Articles avec #spiritualites - astro tag

Publié le 28 Août 2014

par la pluie...

 

On rêve parfois (souvent ?) de cultiver son jardin, et, à moins d'être Candide, on préfère éviter de courir le monde et ses multiples dangers (guerres, famines, ou tsunamis), et plutôt rester chez soi à défendre son pré carré (carrière, couple, famille, enfants, clan, patrie... ou parti). Pourtant, s'occuper de son jardin, de son balcon, ou de ses plantations, est tout autant source de combats.

 

Mes tulsi (basilic sacré), coriandre, sauge et thym, ont fait les frais, courant juillet (vous savez, au moment des grosses chaleurs - si, si, il y en a eu cette année), d'une attaque  de thrips, selon moi "bad thrips", mais pour d'autres bons insectes pollinisateurs. Le savon noir, et autres traitements naturels, n'ont pas eu raison des petites bestioles, ainsi, ai-je dû me résoudre à les laisser dévorer allègrement la sève de mes précieuses plantes aromatiques. Puis, la pluie, comme une délivrance, est arrivée pour faire fuir les inoffensives, mais néanmoins voraces, bêtes d'août. J'attends maintenant que, d'elle-même, la végétation reprenne ses droits et se remplume, tandis que, tapies dans l'ombre de la terre, les larves des méchants insectes hibernent jusqu'au retour du beau temps...

 

Bad thrips ou cochenilles (qui, elles, ont tout fait pour venir à bout de mon ficus) auront toujours leur heure, les moments de grosse chaleur ou de faiblesse, où ils pourront se liguer contre nous et sucer la sève de nos vies. Les insectes nous survivront...

 

Bad thrips, comme les spams dans nos boîtes mail, ou les commentaires envoyés par des robots sur nos blogs laissés en friche (je viens d'en supprimer 5 ou 6, d'auto-écoles et de serruriers, vantant, dans les mêmes termes exactement, les mérites de l'écriture de mon dernier billet); comme les chômeurs... qui, de par leur nombre croissant, ne cessent de tourmenter les gouvernants et les nantis; comme les morts aussi qui, de par le monde, sont chaque jour plus nombreux... (on parle de surpopulation, on devrait également penser aux millions, aux milliards, de gens qui vont mourir, bientôt...), on s'inquiète de nourrir les vivants, mais qui va pleurer, se souvenir de tant de disparus ? comment la Terre pourra-t-elle souffrir dêtre couverte par tant de cadavres ? Nous les bad thrips de la Terre...

 

Quelle sera la pluie qui la délivrera de nous, nous ses bad thrips ? l'énergie thermonucléaire du Soleil que nous avons voulu imiter ? ou le Soleil lui-même avec une de ses tempêtes magnétiques ?

 

Qui va se pencher sur elle, pour la glorifier ?

 

Mille terres mille vies, Kôichi Kurita, exposition à l'Abbaye de Maubuisson (12 mars au 15 octobre 2014), photos (c) Luciamel
Mille terres mille vies, Kôichi Kurita, exposition à l'Abbaye de Maubuisson (12 mars au 15 octobre 2014), photos (c) Luciamel

Mille terres mille vies, Kôichi Kurita, exposition à l'Abbaye de Maubuisson (12 mars au 15 octobre 2014), photos (c) Luciamel

Du 12 mars au 5 octobre 2014, l'abbaye de Maubuisson poursuit son programme d'expositions monographiques en invitant Kôichi Kurita, artiste japonais.

Son matériau de prédilection est la terre qu'il collecte depuis les années 1990. La première poignée de terre fut celle de son jardin à Yamanashi (Japon). Depuis, l'artiste est engagé dans une démarche unique et remarquable : faire de sa vie un voyage et constituer une Bibliothèque de terres pour les générations futures.

