche, celle de la haine, celle de la jalousie : Carla, reviens-nous !).

 

Les exploité(e)s vont finir, non pas par se révolter (car ils ont compris que les élections ça ne sert qu'à remplacer les bonnets blancs par les blancs bonnets), mais par souhaiter le plus grand chaos qui soit : mes collègues commencent à me dire qu'elles voudraient l'effondrement total de l'économie, juste pour que quelque chose arrive enfin, car elles estiment qu'elles n'ont plus rien à perdre... C'est le film Le grand soir. A voir, et à méditer.

 

Quelle est donc cette victoire de la gauche ? et nous permet-elle de nous réjouir, nous les SDF de la démocratie..?

 

Je souhaite que le parti au pouvoir réussisse à faire bouger les lignes ne serait-ce que d'un millimètre... mais je n'en suis pas sûre du tout (et a priori les Allemands non plus).

 

Le rébus...

 

Les trois photos, celle du bas : élections; celle du milieu : piège; celle du haut : pigeons... ou cons.

 

La réponse au rébus était les élections de ce soir  : Elections piège à cons, et Jean-Paul Sartre.

 

Merci à Mike et à Chantal pour leur participation ;)))

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Politique - société

Repost 0

Publié le 15 Juin 2012

J'aimerais vous proposer un jeu, avant ce week-end chargé en événements (les élections en France et en Grèce..; l'Euro... de foot; le concert de mon Choeur Terra Sancta à St Merry, à 16h; l'élimination, ou la victoire, de Ségolène Royal, je préfère attendre avant d'écrire un billet sur la question, car les tenants et aboutissants me semblent ENORMES; ma leçon de conduite samedi soir... non, ce n'est pas une blague, c'est Permis Malin; bref, l'effondrement de la normalité et l'avènement de l'irrationnel en Hollandie).

 

C'est le Coucou qui m'inspire (que Dieu ait son âme), je n'ose pas publier ce "non-rébus" un dimanche, car c'était son jour à lui, un jour sacré (je penserai à lui en chantant les Ave Maria).

 

Voici, donc, en quoi consiste le jeu : à partir des trois photos qui suivent, trouvez l'homme politique et/ou l'intellectuel qui a pu dire la phrase sous-entendue par les images... Pour info, l'homme qui donne à manger aux pigeons est le même que celui qui vit dans l'auto (une Mercedes !) prise en photo et stationnée depuis des lustres dans la rue où se trouve l'affichette de la 3e photo, et bien qu'il ne soit pas l'homme qui a dit la phrase... il peut vous être d'une certaine utilité pour trouver la phrase...

 

Bon courage !

 

Réponse : dimanche soir (et pas de modération des commentaires... ni de la consommation d'alcool...).

 

 

20120615-006.jpg Photo (c) Luciamel, Beaubourg, le 15/06/2012

 

 

20120615-014-copie-1.jpg Photo (c) Luciamel, rue des Blancs Manteaux, Paris, le 15/06/2012

 

 

20120615-012-copie-1.jpg Photo (c) Luciamel, rue des Blancs Manteaux, le 15/06/2012

 

 

 

Et, parce que la musique... est le langage de nos âmes, pour tous les coucous perdus sur Terre, voici Maria 2012... par Patti Smith.


 

 

 

N'hésitez pas à écouter tout le disque Banga, c'est Bingo !

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Politique - société

Repost 0

Publié le 4 Juin 2012

Envie de légèreté, envie de sourire, envie de voyager... vers le sud, le nord, l'ouest ou l'est... ou encore le ciel.

 

Est-ce la Pleine Lune d'aujourd'hui (avec éclipse lunaire), ou le passage de Vénus devant le Soleil (et le début de sa rétrogradation) qui me font cet effet-là ? Peut-être l'avez-vous senti vous aussi. Ca nous vient du passé et nous donne envie d'aller de l'avant, en nous dégageant d'entraves parfois névrosantes. De quoi allez-vous vous libérer ? Juste un petit effort et vous y arriverez. Si ce sujet vous intéresse Jacqueline Lion vous le décrit de manière plus détaillée.

