Pince-fesses, ELLE, blogueuses...

Publié le 4 Décembre 2010

 

P021210 19.150002 

                                                                  photo (c) Luciamel

 

 

Oh les filles, oh les filles,

Elles me rendent marteau,

Oh les filles, oh les filles,

Moi, je les aime trop...

(Au bonheur des dames, 1974)

 

 

 

Je me souviens de cette ritournelle... c'était de mon temps... si vous la reconnaissez c'est que, comme moi, vous êtes sur la pente de la vieillesse. Hier, ou, avant-hier... car il est plus de minuit, j'étais au Palais de Chaillot, dans une suite réservée par le magazine ELLE pour la soirée blogueuses. Il y avait un concours, pourtant Circé m'a dit avoir été sélectionnée sans avoir concouru : on concourt, donc, à l'insu de son plein gré, si j'ai bien compris... on est cooptée... 

 

Ben, au PS ils devraient prendre exemple sur le magazine ELLE, on te désigne candidate, on c'est nous : la rédaction, les rédactrices en chef, pas de débat interne, pas de candidature spontanée, ni, surtout, de candidates. Non, ici, on te dit que tu es sélectionnée. Bonjour la démocratie... et la transparence.

 

Résultat des courses, j'ai quand même réussi à entrer (pas difficile du tout) grâce à Olympe qui très généreusement m'avait déjà invitée au théâtre mardi (Je suis au top, spectacle, un one woman show féministe assez... instructif, je recommande aux femmes d'emmener leur mec), et m'avait parlé de cette soirée dont je n'avais pas la moindre idée... euh... un prix blogueuses ELLE ? Elle m'a trouvé une place sur Twitter, super ! j'avais, en fait très envie de voir ce que ça pouvait être cet intérêt des médias, de la presse, pour les blogueurs. 

 

Paris, le Palais de Chaillot... la Tour Eiffel en fond de décor, 4e étage... 

 

Combien étions-nous ? 200, 300, 400 ? les garçons j'ai pu les compter, 20 à tout casser (en comptant les serveurs). 

 

Bravo pour l'organisation, les canapés étaient absolument délicieux et le champagne en petites bouteilles bleues de 20 cl, avec paille (pour filles) était fantastique (moins le lendemain à 5 heures du mat' quand ton corps te rappelle que tu as abusé et que, non, tu ne dormiras plus !!!)

 

Olympe était radieuse (très zen), j'ai vu que toutes les filles qui la connaissaient étaient très heureuses de son succès dans la catégorie société (on a continué à fêter ça dans une brasserie du Trocadéro, 20 filles qui débarquent et refont le monde, ça fait circuler l'énergie). Non, ne regrette pas ton coming out, on va toutes acheter le prochain numéro du magazine (je veux une dédicace !).

 

Dans ces réunions de blogueurs, à chaque fois on se découvre mille intérêts en commun, on se trouve formidables les unes (et les uns) et les autres, on se dit que vraiment "elle, ou elle, ou elle... quelle fille super !". Bon, en même temps c'était la soirée ELLE...

 

Polluxe nous a promis une prochaine république des blogueuses à Montmartre, oui, revisitons la Commune, la liberté, innovons, soyons nous-mêmes, tant de fois nous avons été les initiatrices dans l'Histoire, tant de fois on nous a étouffées, oubliées. Il y a la RDB (la République des Blogs), le KDB (le Kremlin des Blogs), au Trocadéro, près de la place des droits "humains" (oui, je suis d'accord avec Royal pour cette terminologie) cette idée a surgi... : je propose le Montmartre des blogueuses (MDB). 

 

Oh, les filles, je vous ai trouvées sublimes (pas toutes... je ne suis pas complètement débile, dans le regard et l'allure de certaines j'ai bien vu l'instinct carnassier). Je vous regardais, vous qui étiez mes "amies" et je buvais du petit lait... (en bouteille de 20 cl avec bulles et paille). 