Chaque fragment de terre est minutieusement répertorié, séché, épuré des matières organiques, concassé, parfois tamisé pour obtenir la finesse du pigment. Matière première de ses oeuvres, la terre est multiple, bigarrée à l'image de notre monde, mais jamais échelonnée. De cette diversité naissent des assemblages de couleurs aux géométries variables. Cette progression chromatique nous réapprend l'infinie diversité de la terre, qu'elle est vivante et agissante, et que nous sommes faits de cette vie-là.

Abbaye de Maubuisson, programme

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #arts - livres - films -spectacles, #Spiritualités - astro

Repost 0

Publié le 6 Novembre 2012

20121011-008.png

 

 

Sommes-nous à la veille d'événements abominables ? le monde court-il à sa perte ? Qui sera le prochain Président américain ? Une étudiante ukrainienne m'a fait part des prédictions affolantes de Vanga la voyante bulgare. Je n'avais jamais entendu parler de cette femme, mais bien sûr j'ai tout trouvé sur Internet (notre nouvelle Samaritaine...). Elle avait prédit l'élection d'un Président noir aux Etats-Unis, annoncé qu'il serait le dernier (cela indique-t-il sa réélection ?), mais, plus étonnant, elle prévoyait le début de la 3e guerre mondiale pour fin 2010, avec la destruction par des armes chimiques et nucléaires de tout l'hémisphère Nord... Ouf, nous sommes déjà fin 2012 ! Ah, mais il nous reste la prédiction Maya... Ouïe !  En 2014, après sa "glaciation" l'Europe sera quasi vide... nous annonce la pythie bulgare.

 

Je ne suis pas Vanga, mais c'est un peu cette vision-là que j'ai décrite, moi aussi, dans ma nouvelle publiée ici : Le Bel amant. La fin de notre monde, la glaciation et l'obscurité. Je les ai situés le 2 août 2019, à Paris. J'ai publié la dernière page de mon récit, le 1er août 2009. Coïncidences.

 

Ce qu'il me semble de tout cela ? ces peurs de catastrophes, ces guerres (économique, politique, terroriste, chimique, nucléaire, virale...), ce monde au bord du gouffre... C'est que le monde, à tout moment, peut (et doit) être sauvé. A tout instant des pôles protecteurs sont activés pour contrebalancer les forces noires libérées du fond de l'univers (les mondes ne sont pas étanches, l'espace-temps n'est pas clos, notre futur est inscrit dans notre passé et réciproquement). Soyons donc prêts à nous sauver, ici et maintenant, et pour l'éternité.

 

 

 

 

 

 

 

Et si c'était Romney qui était élu ?

 

Cela ne serait-il pas, finalement, une bonne nouvelle ? car cela serait déjà la preuve que la prédiction du "dernier Président noir" des Etats-Unis, ne s'est pas réalisée. Attendons donc demain matin.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Spiritualités - astro

Repost 0

Publié le 20 Octobre 2012

 

20121011 005 Photo (c) Luciamel, Paris 3, Sorbonne Nouvelle, Censier, le 11/10/2012...

 


Les physiciens nous le certifient : le monde n'est pas tel que nous le percevons. Ce que nous voyons, et croyons réel, est une illusion. Le temps ne coule pas comme une source vers l'océan... du futur. Le temps est perpétuel, sans début et sans fin, nous sommes ici et maintenant, mais aussi à tous les moments depuis l'origine des temps, et jusqu'à sa fin, qui n'existe pas.

 

Ce que vous êtes, ce que vous avez été, ou serez, vous l'êtes de toute éternité, et simultanément. Le temps est permanent. Serait-ce "l'éternel retour" de Nietzsche, ou le karma et la roue des réincarnations des bouddhistes ? Pour se libérer une seule alternative : l'éveil. Mais si tout est relié et constant, l'éveil consiste à faire circuler sur tous les points de conscience de mon être (depuis ma naissance et jusqu'à ma mort, mais aussi sur celle de toutes mes incarnations depuis l'origine de l'humanité, et au-delà...) ma clairvoyance, ou mon illumination, i.e. l'état qui me permet d'être consciente de toutes ces vies, de tous les moments de cette vie, ici et à tout moment à la fois. Mais qu'est-ce qui me fait encore avoir l'impression que je suis ici et maintenant ? Sans doute le fait que je ne suis pas éveillée.