 

 

20120430-Toulouse-006.jpg

Le lycée St Sernin, Toulouse, 30/04/2012, photo (c) Luciamel.


 

Dans mes pérégrinations bloguesques récentes, j'ai vu apparaître des coïncidences, des correspondances ("synchronicités"), entre les gouttes d'eau dans la mer... que, blogueurs, blogueuses, nous sommes.

 

Je pleure sans raison, blog toulousain, dédié au fado et autres lusitanéités, tenu par Lili et Lulu, très bien fourni côté musiques et photos de Toulouse ;)) Ici, que de synchronicités n'ai-je trouvé... Il faudra que j'aie le courage de laisser un commentaire ;))

 

Les feuilles de Paul, on s'était croisés sur le blog d'Euterpe, puis un temps ici, puis on avait laissé le vent souffler dans nos voiles pour repartir un peu au large, et voilà que plein de points en commun (de suspension) nous ont rejoints. Il aime Melissmel (chanteuse à découvrir sur son blog)... j'aime la mélisse aussi et, parfois, le "mel" (miel) adoucit Lucia...

 

Troisième sphère de Marlowe, son humour tendre et mélancolique, son désespoir aérien... nous ont fait nous rencontrer non sur des airs de fado, mais plutôt sur le Miserere d'Allegri. 


Je voudrais aussi mentionner C., une lectrice de Bordeaux dont les mails m'ont redonné goût à la navigation sur le Net, et au Web 2.0. On finit par oublier, dans nos petites coteries parisiennes, ou bornés par nos flux RSS, que, finalement, nous sommes ouverts sur le monde... WWW. Elle m'a rappelé la dimension exploratrice de ce voyage, et je lui en suis reconnaissante.

 

Pour terminer, une petite note humoristico-politique. Elle aurait pu lancer son nouveau parti avec DSK, si ce n'était qu'elle s'oppose au pouvoir de la finance, et se rapprocherait en cela plus d'un Mélenchon, ou d'un Poutou, que de l'ex-directeur du FMI. Je vais devoir choisir dimanche prochain pour les élections législatives, entre elle et 17 autres candidats. Ca va être dur... Cindy' Lee (Isabelle Laeng) a fondé le PP, le parti du plaisir. Le plaisir au pouvoir... quel programme !

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Spiritualités - astro

Repost 0

Publié le 24 Mai 2012

Et pourtant j'y crois. L'Espagne souhaite de tout coeur perdre l'Eurovision, car ils n'auraient pas les moyens de devenir le pays organisateur du prochain Concours. Pour des raisons d'obscures alliances, il semble, par ailleurs, de plus en plus difficile à un pays de l'Ouest de gagner, alors celui de l'extrême Occident... n'en parlons même pas.

 

Filipa Sousa (Vida Minha), qui représente le Portugal, est parfaite (pour l'exercice) mais cela lui suffira-t-il ?

 

 

 

 

 

Je découvre, en couverture du dernier Telerama, que Melody Gardot sort un nouvel album, lui aussi inspiré par la ville de Lisbonne, par le fado, par le Brésil, et le tango... Ils sont enchantés à Telerama, j'attendrais d'avoir le CD pour vraiment juger, car le clip de promo ne me convainc que moyennement... et celui où on la voit poser nue dans une crique me laisse dubitative. Ô Melody ! qu'as-tu fait de ton génie ? Voici une interview où elle commente les différents titres de son dernier album The Absence : Lisboa, Mira... Mieux que le reste, moins superficiel.

 

 

 

 

 

J'apprends aussi que Berry sort elle aussi un nouvel album. Tiens, c'est étrange, ces trois voix, ces trois chanteuses, ont sans doute plus d'un point en commun. Voici "Si c'est la vie"... Décidément, j'aime bien.