 

Si heureuse de vous avoir côtoyées : l'une des deux rédactrices de ELLE, si sympa, celle qui m'a écoutée quand je lui ai défendu la cause de la catégorie sport pour l'année prochaine, quand je lui ai expliqué que le foot était un nouveau féminisme, et puis... que la culture, l'art... et les femmes artistes modernes étaient vraiment au top... de l'art moderne... J'aurais voulu dire quelques mots sur Marina Abramovic... mais ce n'était pas le lieu. Pas à ELLE. 

 

Quelques mots... ou quelques images, plutôt, sur les filles que j'ai croisées... et puis quelques liens... en bas de page, les blogueuses avec qui j'ai  sympathisé ce soir-là, ou que j'apprécie déjà depuis un bon moment. Peut-être reconnaîtrez-vous vos fesses... (les miennes sont à la fin).

 

 

P021210_18.530001.JPG 

 

P021210_18.530002.JPG 

 

P021210_18.540001.JPG 

 

P021210_18.540002.JPG 

 

P021210_18.540003.JPG 

 

P021210_18.550001.JPG 

 

P021210_18.570001.JPG 

 

P021210_19.010001.JPG 

                                                          photos (c) Luciamel

 

 

La gagnante de la catégorie société : Olympe et notre Plafond de verrre

 

Gabrielle d'Entrées en Lice... quel bonheur de discuter (sérieusement) foot avec une fille.

 

Mariel est Femme de sportif, elle, ou lui, c'est le rugby.

 

Et puis Sandrine, on s'est parlé en tout début de soirée... on fait quoi ici ? on a trouvé les canapés délicieux, et le champagne pétillant. Dont, acte ! Elle a un blog, elle aussi. A dire d'elles

 

Et Polluxe, dont on attend qu'elle nous arrange une révolution ;)))

 

 

P021210_19.190001.JPG 

                                                                                  photo (c) Luciamel 

 

 

 

 

 

Rédigé par Luciamel

Publié dans #blogs et blogueurs

Repost 0
Commenter cet article

lucia mel 10/12/2010 22:42



@Toff : je rêve d'un HHB : hommes, humains, blogueurs... ou hommes, halles, blogueurs (ça pourrait être à côté de chez moi, j'habite aux halles), où j'essaierais de m'immiscer. Je suis heureuse
que les femmes s'énervent, réagissent, car très souvent je regrette qu'elles restent de marbre face au monde (machiste !) tel qu'il est. 


 


@José : obrigada. 


 


 



J.Earthwood 10/12/2010 12:24



Fabuleusement dynamique ton blog !... Chapeau !...




toff de aix 10/12/2010 12:07



bon ça y est elles se sont calmées les fémnisistes? Y a plus personne, tant mieux : jme sentais un peu seul au milieu de ce salon où l'on cause (chiffons, essentiellement chiffons)


perso à quand une réunion de blogueurs organisée par Choc, Têtu, Playboy ou FHM ? C'est marrant quand même, de voir à quel point un tel que celui-ci reflète vraiment le clivage hommes/femmes
parisiens/provinciaux. Vu le nombre de commentaires, et la virulence de certain(e)s il y a beucoup de choses qui sont divisées dans cette chère société français...à commencer par nous, ses
citoyens!


bises à tous et à toutes quand même



lucia mel 07/12/2010 19:31



@Suzanne : pourquoi regretter de commenter ? je ne défendrai pas ELLE et sa ligne éditoriale, c'est d'ailleurs la discussion que nous avons eue avec Sandrine (A dire d'elles) au tout début de cette soirée "blogueuses ELLE" que j'ai délibérément appelée "ELLE, blogueuses". Olympe a
également été gratifiée lors de la remise de son prix d'un "vous nous égratignez souvent, mais on soutient l'action des femmes, la parole des femmes". L'une des deux rédactrices présentes, pas la
chef (l'ex "stagiaire" de Didier ;)), l'autre, a d'ailleurs écouté ce que nous lui disions : votre journal ne correspond pas à ce que nous sommes. L'a-t-elle entendu ? Je dirai que tes remarques,
ainsi que celles de Floréal, ou de Anne des Ocreries, se rejoignent sur un certain point : nous blogueuses (un peu intellos) n'aimons pas être représentées par cette image de la femme. Nous
sommes d'accord. 