 

L'ici et maintenant ne perdure que tant que je reste dans l'endormissement du temps. Se libérer de la roue du temps, et des réincarnations, consiste à en percevoir l'illusion, tout simplement... 


 

 

Intelligence Artificielle de Spielberg. Bande annonce.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Spiritualités - astro

Repost 0

Publié le 29 Septembre 2012

En attendant que la Lune se mette face au Soleil, et brille de ses mille feux, pour nous qui ne rêvons que d'une chose, l'atteindre, l'offrir ou la chanter. La Lune sera pleine à Paris à 4h18, heure locale.

 

 

 

 

http://3.bp.blogspot.com/-lZOhUMC9PHY/UGMmOyN0SiI/AAAAAAAAA98/C0cTaSbcCTw/s1600/PL+30+09+12.png

 

 

La conjonction de la Lune à Uranus (face au Soleil) en Bélier (et au carré de Pluton), risque de vous faire planter par votre Ubuntu préféré (cf. les mises à jour sous Linux qui semblent poser problème à quelques mordus), Uranus régissant l'informatique, et le Bélier étant plutôt pulsionnel, ça va vous énerver... Mais, pour les autres, plus prosaïquement, ce sont les affaires de coeur qui vont les agiter. Oh, les coups de foudre, les engueulades, voire les ruptures... seront de la partie, et le pauvre Soleil aura bien du mal à maintenir l'harmonie du couple... Mais, comme disait ma grand-mère, une bonne engueulade, de temps en temps, ça cimente la relation. Bref, il vaut mieux, comme moi, être complètement assommée par une grippe larvée, qui vous rend tellement vaseuse que vous n'avez ni la tête, ni l'énergie, à vous engueuler (la fièvre provoquée par Uranus/Lune).

 

Attendez-vous quand même à de belles surprises. Et pourquoi pas à une chance soudaine (le Loto?), une popularité, un contrat vous mettant sur le devant de la scène. Flambez, mais point trop... pensez à protéger vos arrières. L'eau de Neptune, pour ceux et celles qui ont Vénus fin Verseau/début Poissons, vous fera suer, moucher, éternuer, et vous donnera l'impression que vous avez la tête dans le seau... Ca tempèrera votre fougue.

 

Lilith (la Lune noire) au milieu du ciel, en Gémeaux, vous rendra ironique et tranchant. Vous aimerez couper les cheveux en quatre, ou chercher des poux sur la tête de votre prochain. Sorte d'oursin sur pattes vous ne serez pas forcément d'une compagnie très agréable. Bref, passez la nuit... au lit (à dormir), ça limitera les dégâts.

 

 

 

 Let me sign, Twilight, Robert Pattinson.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Spiritualités - astro

Repost 0

Publié le 4 Juin 2012

Envie de légèreté, envie de sourire, envie de voyager... vers le sud, le nord, l'ouest ou l'est... ou encore le ciel.

 

Est-ce la Pleine Lune d'aujourd'hui (avec éclipse lunaire), ou le passage de Vénus devant le Soleil (et le début de sa rétrogradation) qui me font cet effet-là ? Peut-être l'avez-vous senti vous aussi. Ca nous vient du passé et nous donne envie d'aller de l'avant, en nous dégageant d'entraves parfois névrosantes. De quoi allez-vous vous libérer ? Juste un petit effort et vous y arriverez. Si ce sujet vous intéresse Jacqueline Lion vous le décrit de manière plus détaillée.

 

 

20120430-Toulouse-006.jpg

Le lycée St Sernin, Toulouse, 30/04/2012, photo (c) Luciamel.