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Poésies - musiques

Repost 0

Publié le 18 Mai 2012

Oh, envie de s'éloigner. Plus je lis, moins je lie. Comme si les mots, les gens, leurs discours, sonnaient de plus en plus creux.


 

20120430-Toulouse-068.jpg

Photo (c) Luciamel, François de Troy, Marie-Anne de Bourbon, vers 1690 (clin d'oeil à Euterpe), musée des Augustins, Toulouse.

 

 

C'est vrai sur les blogs, c'est vrai aussi dans la vie de tous les jours.

 

Rien à quoi s'accrocher, ni les relations professionnelles (que de coups bas, que de fuites, que de lâchetés...), ni les relations bloguesques (le MDB est une belle création, mais là aussi, comme ailleurs (le KDB ou la RDB), ce sont toujours des univers individualistes qui se côtoient.

 

La vie amicale est sans doute le seul havre de paix, la seule île où quelque chose pourrait encore être inventé. Mes ami(e)s, pour certains (et certaines), le sont depuis fort longtemps. Depuis presque le début. Je suis venue en France à l'âge de 8 ans (1968), j'ai dû quitter ma meilleure amie (Mila), aujourd'hui encore la blessure est ouverte et seulement d'écrire son nom les larmes me viennent aux yeux. J'y ai trouvé en 1968 une nouvelle meilleure amie (Béatrice), nous avons presque tout vécu ensemble, même si à certaines périodes nous nous sommes un peu éloignées.

 

Sous le signe du lien... oui, c'est essentiel.

 

J'ai appris à (devoir) quitter, à renoncer. En amour, surtout.

 

L'essentiel, c'est ce que, déjà en 1968, je vivais avec Mila, et ce que j'ai poursuivi avec Béatrice : le goût de l'école buissonnière (on avait préféré avec Mila, plutôt que d'aller à l'école pour étudier, nous les deux meilleures élèves de la classe, nous enivrer de sons, de sensations, en partant sur la colline pour la chasse aux grillons), l'envie de s'aventurer sur des chemins que toujours on nous interdit.

 

Et, tant pis, si pour cela le prix à payer est de... devoir renoncer. A un être, à un pays, à un travail, à un statut social, à l'illusion de l'amour, ou du bonheur, tels qu'on les a prédéfinis.

 

Et ce n'est pas le résultat à l'élection présidentielle qui me rassure ou m'enthousiasme.

 

Oh, je ne vais pas cracher dans la soupe. Je leur souhaite de tout coeur de réussir et de nous surprendre par leur inventivité, leur génie et, que sais-je encore, leur sur-humanité... Simplement, je ne crois pas une seconde qu'ils seront moins avides de pouvoir, moins filous que ceux qui les ont précédés. L'énarchie est de nouveau bien installée. Avec Sarkozy elle avait été mise à rude épreuve : il avait des manières de gueux, un parler de vacher, et se comportait comme un pâlefrenier... Retour donc à la chevalerie... et à la noble aristocratie des élus de plein droit, car la distinction doit perdurer. France, tu peux te rassurer : les maîtres du monde continuent et continueront à dominer. Une seule image pour me donner à espérer : le jeans de Cécile Duflot. Combien de temps résistera-t-elle ?

 

Je vais éviter de relever tout ce qui me déçoit dans ce gouvernement-là. Je vais laisser les faits parler d'eux-mêmes.

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Politique - société

Repost 0

Publié le 14 Mai 2012

Non, non... pas de politique ce soir !

 

Juste une envie d'écouter chanter... le blues. Ô land, Ô lord... ou Hold on...

 

Surtout "hold on"...

 

On en est là.

 

Vu le film "Margin call" (ça fait froid dans le dos) on est peut-être au bord du gouffre, et nos gentils nounours, ceux qui font "euh", qui y croient, qui s'y croient... n'y pourront pas grand chose, sauf qu'ils nous auront fait croire au paradis pour quelques instants. La petite fille aux allumettes...


 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Politique - société

Repost 0