Publié le 30 Septembre 2011

20110903-vacances-portugal-023.jpg

                                                                photo (c) Luciamel, Portugal, septembre 2011

 

 

 

C'est vendredi, pas raviolis, non, aujourd'hui c'est le jour des non-dits... ou des écrits.

 

Non-dits, ne rien dire... écouter et regarder à la télé le débat des primaires, lire les comptes-rendus (blogs et journaux) et se conforter dans l'idée qu'on ne nous dit rien, qu'on nous cache tout... et surtout que tous, tout autant qu'ils sont, ne souhaitent qu'une chose : avoir notre assentiment et notre blanc-seing pour JOUIR de leur pouvoir, de leur position sociale...

 

Ca me désole de le voir à la télé (dans un débat) ou sur les bancs du Sénat, mais encore plus tout près de moi : dans mon entreprise où les manoeuvres pour s'approcher du pouvoir (et je ne vous raconte pas à quel point il est petit ce pouvoir-là) sont flagrantes et assidues. Tout est bon pour acquérir une position plus "en vue"... Je me demande parfois à quoi ont servi ces millénaires de philosophie, de progression spirituelle de l'humanité... Autour de moi, rien ne semble transparaître : une place à prendre et nous ne sommes plus que des hommes et des femmes qui VEULENT dominer autrui (i.e. tuer).

 

Le pouvoir est-ce mal ? (mâle ?) .

 

J'observe seulement que souvent ce n'est pas bien.

 

Qu'est-ce que le bien ? je vous laisse chercher...

 

En attendant, je vous propose de nous retrouver pour en discuter au, ou à la... 

 

 

MDB (Montmartre des blogueuses)

le 4 octobre, à partir de 19h30

 

 

lieu : Just Be, 46, rue Caulaincourt, 75018 PARIS, M° Lamarck ou Place de Clichy

 

Info de dernière minute : Simon (notre portraitiste) sera présent pour notre plus grand plaisir, et pour nous croquer, et il sera sans doute accompagné d'un acolyte... (surprise...).

 

 

Il y aura également (sûrement ou probablement ou éventuellement et dans le désordre) :

 

 

Le Blog de Polluxe

Olympe et le plafond de verre

 

 

Isabelle Germain

Les diablogues du vagin, Léa Lejeune

Nectar du Net 

Le blog d'une femme de sportif

Le journal de maman

Fée myrtille

Alibibi (épices)

Entrées en lice

Scharlotte en France

Decumanos, Barbara Boehm

Sandrine Joseph

UrbanStrat

Bah!? By CC

Quelque chose à dire

Carnet Ordinaire 

Le blog de Luciole

Hérold Boulevard

Le Charabia de Moushette

The Célinette

 

 

En illustration musicale : on parle de lui en ce moment, anniversaire de mort, sortie d'album ou autre... il revient à nos mémoires, Jimi Hendrix

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Montmartre des Blogueuses - MDB

Repost 0

Publié le 23 Septembre 2011

 

 

20110903-vacances-portugal-099.jpg

                                                     photo (c) Luciamel, Portugal, août 2011.

 

 

 

Je m'éloigne de vous...

Ou je me rapproche de nous ?

 

Revenir à l'essentiel de l'écrit,

Retrouver le pourquoi être ici,

Laisser l'expir précéder l'inspir...

Comme dans la pratique du yoga,

Prendre conscience de ma respiration,

pour arriver à un état proche de... l'Ohio ;))

Celui d'où des souvenirs enfouis

(d'une vie ancienne ? de l'enfance ? d'une vie future ?)

peuvent émerger.

 

Ouvrir les yeux au milieu de l'océan, pour voir

des milliards de gens qui s'agitent et crient...

des milliardaires qui vampirisent la Terre.

 

Ecouter mon coeur qui bat, bat, bat... sans faiblir,

encore une fois.

 

Les bruits de la ville : mécaniques, électroniques, médiatiques, politiques, soporofiques...

Sont un bourdon que le chant de nos âmes vient enflammer.

 

L'obscurité : crise économique, scandales financiers, guerres, viols, crimes, famine, obésité, disputes dans nos foyers...


Ne peut perdurer face à la lumière d'une petite flamme en nous... or, pour allumer ce feu, il nous suffit de... respirer.

 

Tout l'or du monde ne vaut rien face à ce trésor : l'inspir et l'expir conscients.

 

*****************************************

 

 

Euterpe m'a taguée (suite au tag lancé par Lolobobo), elle me demande de donner un souvenir de BD marquant, celui que je ne voudrais pas voir déformer dans un film.

 

 

Voici, donc.

 

Souvenir non pas vraiment d'une BD mais d'une personne qui en était très friande. J'ai, par des chemins de traverse, hérité de certains de ses albums. Il était féru d'ésotérisme (et de tantrisme), grâce à lui, j'ai, bien entendu, les Incals de Moebius et Jodorowski, mais il m'a aussi légué  La chambre de cristal... de Jean Olliver et Eduardo Coelho. 

 

 

http://www.bedetheque.com/thb_couv/memoiredesceltes02.jpg

 

 

Il est mort en mai 1989. Je lui rends ici hommage, et le remercie d'avoir croisé ma vie. Il s'appelait Bruno. A cette époque-là on écoutait :

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Poésies - musiques

Repost 0

Publié le 20 Septembre 2011

 

20110903-vacances-portugal-video-et-art-de-rue-villette-00.jpg                                                 photo (c) Luciamel, Paris 4e, septembre 2011

 

 

 

 

Il y a des exclus qui dorment sur tes bancs de liberté,

il y a des ados qui sont clonés à tes marques déposées,

il y a des des executive women qui dans ton Palais Royal

se paient un coach privé,

il y a des politiques qui te vomissent dans leurs assemblées,

il y a des pigeons qui sur tes monunents chient bien volontiers,

il y a des Chinois qui font du Taï Chi Chuan sur tes banques privées,

il y a des amoureux qui s'embrassent à qui mieux mieux après ton été,

il y a ton regard sur moi,

il y a la nuit qui sur nous s'en vient,

il y a la peur qui nous retient,

il y a la lumière qui croît.

 

Toi, mon peuple, mon pays, ma race, ma communauté, mon parti, ma famille, mon amour, toi, n'oublie pas que je crois en toi, que je m'élève vers cet au-delà de nous, que je chante, que je nous donne la main envers et contre tout... 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Poésies - musiques

Repost 0

Publié le 12 Septembre 2011

 

20110903-vacances-portugal-128.jpg                                                      photo (c) Luciamel, août 2011

 

 

On tourne comme des hamsters sur une roue... les mêmes journées, les mêmes mots, les mêmes maux... ad vitam aeternam ?

 

Méfions-nous car aujourd'hui est jour de pleine lune (en général c'est à ce moment-là que les comportements erronés, les illusions, les mensonges, apparaissent à la lumière). Certains se transforment en loups garous et d'autres se font vampiriser. C'est ainsi que le monde est monde depuis la nuit des temps.

 

Plutôt que de s'obstiner à dénoncer toujours les mêmes injustices, à se battre contre des moulins qui n'ont plus senti le vent depuis fort longtemps, plutôt que de regarder ou de lire des journaux qui (comme les blogs) ne se contentent que de se répéter les uns autres, comme de tristes perroquets... dont les couleurs vives ne parviennent plus à faire oublier les cages où ils sont enfermés, ne devrions-nous pas chanter, danser, ou écrire des poèmes ?

 

L'envie soudain me prend de voguer au fil du courant...

 

 

 

 

Badfinger. Without you

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #métro - voyages

Repost 0