 


Je poste parfois (de plus en plus rarement car le côté "magazine féminin", et surtout la "back room", a fini par m'agacer) chez Ladies Room (j'ai même fait partie du "comité de rédaction"), le site a soutenu le lancement d'un nouveau magazine féminin : Causette. On en dit du bien (Télérama...). J'avoue
ne pas l'avoir lu, seulement consulté sur internet, leur premier numéro (montrant une fille (superbe, il va sans dire) seins nus... en 68, face aux policiers m'avait profondément agacée). Je
trouve la démarche de Ladies Room beaucoup plus intéressante que celle de ELLE, pour ce qui est de donner la parole aux femmes. 


 


Que ELLE soit ou non de la "sous merde" n'était pas mon propos. C'était de m'étonner de la drague que les médias (même les plus sérieux) font aux blogueurs (et nous en connaissons beaucoup qui se
laissent faire), nous en avons également discuté avec Sandrine (ça permet sans doute de faire travailler des gens gratuitement et de leur plein gré : c'est cela même qui m'avait amenée sur Ladies
Room fin 2007 et incitée à créer mon blog par la suite, j'avais lu un article du Monde parlant d'une grève de blogueuses parce qu'elles réclamaient d'être payées). 


 


ELLE est-il un magazine féministe ? euh... c'est comme de demander si Le Monde a essayé d'empêcher l'élection de Sarkozy en 2007... et s'il recommencera.


 


Tu es la bienvenue ici. J'espère que la prochaine fois tu n'hésiteras plus à commenter.


 


 


@Euterpe : c'est gentil de me défendre, je m'étais demandé, dans un premier temps, si Suzanne voulait seulement me dire son désaccord. Puis, j'ai compris que ce n'était pas le cas (tu sais bien,
en tant que blogueuse toi-même, que si quelqu'un te laisse un commentaire c'est que ton propos l'a intéressé). Merci pour ton intervention car, du coup, les choses semblent plus claires. (j'ai
appris qu'elle me trouvait "sympathique, amusante, enjouée", pour la "fadiste", "saudosiste" que je suis, c'est plus qu'un compliment c'est un encouragement ;))


 


@toutes les deux : vous habitez loin de Paris et de ses "mondanités-coteries", que j'exècre tout autant que vous, pourtant j'aurais grand plaisir à vous voir réunies dans un MDB à venir (avec
Polluxe, Olympe et toutes celles qui ont si fortement sympathisé lors de cette soirée). On pourrait en discuter.


 


 



Suzanne 07/12/2010 18:25



Euterpe: je ne m'en prends pas à Lucia Mel. Je trouve Lucia Mel sympathique, amusante, enjouée, je pense le plus grand bien de Lucia Mel et d'Olympe qui sont dans ma bloguerolle. Polluxe aussi.
Je dis juste que je trouve que le magazine Elle, c'est bof, et que la presse féminine (enfin, celle que je connais, qu'on trouve dans les salles d'attente), c'est de la sous merde.  Je ne
vois pas pourquoi j'irai le répéter chez Olympe, vu que je le lui ai déjà dit, qu'elle s'en fiche un peu et qu'elle a bien raison.


On peut causer un peu et exprimer un désaccord, non ?


Et le truc :"han, t'es pas une vraie féministe..." Mais je m'en fous royalement, alors là... Les partis, les chapelles, les doctrines, les professions de foi, RIEN A CIRER.