 

Dans mes pérégrinations bloguesques récentes, j'ai vu apparaître des coïncidences, des correspondances ("synchronicités"), entre les gouttes d'eau dans la mer... que, blogueurs, blogueuses, nous sommes.

 

Je pleure sans raison, blog toulousain, dédié au fado et autres lusitanéités, tenu par Lili et Lulu, très bien fourni côté musiques et photos de Toulouse ;)) Ici, que de synchronicités n'ai-je trouvé... Il faudra que j'aie le courage de laisser un commentaire ;))

 

Les feuilles de Paul, on s'était croisés sur le blog d'Euterpe, puis un temps ici, puis on avait laissé le vent souffler dans nos voiles pour repartir un peu au large, et voilà que plein de points en commun (de suspension) nous ont rejoints. Il aime Melissmel (chanteuse à découvrir sur son blog)... j'aime la mélisse aussi et, parfois, le "mel" (miel) adoucit Lucia...

 

Troisième sphère de Marlowe, son humour tendre et mélancolique, son désespoir aérien... nous ont fait nous rencontrer non sur des airs de fado, mais plutôt sur le Miserere d'Allegri. 


Je voudrais aussi mentionner C., une lectrice de Bordeaux dont les mails m'ont redonné goût à la navigation sur le Net, et au Web 2.0. On finit par oublier, dans nos petites coteries parisiennes, ou bornés par nos flux RSS, que, finalement, nous sommes ouverts sur le monde... WWW. Elle m'a rappelé la dimension exploratrice de ce voyage, et je lui en suis reconnaissante.

 

Pour terminer, une petite note humoristico-politique. Elle aurait pu lancer son nouveau parti avec DSK, si ce n'était qu'elle s'oppose au pouvoir de la finance, et se rapprocherait en cela plus d'un Mélenchon, ou d'un Poutou, que de l'ex-directeur du FMI. Je vais devoir choisir dimanche prochain pour les élections législatives, entre elle et 17 autres candidats. Ca va être dur... Cindy' Lee (Isabelle Laeng) a fondé le PP, le parti du plaisir. Le plaisir au pouvoir... quel programme !

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Spiritualités - astro

Repost 0

Publié le 21 Janvier 2012

L'enfant regarde, me regarde, sa mère regarde dans la même direction. Une carte de voeux de l'UNICEF. Est-ce l'Ethiopie ? est-ce le Soudan ? Je ne sais, si ce n'est qu'ils sont bruns, métissés d'Indiens.


 

20110925-lavagem-Madeleine-Tristane-Banon-099.jpg

                                 Photo (c) Luciamel, 25/09/2011, près rue Mouffetard, Paris.

 

 

A chaque pas nous pouvons trébucher, c'est ainsi que se parcourent les chemins. Celui qui ne veut pas s'aventurer, qui ne veut rien risquer, jamais il n'atteindra l'au-delà de son passé, jamais il ne vivra son présent.

 

Les mères regardent là où leurs enfants regardent. Mais eux iront, s'ils veulent grandir, dans une autre direction.

 

Qu'il est long le chemin, qu'il est long... celui, comme le chantait Nougaro, qui nous ramène à notre enfance, après nous avoir mené dans notre futur.

 

Prenez un jeu de tarots (de Marseille) tirez une carte, elle vous dira (peut-être) où vous êtes en ce moment. Elle vous trompera peut-être aussi. A vous d'être vigilants.

 

Comment savoir ? En regardant au fond de vous, en ne vous racontant pas l'éternelle histoire du bébé qui a besoin de sa maman.

 

Etre une femme, une mère, qui dit "va, vis et deviens" et, comme dans le film, être prête à ne plus jamais revoir son enfant.

 

Etre un humain libre, portant tout l'amour du monde en le laissant s'écouler à l'infini.

