Bienvenue dans ma secte !

Publié le 21 Février 2008

Je m'avance tout doucement sur des charbons ardents...  polémique hautement dangereuse dans l'actualité... les sectes en France... Attention, je vais me faire lyncher. Au départ, le feu aux poudres déclenché par la déclaration de Mme Mignon, directrice de cabinet de M. Sarkosy : les sectes on en fait tout un pataquès en France, ailleurs c'est pas comme ça! 

Entendons-nous bien. Je ne suis ni pro-sarkoziste (ou sarkozienne, va savoir...), ni pro-mignon (ou mignonne, va savoir...). Seulement quand je vois tout le monde monter sur ses grands chevaux (au galop, naturellement!), dès qu'on aborde le bout du bout d'un sujet un peu... spiritualiste, ça se déchaîne, ça hurle illico ! Même notre (ma!) chère Ségolène Royal, et même si je suis, sur le fond, d'accord avec elle (comme d'hab' de toute façon, moi, je la défendrai jusqu'au bout Ségo, touSégo!, oui, je sais, je sais...) se lance dans cette bataille (d'un point de vue politique elle a sans doute bien fait, c'est une faiblesse de l'adversaire).

Mais, ce que dit Mme Mignon est, soit! "terrible", mais pas inaudible  (in. Le Monde). Invoquant la "liberté de conscience", la directrice de cabinet du président de la République estime qu'à partir du moment où un mouvement "ne crée pas de trouble à l'ordre public" et qu'"il n'est pas à l'origine d'abus de faiblesse de gens, notre législation ne permet pas de l'interdire"

Je tiens à dire que je suis d'accord avec ces propos (pas avec l'ensemble, pas avec l'intention, seulement avec ces mots-là).

La question n'est pas de savoir si une secte est dangereuse... et qu'est-ce qu'une secte d'abord ? "un groupe organisé de personnes qui ont la même doctrine", ça en fait un paquet ça...  "au sein d'une religion", ça restreint un peu. La question est de connaître celles qui sont dangereuses, abusives ou délirantes.

En France, sous prétexte que vous êtes anthroposophe, on vous taxe de sectaire! Les écoles
Steiner ont dû batailler (ont-elles eu gain de cause d'ailleurs ?) pour ne pas figurer sur la liste qui vous cloue au pilori du sectarisme.

Alors, admettons ! il y a les mots (je lis, j'adhère à certains propos...) et puis il y a la manipulation des mots : dits à un moment précis, d'une certaine façon, en sachant l'effet que ça va produire. C'est "l'effet" qui importe pas le "contenu"... On peut s'amuser ainsi à dresser ses adversaires les uns contre les autres, en maniant à souhait
le double langage. Le voilà le danger, celui dans lequel est plongé notre République depuis déjà quelques mois et le sera encore pendant tout le reste de ce quinquennat.

Ces gens-là sont en train de nous embobiner... Qu'ils sachent qu'ils font l'erreur de leurs prédécesseurs, celle de nous prendre pour des c... 

Pour sourire, un hommage mélancolique... à cette dame... à cet homme... c'est gratuit... c'est sans rapport avec le reste.. c'est pour mon plaisir... "même si, même si tu disparaissais je serais près de toi"... 



Les Rita Mitsouko : http://fr.youtube.com/watch?v=KmFwJIHX8gs

Rédigé par Luciamel

Publié dans #blogs et blogueurs

Repost 0
Commenter cet article

verovero7 22/02/2008 09:01

t'as envie de te créer des non-problèmes ou quoi toi ?
(naaaan je rigole)
moi je fais partie de la secte des chocolatologues, c'est un truc à haute dangerosité qui te coupe du reste de l'humanité, et j'y laisse un max de tunes, surtout si je l'achète chez salavin.
(concernant Yael Naim, oui c'est bien ça, alors si en plus tu me dis qu'elle est sympa, je rentre dans sa secte)