Euterpe 07/12/2010 16:05



A Suzanne : ce n'est pas très courageux de s'en prendre à lucia mel plutôt qu'à Olympe et à ses saints plutôt qu'au Bon Dieu, je trouve.c'est Olympe la lauréate pas lucia.


De plus, on vous voit tout à coup militer féministe et cela surprend tout de même un peu alors que vous aviez l'air moins à cheval sur l'évolution des moeurs, il fut un temps, au sujet de la très
préhistorique distinction "madame/mademoiselle" quand il s'agissait de se mettre à deux ou trois contre une intervenante isolée (moi). Cela m'a tout l'air d'un féminisme de circonstance.



Suzanne 07/12/2010 10:10



http://www.entrailles.fr/index.php?post/ELLE-remet-ca



Suzanne 07/12/2010 10:07



Lucia Mel: bof, je regrette déjà mon commentaire. Je ne lis pas la presse féminine, sauf dans les salles d'attente si j'ai oublié mon livre.  La presse féminine, c'est de la sous merde à
valeur ajoutée  par rapport à la presse de sous merde non féminine. Maintenant, ça répond à une demande énorme et ça a un succès énorme. La mode, les fringues, ok. Mais cette simplification
générale... Ce ton débile pour ratisser un large lectorat...Oh non coco, tu vas pas écrire ça pour nos lectrices, c'est pas dans le ton.  Oh, bien sûr, il doit bien y avoir parfois un
article intéressant, et les journalistes, elles, ne sont pas des gourdes. Juste des gardiennes du troupeau.



lucia mel 06/12/2010 22:51



@Olympe : en t'accompagnant à cette soirée, je ne soupçonnais pas l'ampleur de la polémique ;))) 


 


 


@Polluxe : oui, mais pourra-t-on laisser venir les blogueurs (garçons) qui le souhaitent, même s'ils n'accompagnent pas une fille ? 


 


 


@Euterpe : oui, tu as raison, même Olympe était en jupe ;))) moi, en pantalon, et d'autres aussi (d'autant que le froid pinçait drôlement et pas seulement les fesses). Oh, quand tu viens à Paris,
j'espère qu'on pourra programmer un MDB ;)))


 


 


@Mike : ben, pas moi non plus :((( je n'aime pas les pâtisseries... que les canapés et la charcuterie.


 


 


@Mariel : idem, idem, j'ai adoré être en si bonne compagnie ;)) une footballeuse et une rugbywoman à ma table, c'était la classe !!!


 


 


@Suzanne : j'espère que tu ne dis pas que moi j'en suis une de "pouffe débile" ;) Si je lis ELLE ? ça m'arrive, car on l'achète à mon boulot pour nos étudiants (ainsi que Le Parisien, L'Express,
et tous les journaux représentatifs de la presse française, pour, régulièrement, faire des revues de presse), ma soeur était abonnée à ELLE (elle était couturière-costumière, la mode, la déco, ça
l'intéressait beaucoup) alors je le lisais surtout chez elle... Sinon, je lis aussi Le Figaro, et parfois La Croix,  c'est pour dire !!! Je suis abonnée à Télérama, et je lis Le Monde, mais
ça ça fait un peu bobo ;))) 


 


J'étais à cette soirée non que j'aie été sélectionnée, ou participé au concours, mais simplement parce qu'Olympe m'avait très gentiment invitée à y retrouver d'autres blogueuses que je
connaissais et que j'apprécie. Mon article te semble si élogieux que ça pour le magazine et pour le concours ? 


 


Cela dit, je comprends tes réserves, je croyais même les avoir mentionnées dans mon texte... mais, je me suis sans doute mal exprimée. 


 


 



Suzanne 06/12/2010 20:51



Je ne dis pas qu'Olympe est un pouffe débile, non non non, et si elle est contente je suis contente pour elle, mais quand même...


S'il y a un paradis des féministes, elle doit bien rigoler, Simone de Beauvoir.