 

Quelle carte vais-je tirer ce soir ? L'hermite...    Je vous copie l'interprétation divinatoire :

 

 

"L'Ermite intervient après la justice. Dans le cycle des tarots, l'Ermite indique la capacité de juger par soi-même. Là est la solitude de l'Ermite qui ayant appris comment bien juger a accès à la profondeur du savoir et de la connaissance. Le sage n'est pas celui qui cherche, il n'est pas le philosophe qui cherche ou qui aime la sagesse. L'Ermite est celui qui fuit l'homme car sa sagesse est vraie, il est de fait très prudent tant avec sa parole qu'avec ses jugements. Jugements qu'il prend le soin de cacher afin que seul ceux aptes à les entendre soient en mesure de les déchiffrer. Ce sont les paraboles et les phrases des maîtres qui restent invisibles à ceux qui ne veulent y voir que du vent; mais sont riches d'enseignement à ceux qui tentent de les comprendre.


Il est celui qui amène la lumière dans les ténèbres, par là il est celui qui est capable de trier et de démêler sans effort l'inextricable, et l'inexprimable. Là où se trouve de la complexité, le porteur de lumière, l'Ermite vient éclairer le requérant sur une facette du problème que celui-ci n'avait pas pris en compte.


Il symbolise un peu Lucifer, dont le nom signifie "porteur de lumière", c’est-à-dire qu'il est la connaissance juste des choses du monde-tel-qu'il-est. À l'inverse du pape qui est maître de métaphysique du monde-au-delà de la nature (physis).


C'est une lame qui doit éclairer le requérant, mais gare à sa lumière. Celle-ci par sa vérité brûlera sans doute autant les yeux de celui-ci, que la lame précédente la justice peut-être implacable dans ses jugements. Dans tous les cas, l'Ermite dit la vérité, mais celle-ci peut être encore cachée." Wikipedia

 

 

Alors, je vous le demande, de quelle couleur était Adam ? la réponse est ici dans cet extrait de Va, vis et deviens.

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Spiritualités - astro

Repost 0

Publié le 18 Avril 2011

 

Prolongement de vacances, un lundi au soleil... cadeau du ciel ? il se pourrait bien. Pleine Lune de printemps (après le 21 mars), ne coïncidant pas toujours avec l'équinoxe (qui peut survenir un 20 mars),  et tombant cette année le dimanche des rameaux. Les astres nous inclinent, ils ne nous déterminent pas. C'est à partir de cette Lune de printemps qu'est fixé le dimanche de Pâques (le premier dimanche suivant la pleine lune), les Juifs eux aussi se basent sur ce moment de l'année pour calculer la Pâque juive (Pessa'h), il fut décidé en l'an 325 (concile de Nicée) que les deux ne devaient plus se superposer, et ce pour des raisons évidentes (non ?).

 

Rappelons juste que Jésus de Nazareth était juif... et que ce fut lors des célébrations de la Pâque juive (et de son acclamation par une foule nombreuse, venue le saluer à son entrée dans Jérusalem, avec des palmes coupées aux arbres, et le reconnaissant ainsi comme leur messie), qu'il fut décidé par les Romains et par d'autres habitants de Jérusalem assemblés (ne généralisons pas en disant "son peuple") de le juger comme hérétique, pour les uns, en le crucifiant selon la coutume des autres (en 71 av JC, Spartacus et les esclaves révoltés furent eux aussi montrés en exemple sur des croix érigées le long de la voie Appia entre Rome et Capoue, plus de 6000 corps suppliciés pour décourager d'autres prétendants à la liberté).

 

Spartacus et Jésus... même combat ? annoncer la liberté, la dignité de chaque être humain, en s'attaquant aux obscurantismes, fussent-ils religieux. Pour cela une seule règle : montrer l'exemple, quitte à être sacrifié (par les siens ou par les puissants).

