La folia... ou sarabande.

Publié le 1 Décembre 2012

Qu'il est doux de ne rien dire... qu'il est doux.

Je navigue des uns aux autres (blogs, journaux, magazines) et j'en conclus : "Comment peut-on autant parler, pour ne rien dire de plus que l'ensemble ? comment peut-on se contenter de si peu ?". Il est vrai que mon cerveau, mon esprit... ne va pas aussi vite que celui des gens qui veulent toujours être bien placés (oh, le joyeux temps du Wikio...) sur l'échelle de Richter du monde qui tourne mal...

J'aimerais être surprise par vos billets. J'aimerais sursauter. J'aimerais, comme à mes débuts sur les blogs, m'enflammer à vous lire. Or, je souris, j'acquiesce souvent à vos bons mots, et même j'y souscris... mais, je dois vous l'avouer, mon âme (quoi ? qu'est-ce ?) n'y trouve pas vraiment son compte.

Et moi, qu'ai-je à ne pas dire, qui soit vraiment intéressant ?

Rien, sans doute. Alors, se taire n'est pas la meilleure solution. Un entre-deux peut suffire. Un... faux-semblant.

Quelques photos et une chanson pour essayer de vous faire ressentir ce qui me traverse l'esprit, ou l'âme, par moments.

 

 

20121201-017.jpg

 

20121201-018.jpg   

20121201-019.jpg  

20121201-020.jpg photos (c) Luciamel le 01/12/2012, près de la place Daumesnil, Paris.

 

 

 

La folia est :

"La Folia est, à l'origine, une danse dont il est fait pour la première fois mention dans un texte portugais du XVe siècle. Il s'agissait d'un rite chorégraphique lié à la fertilité lors duquel les danseurs portaient des hommes habillés en femmes sur leurs épaules. Le rythme rapide de la danse ainsi que son aspect insensé furent certainement à l'origine de son nom. Parmi un certain nombre de thèmes, émergea une mélodie de base. Jusqu'au milieu du XVIIe, elle se répandit en Italie (Follia) et en France (Folie d'Espagne) puis le thème évolua rapidement pour prendre sa forme définitive dans cette suite d'accords : réM/La7/réM/do/fa/do/réM/la7 réM/La7/réM/do/fa/do/rém-la7/réM Apparue aux alentours de 1650 puis publiée en 1672 par Lully, cette mélodie se stabilisera en se ralentissant et devint le thème d'innombrables variations dont les plus célèbres furent celles de Corelli parues en 1700. A partir de ce moment, Les Folies habitèrent consciemment et parfois inconsciemment la musique occidentale et ne la quittèrent plus. La plupart du temps, elles prirent la forme « thème et variations » ; parfois elles ne furent qu'une citation sans grand développement (J.S.Bach, Keiser); quelques fois, elles ne furent qu'une inspiration pour une autre mélodie (sarabande de Händel, chaconne de Purcell); elles sont même dissimulées dans certaines œuvres comme dans l'andante de la 5ème symphonie de Beethoven. Même si les XIXème & XXème siècles furent moins riches en Folias, elles inspirèrent de nombreux compositeurs tels que Liszt, Paganini, Rodrigo ou Rachmaninov qui intitula ses variations « sur un thème de Corelli » car il ignorait l'origine exacte de la mélodie. De nos jours, les Folies hantent encore notre imaginaire musical et l'on peut les retrouver dans des musiques de film (La B.O. de Barry Lyndon de Kubrick inspirée de la sarabande de Händel ou bien celle de 1492 de Ridley Scott composée par Vangelis.) et, plus surprenant, dans l'univers des jeux vidéo (bande sonore de Final Fantasy IX composée par Nobuo Uematsu).

22 Händel : George Frideric pour les Anglais, Haendel pour les Français, Händel pour les Allemands, ce fils de chirurgien barbier de Halle en Saxe est le type même du musicien baroque : voyageur, éclectique et productif.
De Hambourg à Venise et passant par Florence, Rome et bien sûr Londres, Allemand, Italien ou Anglais, Händel est tout cela à la fois. Il compose dans tous les styles et produit toutes sortes d'œuvres : sonates, concertos, pièces pour clavier, oratorios (le Messie) et autres pièces religieuses et surtout 42 opéras qui lui vaudront une gloire internationale.
C'est en 1720 à Londres que Händel fait éditer ses huit suites pour clavecin qui sont certainement des œuvres de jeunesse composées en Allemagne. L'une des suites comporte une "Grande Sarabande" qui s'inspire du thème des Folies d'Espagne que l'auteur connaissait bien comme tout le monde à son époque à cause de l'immense succès de l'opus V de Corelli.

A l'instar de Purcell, Händel modifiera la progression harmonique d'origine.
/DM___ /A7___ /F___ /C___ /GM___ /DM___ /GM___ /A7___ /
/DM___ /A7___ /F___ /C___ /GM___ /F___ /GM A7__/DM___ /
Alors que la Folia "classique" a pour progression :
/DM___ /A7___ /DM___ /C___ /F___ /C___ /DM___ /A7___ /
/DM___ /A7___ /DM___ /C___ /F___ /C___ /dm A7__/DM___ /
Cela dit, cette sarabande sonne vraiment comme une Folia et encore plus dans l'adaptation pour orchestre à cordes qui a été faite pour le film Barry Lyndon de Stanley Kubrick en 1975." Wikipédia et à la source de cet article Le blog du Lutin d'Ecouves

 

 

 

 

  

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Poésies - musiques

Repost 0
Commenter cet article

Le Lutin D'Ecouves 28/01/2015 17:15

Pas sympa de ne pas me citer et de faire passer ce texte pour du Wikipedia.
Il s'agit d'un texte de mon blog :
http://lelutindecouves.blogspot.fr/2011/01/les-folies-despagne-22.html

Lucia Mel 31/01/2015 15:10

oh, pardon cher Lutin ! je suis bêtement arrivée sur la page Wikipedia qui faisait la citation de ses sources... je n'ai pas jugé nécessaire d'aller plus loin, j'ai eu tort, et je complète de ce pas ;) Merci pour le commentaire.

Béatrice 04/12/2012 19:10


 Peux-tu juste m'expliquer le lien entre la statue ( dont les photos sont très belles, bien que limite indécente et faisant la tronche (( la statue )) - photo n°2 ) Et la Folia, car ça
m'échappe un peu, - ou y'en a pas ?


 Bises

lucia mel 02/12/2012 19:21


@StefG : tu le sais, c'est pour des gens comme toi que j'écris, et c'est ce qui te (nous) porte à écrire qui, dans la vie, me séduit. La sarabande et sa folia... n'a pas fini de nous enchanter.
Bonne semaine à toi aussi.

StefG 02/12/2012 17:37


Si tu te fais cette impression d'ennui, ton blog n'est en rien concerné. Il comporte cette douleur/douceur/musique/sourire qui manque à la plupart. Bonne Semaine Luciamel.