L'île aux bobos...

Publié le 20 Octobre 2011

20111020-001.jpg

                                   photo (c) Julien et Luciamel, rue du Col. Driant, Paris, octobre 2011

 

 

 

Il vaut mieux parfois se parler à soi-même pour être entendu,

crier seul dans la nuit pour être compris...

 

Je rentre d'une soirée Green Peace (pour leur 40e anniversaire), fort réussie, excellente organisation, haute teneur des débats, intervenants très compétents (des doctorants... m'ont dit les bénévoles de l'entrée, celles qui tenaient le vestiaire). Franchement, ça m'a rassurée quant à l'utilisation de mes dons. J'ai quand même bien noté que ce sont toujours les mêmes qui se retrouvent en haut de l'échelle (fût-elle alter-mondialiste) : des haut du panier social (ceux qui savent "ce que parler veut dire", ceux qui maîtrisent les codes de la société : pas les dames de l'entrée).

 

Surtout, j'ai trouvé remarquable le buffet bio : là, vraiment, chapeau !

 

Je ne suis pas restée pour le film, semaine trop rude, journée qui commence demain très tôt... et puis je voulais... écrire.

 

Je vous en reparlerai sûrement, j'ai bien envie de retourner les voir les gens de Green Peace.

 

A deux pas, sur le trottoir devant un bar, j'ai croisé un homme téléphone à l'oreille qui se plaignait : "arrête de toujours m'agresser ! arrête de toujours m'agresser..." A qui parlait-il ? à sa femme probablement... Les hommes s'éloignent des femmes, les femmes agressent les hommes qui s'éloignent... les hommes s'enfuient plus loin encore. Les hommes ou certains hommes ? Que les femmes apprennent aussi à s'éloigner... 

 

En sortant de là, boulevard de Strasbourg j'ai vu des prostituées qui commençaient leur soirée de boulot, et sur le Sébasto c'était pas bien beau... Heureusement, très vite je suis arrivée dans mon quartier enchanté, dans mon île aux bobos où même les SDF semblent plus heureux, plus classe !

 

 

Quelques photos de ma soirée Green Peace :


 

20111020-020.jpg                               moyenne d'âge des adhérents ?.. euh... 10% ont entre 18 et 25 ans...

 

 

20111020-021.jpg

                                                   le buffet était tip-top !

 

20111020 024                                      les nouvelles recrues de Green Peace, les jeunes... sont aussi très sexy ;)))

 

 

20111020-025.jpg

                                                                au-revoir, n'oublie pas de casser la vitre !

 

 

photos (c) Luciamel, rue d'Enghein, Paris.

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par Luciamel

Publié dans #Politique - société

Repost 0
Commenter cet article

Martine 30/10/2011 20:38



Tu parles de l'ile aux enfants...Or un certain Jean Wulleputte qui l'affiche sur ses pages actualités n'a AUCUN lien de parenté avec Paulette W, ni de près ni de loin, simple homonymie...cqfd



Martine 28/10/2011 20:16



T'es tarée complet...Ceux qui ont accès à mon identité complète comprendront le pourquoi de mes coms chez toi.


Te souhaite bons soins^^^.



lucia mel 27/10/2011 23:30



@Martine : bon voyage, et puis bonne nuit ;)) tu devrais te repasser en boucle la vidéo de Casimir : ça rend zen, bobo, et coooool


 


@Mtislav : c'est la nouvelle lune, encore tout à l'heure (il y a tout juste une heure) j'ai vu un serveur courir sur le trottoir après un ado BCBG, lui fiche une baffe pour l'obliger à régler ses
consos (ce dernier était parti sans payer). Les gens s'énervent... allez, un petit coup de Casimir et de 'l'île aux enfants' ne devrait pas nous faire de mal ;)) C'est quoi ce qui se passe ? la
crise ? économique ? de nerfs ?



mtislav 27/10/2011 18:16



Ce n'est qu'un au revoir, ce n'est qu'un...



Martine 27/10/2011 02:23



Le pourquoi de la chose,  etc, j'ai farpaitement compris...T' es vraiment pas "fine" mais franchement lourde, dslée.


Intéressante pour résumer, d'ailleurs pas la peine de me virer, ne reviendrai plus visiter.



lucia mel 21/10/2011 21:03



@MHPA (Mike) : les hôtesses en question sont maintenant des doctorantes, ou des docteures en climat qui peuvent sans complexe débattre avec scientifiques de haut niveau, des politiques, des
journalistes, ou faire une conférence sur n'importe quel sujet écolo. Je confirme qu'elles sont, de plus, super sexy !!! tu devrais te réabonner ;)))


 


 


@Martine : merci pour la remarque, car c'était justement la clé de mon billet ;))) comme il y a un mystère (car je mets souvent des indices cachés dans mes billets) je te laisse chercher le lien
entre le titre du billet et le nom de l'émission pour les enfants ;))) et puis le pourquoi de la chose...


 


@Thierry (Freebird, passarinho) : ah ! je suis heureuse car tu as perçu l'allusion ;)) Merci pour ta visite ! car je sais que ça ne t'est pas toujours facile d'arriver jusqu'ici.


 


 


@Toff : il y avait aussi de la bière BIO (des tonnes de...), mais je n'aime pas la bière, je préfère le vin ;)) et effectivement les intervenant(e)s sont charmants et, surtout, HYPER compétents.
Sinon, ce week-end c'est rugby ;))


 



toff de aix 21/10/2011 17:42



hum hum...moi c'est pas mon genre, je suis plutôt soirée "manneken pis" si tu vois ce que je veux dire. MAintenant, si les intervenant(E)s sont charmant(E)s comme sur la photo, je veux bien faire
un effort, et laisser tomber ma bière et mon match de foot pour aller jeter un oeil..  :p



The-freebird 21/10/2011 12:52



Vraiment excellent, ton billet, Lucia, j'ai adoré (et merci pour l'Ile aux enfants, parfaitement en adéquation avec le texte).


Beijinhos.


O passàrinho.



Martine 21/10/2011 00:03



Très franchement, je ne comprends rien à la chute de votre billet.


Que vient donc faire Casimir dans cette histoire?



MHPA 20/10/2011 23:25



Salut Lucia,
J'ai été adhérent quelques années à Greenpeace.
Tu vas te foutre de moi, je me suis longuement demandé par la suite comment ils recrutaient leurs "hotesses", bref toujours est-il que des années avant, si je n'étais pas adhérent avec cette
association, j'étais plutôt pleinement d'accord avec la mission qu'ils partageaient tous.
N'empêche. N'empêche que quand tu as une succession de beautées, blondes et brunes, qui t'alpaguent dans la rue en te faisant d'énormes sourires pleins de dents te parlant écologie, si tu es un
peu comme moi, tu succombes.
Oui, j'avoue, j'ai adhéré à Greenpeace parce qu'une blonde aux yeux très bleus et rieurs plongeait avec ardeur ses pupilles dans les miennes, même pas pour le combat (enfin si, aussi, mais
bon).
oui, j'ai un moment cru qu'ils faisaient le recrutement dans une agence de casting, où c'est peut-être moi qui ne tournait pas très rond, à l'époque. 
Mon côté bohème mais pas du tout bourgeois, m'a obligé il y a quelques mois à interrompre le versement mensuel que je leur faisais. Tant pis. J'ai participé.