 

Hier après-midi, j'avais prévu de visiter une galerie, celle où exposait Sylvie Oscar, mais elle n'était pas là... dommage, ce sera pour une autre fois, ça nous a permis à Fabien et à moi de faire (sur ses conseils) une petite visite à Notre Dame de la Croix (Ménilmontant). Auparavant, il m'avait proposé de "visiter" la cité qui a brûlé... celle, si (in)justemement nommée, "du labyrinthe", l'horreur était encore dans l'air, les pleurs, les cris... de ceux qui ont péri... étaient palpables, j'avais froid... Les criminels (les mêmes que ceux qui avaient déjà opéré, en 2005, près de chez moi, rue du roi doré ?), seront-ils un jour punis ? Je prie pour que leur âme ne trouve pas de repos tant que leur crime ne sera pas avoué. Je pleure les disparus, eux aussi sacrifiés, comme Jésus, comme les esclaves révoltés, crucifiés dans une logique infernale. Leur famille a toute ma compassion.

 

Ainsi, j'ai fait un pélerinage vers mon passé... cette église, ces marches, cette place... je les avais déjà parcourus dans une autre vie. Voici ce qu'hier j'y ai trouvé :


 

20110417 ménilmontant notre dame de 002

 

 

20110417 ménilmontant notre dame de 003-copie-1

                            photos (c) Luciamel, Notre Dame de la Croix, Ménilmontant, le 17/04/2011, Rameaux

 

 

 

Vous vous demandez, tout comme Fabien l'a fait, si le prêtre n'est pas un intégriste musulman et ce qui l'a pris de voiler ainsi toutes les statues de son temple. La réponse était là, sur une pancarte, réponses, car elle enseigne que lorsqu'on voile (les femmes ou les symboles religieux) ce sont des statuts qui sont cachés !!! Statuts (des femmes)... voilés, volés, violés ?


 

octobre 1008

                                      photo (c) Fabien, Ménilmontant, mais oui madame, le 17/04/2011

 

 

 

L'autre réponse je l'ai trouvée un peu plus loin, elle nous dit à nous, hommes et femmes, de ne pas accepter le joug du destin, de ne pas nous laisser embrigader par un ordre (fût-il divin, astral, social, politique, historique ou psychologique), elle prône elle aussi la liberté, "aide-toi et le ciel t'aidera", sois fidèle à toi-même, et ton étoile te guidera.

 

 

20110417 ménilmontant notre dame de 004                             photo (c) Luciamel, Notre Dame de la Croix, Ménilmontant, le 17/04/2011

 

 

 

Comme Jeanne d'Arc, refusons les voiles, et prenons les armes s'il le faut. Une pucelle a pu entraîner une armée derrière elle. Femmes, soyons les porteuses de nouvelles lumières, car le monde nous attend. Elle aussi fut victime et sacrifiée sur l'autel, par ses ennemis et par les siens... Jeanne, Spartacus et Jésus... un même étendard, celui de la liberté.

 

 

Merci à JEA pour cette découverte, Leonard Cohen, Jennifer Warnes, Joan of Arc, sur les images de Dreyer  :

 

 

  
 

 

 

et je maintiens mon choix initial d'illustration, car il donnait aussi le titre à mon billet, la passion... de Lily... Barbara et Depardieu, l'amour qui transcende notre humaine condition :

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Spiritualités - astro

Repost 0

Publié le 5 Février 2011

30012010(002)

                                                photo (c) Luciamel, Paris, 30/01/2010 

 

 

Révolution, le ciel tendrait à nous y préparer.

 

Jupiter/Uranus conjoints (depuis mai 2010, fin Poissons, début Bélier), avec Lilith les frôlant régulièrement, elle qui ne dédaigne pas de couper des têtes, et n'a pas hésité à se révolter contre Dieu lui-même. 

 

Jupiter : le pouvoir temporel, les souverains, les honneurs.

 

Uranus : la foudre, la révolution et ses erreurs, l'idéal de fraternité.

 

Lilith : la femme primordiale, la soif de lucidité de vérité, notre ombre portée.

 

Les Poissons : avec leur dimension christique et sacrificielle, mais aussi leur part d'illusion, leurs faux prophètes. 

 

Je dirai que Wikileaks concrétise, en quelque sorte, ces énergies-là. Le grand chambardement qui traverse à l'heure actuelle les pays musulmans (n'oublions pas qu'il avait été amorcé en Iran en 2009, lors des élections), et fait aujourd'hui trembler tous les puissants de la planète, pourrait en être le prolongement.

 

La dernière nouvelle Lune (celle du 3 février, qui a initié le Nouvel an Chinois) s'est ajoutée à une conjonction Soleil/Mars à 13° du Verseau et n'a fait qu'activer, voire exploser, toute la colère contenue depuis trop longtemps. En Egypte, ou ailleurs... dans nos vies. Cette tension, cette énergie, devra trouver une résolution en mars 2012, au moment de la rétrogradation de Mars (opposition au Soleil) à 13° Vierge, d'ici là de nouvelles tensions (au moment du carré croissant de Mars, fin novembre 2011) risquent de nous obliger à reconsidérer nos actes, et notre relation au monde. On pourrait en avoir un avant goût à la prochaine pleine Lune (le 18 février, à 29° Lion), elle sera opposée à un amas à 29° Verseau : Soleil/Mars/Neptune et Mercure, journée intéressante pour les discussions très animées, et les ruptures de toute sorte. 

 

Le monde est en train de muter, mais c'est vrai qu'il n'a jamais cessé... Combien de temps faudra-t-il encore pour qu'enfin s'incarne ce que les philosophes des Lumières avaient appelé de leurs voeux ? Combien de temps leur faudra-t-il aux régents, aux nantis de tous bords, pour être éclairés, et se mettre réellement "au service" de l'humanité ? Le passé (même très récent) nous enseigne qu'un être humain peut, à tout moment, à lui seul régénérer toute une civilisation. 

 

Voici, pour terminer, un lien qu'une amie vient de me transmettre (alors que mon billet était terminé), vous verrez qu'il y a d'étranges similitudes (en dehors des données astronomiques qui sont évidemment identiques) avec ce que j'ai moi-même écrit : Les bulletins de Danielle.

 


 

 

 

Alain Souchon, "Le monde change de peau"

 

"Le monde change de peau
Sera-t-il laid ou bien beau
Couvert de couleur peinture
Ou de vert nature ?
Le monde change de peau
Roudoudou et berlingot
Sera-t-il doux et sucré
Comme la liberté ?"

 

 


Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Spiritualités - astro

Repost 0

Publié le 3 Janvier 2011

Vous le savez, sans doute, demain la Lune passera entre la Terre et le Soleil, cela nous donnera l'impression, à nous Terriens, d'une ombre sur "l'astre de vie"... éclipse solaire à 50%, à 9h09, heure locale, à Paris. 

 

Photo-065.jpg 

                                         photo (c) Luciamel (coeur de pierre... au soleil)

 

 

"Il y a donc deux opportunités d'éclipses par an, quand le Soleil est près du noeud Nord et du noeud Sud [là, pour l'éclipse du 21 décembre, et pour celle de demain, le Soleil est conjoint au noeud Nord]. A ces moments-là, il peut y avoir une éclipse solaire ou lunaire, ou les deux [nous avons eu les deux à deux semaines d'intervalle]. Une éclipse noeud Nord se produit quand le Soleil est près du noeud Nord et une éclipse noeud Sud lorsqu'il est près du noeud Sud (...).

 

Comme la Lune représente le passé et le Soleil le présent, le passé tendra à obscurcir le présent lors d'une éclipse solaire et le présent aura tendance à effacer le passé dans une éclipse lunaire (...).

 

L'éclipse solaire noeud Nord.

 

Puisque la Lune est conjointe à son noeud Nord, elle est le facteur positif dans ce genre d'éclipse. Il faut édifier de nouveaux pouvoirs ou facultés lunaires dans la personnalité et trouver une nouvelle forme d'adaptation aux circonstances. L'obscuration du Soleil par le disque lunaire - qui a lieu dans toutes les éclipses totales, qu'elles soient noeud Nord ou noeud Sud - devient le facteur dominant dans les éclipses noeud Nord. La Lune absorbe tout ce qu'elle peut du pouvoir solaire, normalement dirigé vers la Terre, et n'en reflète quantitativement rien, ceci dépendant symboliquement du degré de totalité de l'éclipse. Les facteurs lunaires domineront donc la conscience; ils accentueront les besoins de l'ego, la recherche de l'intérêt personnel, l'opportunisme, l'égoïsme et les besoins émotionnels nés du passé. Il y a forte contrainte compulsive des habitudes et du comportement automatique, car la vision spirituelle solaire est, pour l'instant, éclipsée. 

 

(...) lors d'une éclipse solaire noeud Nord, la Lune est la plus forte; il devient donc difficile de se libérer du pouvoir de l'ego. L'ego prendra l'initiative et décidera ce qui doit être fait en vue de son propre développement, sur la base de ce qu'il ressent comme la voie la meilleure et la plus puissante pour lui-même. Les facteurs lunaires domineront la consceince; aussi sera-t-il plus difficile, dans ce cas, de se libérer de leur force d'attraction que dans le cas d'une éclipse lunaire noeud Nord [celle du 21 décembre] suivie d'une éclipse solaire noeud Sud, par exemple. 

 

Dans tous les cas, l'importance des expériences d'éclipses dépendra, bien sûr, du fait qu'il y a, ou non, relation particulière entre les éclipses et le thème natal. Si des planètes en oppositions planétaires importantes ou les Angles du thème sont impliqués, ils seront hyper-stimulés et la personne peut en être déséquilibrée. Les éclipses mettent toujours au défi de changer le comportement, les sentiments et façons de penser établis et s'accompagnent de bouleversements émotionnels qui constituent la réaction de l'individu au défi. On devrait essayer d'aller au-delà de ces réactions de surface et de trouver quel changement est nécessaire à ce moment-là. On doit alors mettre sa volonté au service du moi essentiel pour provoquer une renaissance spirituelle."

Les cycles du devenir, Alexander Ruperti. 

 

 

P201210_16.360002-copie-1.JPG 

                                              photo (c) Luciamel (un coq portugais)

 

Pour ce qui me concerne, l'éclipse solaire noeud Nord est pratiquement conjointe à mon milieu du ciel... (la maison X dans mon thème natal), je vous dirai, un peu plus tard, ce que cela aura dégagé dans mon "ascension" vers le sommet... et dans ma capacité à me tenir droite : à m'ériger, telle un Sarkozy voulant le pouvoir extérieur, la réussite matérielle et sociale, ou à m'élever, comme le Soleil caché à l'intérieur de nous; et si cela m'aura aidée à être celle qui, comme l'océan, se rit du temps qui passe, en polissant patiemment les rochers que la vie lui a apportés. 

 

 

 

 

* Terre de la fraternité, dans chaque visage, l'égalité. 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Spiritualités - astro

Repost 0

Publié le 24 Octobre 2010

Cela doit être l'air et le ciel sur Berlin qui doucement allègent mon départ de Paris. Lors du tournage des Ailes du désir (1987), Wim Wenders dit les avoir consultés souvent :

 

"Ne regrette pas la nuit!

Car la lumière est plus merveilleuse que tout.

Toute transition est épreuve.

Ne crains pas d'abandonner l'obscurité,

car la racine, éternellement dans l'obscurité,

reste unie à la fleur et au fruit."

Dialogues avec l'ange, Entretien 30 avec Lili, Samedi 15 janvier 1944.

 

 

 

prenez soin de la ville lumière en m'attendant...

 

 


Voir les commentaires

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Spiritualités - astro

Repost 0